„Pourquoi souffrons-nous ainsi? demande le vieux poète Norbert de Varenne à Georges Duroy. C’est que nous étions nés sans doute pour vivre d’avantage selon la matière et moins selon l’esprit; mais, à force de penser, une disproportion s’est faite entre l’état de notre intelligence agrandie et les conditions immuables de notre vie.“

Bel-Ami

Dernière mise à jour 22 mai 2020. L'histoire

Citations similaires

Rigas photo
Marc Lévy photo
J.B.S. Haldane photo
Moritz Schlick photo
Hannah Arendt photo
Thomas Szasz photo
Jean-Jacques Rousseau photo
Michael Moore photo
André Malraux photo
Christian Bobin photo
Patrick Rothfuss photo

„La plus remarquable des facultés de notre esprit est sans doute sa capacité à faire face à la douleur. Selon la pensée classique, l'esprit est doté de quatre portes, que chacun franchit selon la nécessité qui l'y pousse.
La première, c'est celle du sommeil. Le sommeil nous procure un abri loin du onde et de toutes ses souffrances. Le sommeil facilite la passage du temps, mettant à distance ce qui nous fait mal. Lorsqu'une personne est blessée, bien souvent, elle perd connaissance. De même, quelqu'un qui apprend une nouvelle bouleversante pourra s'évanouir. franchir cette première porte, c'est la façon dont l'esprit se protège de la douleur.
La deuxième porte est celle de l'oubli. Il est des blessures trop profondes pour guérir, du moins pour s'en rétablir promptement. De surcroît, nombre de souvenirs sont tout simplement trop douloureux et on ne peut en espérer aucun apaisement. Le vieux dicton selon lequel "le temps guérit tous les maux" est faux. Le temps guérit la plupart des maux. Le reste est dissimulé derrière cette porte.
La troisième porte est celle de la folie. Il y a des moments où 'esprit subit un tel choc qu'il se réfugie dans la démence. Bien qu'il semble difficile de pouvoir en tirer quelque bénéfice que ce soit, c'est pourtant le cas : il est des moments où la réalité n'est que souffrance et pour échapper à cette souffrance, l'esprit doit s'affranchir de la réalité.
La dernière porte est celle de la mort. L'ultime recours. Rien ne peut nous atteindre une fois que nous sommes morts, du moins c'est ce que l'on nous a dit.“

—  Patrick Rothfuss, livre Le Nom du vent

The Name of the Wind

Gilad Atzmon photo
Margaret Cho photo

„Un journaliste coréen m'a demandé une fois, « Selon vous, vos parents coréens ont-ils honte de ce dont vous parlez sur scène? » J'ai dit, « Je ne crois pas qu'ils ont honte parce qu'ils sont coréens. Je pense que n'importe quels parents auraient honte. »“

—  Margaret Cho actrice américaine 1968

A Korean reporter once asked me, 'Do you think your Korean parents are ashamed because you talk about what you talk about on stage?' I said, 'I don't think they're ashamed because they're Korean. I think any parents would be ashamed.'
en
I'm the One that I Want

Anaximandre photo
Ludwig Wittgenstein photo
Josemaría Escrivá de Balaguer photo
Éric Pichet photo
Michel Houellebecq photo
Henri Poincaré photo

Avec