Citations sur esprit

Une collection de citations sur le thème de esprit, tout, pluie, bien-être.

Un total de filtre 924 citations:

Cette traduction est en attente de révision. Est-ce correct?
Maya Angelou photo
Edith Stein photo

„Une vie dans l'abondance et le confort bourgeois est en contradiction avec l'esprit d'une sainte pauvreté et sépare du Pauvre crucifié“

—  Edith Stein carmélite allemande d'origine juive, mystique, morte à Auschwitz, canonisée en 1999 1891 - 1942

Charité, Pauvreté

Christopher Hitchens photo
Ferhat Abbas photo

„Nous sommes les fils d'un monde nouveau, né de l'esprit et de l'effort français.“

—  Ferhat Abbas homme politique algérien 1899 - 1985

L'Entente franco-musulmane, 1936

Chinua Achebe photo

„Un esprit faible reste faible dans sa vieillesse et un esprit fort perd sa vigueur en vieillissant.“

—  Chinua Achebe, livre Le monde s'effondre

Citation extraite de Le monde s’effondre ( Things Fall Apart ), paru en 1958.
Citation rapportée

Cette traduction est en attente de révision. Est-ce correct?
Frantz Fanon photo
Alexandre Dumas photo
Mario Vargas Llosa photo

„Le nationalisme est la culture de l'inculte, la religion de l'esprit de clocher et un rideau de fumée derrière lequel nichent le préjugé, la violence et souvent le racisme“

—  Mario Vargas Llosa écrivain péruvien et espagnol, auteur de romans et d'essais politiques 1936

Les Enjeux de la liberté, 1991

Voltaire photo
Mustafa Kemal Atatürk photo
Nicolas Copernic photo

„C'est pourquoi, si la dignité des arts était évaluée d'après celle des matières dont ils traitent, celui que certains appellent astronomie, d'autres astrologie, d'autres enfin, parmi les anciens, l'achèvement des mathématiques, serait de beaucoup le plus haut. En effet, celui-ci, le chef de tous les arts de l'esprit, le plus digne de l'homme libre, est porté par presque toutes les espèces des mathématiques.“
Proinde si artium dignitates penes suam de qua tractant materiam aestimentur, erit haec longe praestantissima, quam alii quidem astronomiam, alii astrologiam, multi vero priscorum mathematices consummationem vocant. Ipsa nimirum ingenuarum artium caput, dignissima homini libero omnibus fere mathematices speciebus fulcitur.

—  Nicolas Copernic, livre De revolutionibus orbium coelestium

la
De revolutionibus orbium coelestium (1543)
Source: Rien de moins moderne que cette valuation du savoir non selon sa nature, mais selon son objet.

Yéhouda Ashlag photo

„Il y a beaucoup d'étincelles de sainteté dans chaque personne au sein d'un groupe. Ainsi, lorsque vous rassemblez toutes les étincelles de sainteté dans un seul endroit, dans un esprit de fraternité, avec l'amour et l'amitié, vous atteignez certainement un très haut niveau de sainteté…“

—  Yéhouda Ashlag 1886 - 1954

There are many sparks of sanctity in each person in the group. And when you collect all the sparks of sanctity into one place, as brothers, with love and friendship, you will certainly have a very high level of sanctity...
en
Articles

Alan Turing photo
Alain de Benoist photo
Nelson Mandela photo
John Milton photo
Marine Le Pen photo
Jules Michelet photo
Marlon Brando photo
Vladimir Nabokov photo
Guy de Maupassant photo
Jules Verne photo

„On ne met pas des vaches dans tous les parcs que l’esprit construit.“

—  Ahmadou Kourouma, livre En attendant le vote des bêtes sauvages

En attendant le vote des bêtes sauvages, 1998

Adolf Hitler photo
Paul Valéry photo
Otto Strasser photo
Aristote photo

„Le sang excite l'esprit humain autant que l'argent.“

—  Oakley Hall, livre Warlock

Warlock, 1958

Octave Gréard photo

„Envoyez-moi votre fille, écrivait saint Jérôme à Læta; je me charge de l’élever. » « Gardez auprès de vous votre fille, » répond Fénelon à une mère qui lui avait demandé son avis. Le conseil était nouveau. Le couvent était resté la ressource commune, presque la seule ressource d’éducation pour les jeunes filles. Fénelon n’hésite pas à en signaler les dangers. « J’estime fort l’éducation des bons couvents, dit-il en substance, mais je compte encore plus sur les soins d’une bonne mère, quand elle est libre de s’y appliquer. Si un couvent n’est pas régulier, c’est une école de vanité : les jeunes filles n’y entendent parler du monde que comme d’une espèce d’enchantement; il n’est pas de poison plus subtil; mieux vaut le monde lui-même qu’un couvent mondain. Si l’établissement est demeuré fidèle à l’esprit de son institut, l’ignorance absolue du siècle y règne : l’enfant qui en sort pour entrer dans la vie est comme une personne qu’on aurait nourrie dans les ténèbres d’une profonde caverne, et qu’on ferait tout d’un coup passer au grand jour; rien ne peut être plus redoutable pour une imagination vive que cette surprise soudaine. C’est à la mère sage et discrète qu’il convient d’introduire peu à peu la jeune fille dans la société où elle doit vivre, et d’y accoutumer sa vue. Elle seule d’ailleurs peut découvrir dans son esprit et dans son cœur les mouvements qu’il importe de connaître pour la bien diriger.“

—  Octave Gréard pédagogue et universitaire français 1828 - 1904

L'Éducation des femmes par les femmes, 1885, Fénelon

Léo Taxil photo
Germaine de Staël photo
Carlos Ruiz Zafón photo
Jacques Ellul photo
Laurent Lafforgue photo
Mata Amritanandamayi photo

„Ces jours-ci, pour prévenir les attaques terroristes, des mesures de sécurité strictes sont mises en place dans les aéroports et autres lieux publics. Bien que de telles mesures soient nécessaires pour notre sécurité, elles ne sont pas une solution définitive. En fait, il est une sorte d’explosif le plus destructeur de tous. Aucune machine ne peut le détecter. C’est la haine, la haine et la vengeance qui se trouvent dans l'esprit humain.“

—  Mata Amritanandamayi 1953

These days, to prevent terrorist attacks, strict security measures are implemented in airports and other establishments. While such measures are necessary for our physical safety, they are not a final solution. In fact, there is one explosive in particular that is the most destructive of all. No machine can detect it. It is the hatred, loathing and vengeance found in the human mind.
La Compassion: La seule voie vers la paix (2007)

Joël de Rosnay photo
Gregory Mankiw photo
Adolf Hitler photo
Charles Maurras photo
Octave Gréard photo
Daniel Tammet photo
Octave Gréard photo
Moritz Schlick photo
Jean-Claude Carrière photo
Primo Levi photo
Pierre Choderlos de Laclos photo

„Ce n'est pas dans la mollesse, mais dans la fermeté de l'esprit et la résolution du cœur que sera engendré notre avenir.“

—  Dominique Venner historien, journaliste et essayiste français d'extrême droite 1935 - 2013

Histoire et tradition des Européens : 30 000 ans d'identité, 2002

Robert Darnton photo

„Beaucoup de membres de l'ancienne élite, et même des académiciens comme Condorcet, Bailly, Chamfort et La Harpe ne s'opposèrent pas à la destruction des institutions qui les avaient fait prospérer. Les écrivailleurs se dispersèrent en de multiples directions, soutenant différentes factions au cours des diverses phases du conflit. Quelques-uns, en particulier durant la période girondine et le Directoire, prouvèrent qu'ils ne souhaitaient rien d'autre que de participer à la renaissance du « monde ». Et, au moins dans les années 1789-1791, la Révolution mit à l'ordre du jour beaucoup d'idées qui avaient été propagées par les Hautes Lumières. Mais dans sa phase la plus révolutionnaire la Révolution fut l'expression des passions anti-élitistes de la bohème littéraire. On ne saurait interpréter ces passions simplement comme nées de l'appétit pour les situations ou de la haine des mandarins. Les pamphlétaires jacobins croyaient en leur propagande. Ils voulaient dépouiller en eux le vieil homme et devenir des hommes nouveaux, nouvellement intégrés dans une république vertueuse. En tant que révolutionnaires culturels, ils désiraient détruire l'« aristocratie de l'esprit » afin de créer une République des Lettres égalitaire dans une république égalitaire.“

—  Robert Darnton historien américain 1939

Bohème littéraire et Révolution, 1983, Le monde des libraires clandestins sous l'Ancien Régime

Sébastien Castellion photo
Pierre Garcia-Fons photo
Antonin Artaud photo
Robert Desnos photo

„Un jour ou une nuit ou autre chose les portes se fermeront : prédiction à la portée de tous les esprits.“

—  Robert Desnos poète français 1900 - 1945

Deuil pour deuil, 1924

Stefan Zweig photo
Gustave Le Bon photo
Voltaire photo
Paul Valéry photo
Octave Gréard photo
Eugène Viollet-le-Duc photo
Emmanuel Levinas photo
Jonathan Haidt photo

„La liste des cinq bases morales a été ma première tentative pour décrire comment l'esprit vertueux est « structuré avant l'expérience.»“

—  Jonathan Haidt, livre The Righteous Mind

en
The list of five moral foundations was my first attempt to specify how the righteous mind was "organized in advance of experience."
The Righteous Mind (2012)

Robert Darnton photo

„Le ton de votre préambule (« fusion du réel et de l'imaginaire » comme la fusion des âmes et des corps) m'a fait rouvrir les manuels classiques d'érotologie hindous. J'ai trouvé que l'Ananga Ranga rompait d'un certain point de vue le silence fait sur les représentations mentales des amoureux en mettant la jouissance de la femme en rapport avec le cycle lunaire. Nul doute que chez les Orientaux pour qui il n'y a pas antagonisme entre l'esprit et la chair, leurs postures physiques s'associent au monde objectif dans un dessein profond. Le corps de la femme est lui-même une représentation du monde où les astres viennent conjuguer leurs influences suivant l'envahissement de l'ombre, comme ils rythment les mouvements océaniques. Tout ce qui vient au cœur des amants alors que s'éveillant enfin à l'aimée, rien d'assez pur ne saurait dessiner un lieu où naître, se résout dans cette énigme dramatique : à la fois ils sont au monde et ils ne sont pas au monde. Ils ont basculé d'un côté où « l'étreinte de chair, tant qu'elle dure, défend toute échappée sur la misère du monde.»“

—  Robert Guyon 1941

Ce qui les entoure porte leurs noms.
Il est ici question d'une enquête initiée par la revue surréaliste La Brèche en décembre 1964 engageant le thème des représentations érotiques (Robert Guyon cite succintement André Breton). [Premières réponses à l'enquête sur les représentations érotiques, Robert Guyon, La Brèche, 8, Novembre 1965, 105]
Réponses à l'enquête sur les représentations érotiques, 1965

François Mitterrand photo
Joseph Joubert photo
Robert Silverberg photo
Amanda Sthers photo
Joseph Joubert photo

„Il est des esprits dont on peut dire : il y fait clair, et d’autres, seulement : il y fait chaud.“

—  Joseph Joubert philosophe et essayiste français 1754 - 1824

Tome 1

Ernst Jünger photo
Octave Gréard photo

„La femme n’a pour elle que son art et sa beauté. Or la beauté n’est pas générale; elle périt par mille accidents, elle passe avec les années; l’habitude en détruit l’effet. L’esprit seul est la véritable ressource, la ressource durable de la femme, — « non ce sot esprit auquel on donne tant de prix dans le monde, et qui ne sert à rien pour rendre la vie heureuse, mais l’art de tirer parti de celui des hommes et de se prévaloir de nos propres avantages. » Cette sorte d’adresse qui lui appartient en propre est un dédommagement équitable de la force qu’elle n’a point. Toutes ses réflexions doivent tendre à étudier l’homme, non par abstraction l’homme en général, mais les hommes qui l’entourent et auxquels elle est assujettie. Il faut qu’elle s’apprenne à pénétrer le fond de leur cœur à travers leurs discours, leurs actions, leurs regards, leurs gestes. Mît-elle pour les deviner et les conduire un peu de ruse, il n’importe, et c’est son droit. La ruse est un penchant naturel, et tous les penchants naturels sont bons. Il est juste de cultiver celui-là comme les autres; il ne s’agit que d’en prévenir l’abus. Et c’est ainsi que Rousseau rétablit l’égalité qu’il a d’abord si singulièrement troublée. Tout ce que la femme ne peut faire ou vouloir par elle-même, son talent est de le faire faire ou le faire vouloir aux hommes; à elle de donner à son mari, sans y paraître, tels sentiments qu’il lui plaît. Dans le ménage, l’homme est l’œil et le bras; mais elle est l’âme. Elle est son juge, sinon son maître. Si elle ne gouverne pas, elle règne. Est-il donc si pénible de se rendre aimable pour être heureuse, et habile pour être obéie?“

—  Octave Gréard pédagogue et universitaire français 1828 - 1904

L'Éducation des femmes par les femmes, 1885, Jean-Jacques Rousseau

Stephen King photo
Dino Buzzati photo
Germaine de Staël photo
Augustin d'Hippone photo
Gabriele d'Annunzio photo
José Manuel Durão Barroso photo

„Nous vivons effectivement un moment historique. Le genre d'occasion où la crise remet en question toutes les certitudes et les esprits sont plus ouverts au changement. Ce sont des moments extraordinaires et qui n'arrivent pas tous les jours. Nous devons comprendre qu'il s'agit vraiment d'un de ces moments où il y a une plus grande plasticité qui fait que nous pouvons effectuer un vrai changement.“

—  José Manuel Durão Barroso homme politique portugais 1956

We are indeed living historic moments. The kind of occasion where the crisis calls in to question all certainties and minds are more open to change. These are very special moments and they are not happening everyday. We have to understand that it’s really one of those moments where there is some higher plasticity and then where we can make a real change
en
Crise financière et nouvel ordre mondial

Brian Aldiss photo

„À esprits simples, ruses simples.“

—  Brian Aldiss écrivain britannique 1925 - 2017

À l'est de la vie, 1994

Jacques Bénigne Bossuet photo
Gilbert Keith Chesterton photo
Simone Weil photo
Robert Desnos photo
Wassyl Slipak photo
Louis Aragon photo

„Plus encore que le patriotisme qui est une hystérie comme une autre, mais plus creuse et plus mortelle qu’une autre, ce qui nous répugne c’est l’idée de Patrie qui est vraiment le concept le plus bestial, le moins philosophique dans lequel on essaie de faire entrer notre esprit.“

—  Louis Aragon poète et romancier français 1897 - 1982

Citation extraite de « La révolution d'abord et toujours » publié en août 1925 dans diverses revues, en réaction à la guerre du Maroc

Ian Watson photo

„L'esprit est un produit de l'évolution, tout comme les dents ou les orteils.“

—  Ian Watson auteur de science-fiction britannnique 1943

Ambassade de l'espace, 1977

Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles photo
Benoît Mandelbrot photo