Citations sur le blessure

Une collection de citations sur le thème de blessure.

Avec

Un total de filtre 42 citations:


Alexandre Dumas photo
Marie d'Agoult photo
Paul Léautaud photo
Arturo Pérez-Reverte photo
Pétrarque photo
Imre Kertész photo
Harlan Coben photo
Karl Polanyi photo

Help us translate English quotes

Discover interesting quotes and translate them.

Start translating
François Mitterrand photo
Ferhat Abbas photo
Madonna photo

„Toutes les erreurs que j'ai commis sont des blessures de guerre que j'arbore fièrement car plus que tout, elles ont fait de moi ce que je suis aujourd'hui. Je peux seulement espérer qu'en étant suffisamment patiente et réfléchie, en continuant à mûrir en tant qu'artiste et en tant qu'être humain, le public finira par comprendre que je ne suis pas cette femme sans cœur, obsédée par le pouvoir et le sexe, qui sort des disques de temps en temps. Les gens me verront pour ce que je suis réellement. Mais si ça ne devait pas arriver, les personnes qui comptent pour moi, mes amis et ma famille, me connaissent. Ils ont toujours su la vérité et ça me suffit.“

—  Madonna chanteuse américaine 1958

Any mistakes I've made are war wounds I wear proudly because they've shaped me more than anything else. I can only hope that if I'm patient and diligent enough, if I continue to grow as an artist and a human being, people will come to realize that I'm not some callous, power-hungry, sex-crazed control freak who sings occasionally. They'll see me for what I am. But just in case they never do, the people important to me, my friends and family, they know. They've always known, and that's enough for me.
en
Années 1990

Michel Foucault photo

„Barruel, dans l' Histoire du clergé pendant la Révolution, raconte l'histoire d'une certaine Comtesse de Pérignon, qui aurait été rôtie place Dauphine avec ses deux filles, et six prêtres auraient été, eux aussi, brûlés vifs sur la place, parce qu'ils avaient refusé de manger le corps rôti de la comtesse. Barruel raconte aussi qu'on a mis en vente au Palais Royal des pâtés de chair humaine. Bertrand de Molleville, Maton de la Varenne, racontent toute une série d'histoires : la fameuse histoire de Mademoiselle de Sombreuil buvant un verre de sang pour sauver la vie de son père, ou de cet homme qui avait été obligé de boire le sang extrait du cœur d'un jeune homme pour sauver ses deux amis; ou encore, des massacreurs de Septembre qui auraient bu de l'eau-de-vie dans laquelle Manuel aurait versé de la poudre à canon, et ils auraient mangé des petits pains qu'ils auraient trempés dans des blessures. Vous avez là aussi la figure du débauché-anthropophage, mais dans laquelle l'anthropophagie l'emporte sur la débauche. Les deux thèmes, interdiction sexuelle et interdiction alimentaire, se nouent donc d'une façon très claire dans ces deux grandes premières figures de monstre et de monstre politique. Ces deux figures relèvent d'une conjoncture précise, bien qu'elles reprennent aussi des thèmes anciens : la débauche des rois, le libertinage des grands, la violence du peuple. Tout ceci, ce sont de vieux thèmes : mais il est intéressant qu'ils soient réactivés et renoués à l'intérieur de cette première figure du monstre.“

—  Michel Foucault philosophe français 1926 - 1984

Les Anormaux — Cours au Collège de France, 1974-1975, Cours du 29 janvier 1975

Comte de Lautréamont photo
Amos Oz photo
Boris Cyrulnik photo
Théophile Gautier photo

„Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Etiam egestas wisi a erat. Morbi imperdiet, mauris ac auctor dictum.“