Citations sur la victoire

Une collection de citations sur le thème de victoire.

Avec

Un total de filtre 109 citations:


Adolf Hitler photo

„L'allié italien nous a gênés presque partout. C'est ce qui nous a empêchés, en Afrique du Nord, par exemple, de faire une politique révolutionnaire […] Seuls, nous aurions pu émanciper les pays musulmans dominés par la France. Cela aurait eu un retentissement énorme en Égypte et dans le Proche-Orient asservis par les Anglais. D'avoir notre sort lié à celui des Italiens, cela rendait une telle politique impossible. Tout l'Islam vibrait à l'annonce de nos victoires. Les Égyptiens, les Irakiens et le Proche-Orient tout entier étaient prêts à se soulever. Que pouvions-nous faire pour les aider, pour les pousser même, comme c'eût été notre intérêt et notre devoir. La présence à nos côtés des Italiens nous paralysait, et elle créait un malaise chez nos amis de l'Islam, car ils voyaient en nous des complices, volontaires ou non, de leurs oppresseurs […] Le souvenir des barbares représailles exercées contre les Senoussis y est toujours vivant. Et d'autre part la ridicule prétention du Duce d'être considéré comme le « Glaive de l'Islam » entretient encore le long ricanement qu'elle suscita avant la guerre. Ce titre qui convient à Mahomet et à un grand conquérant comme Omar, Mussolini se l'était fait donner par quelques pauvres bougres, qu'il avait payés ou terrorisés. Il y avait une grande politique à faire à l'égard de l'Islam. C'est raté - comme tant d'autres choses que nous avons ratées par fidélité à l'alliance italienne! Les Italiens, sur ce théâtre d'opérations, nous ont donc empêchés de jouer l'une de nos meilleures cartes: qui consistait à émanciper tous les protégés français et à soulever les pays opprimés par les Britanniques. Cette politique aurait suscité l'enthousiasme dans tout l'Islam. C'est en effet une particularité du monde musulman que ce qui touche les uns, en bien ou en mal, y est ressenti par tous les autres, des rives de l'Atlantique à celles du Pacifique.“

—  Adolf Hitler homme d'État allemand né en Autriche 1889 - 1945

Politique étrangère

Edith Stein photo
Mustafa Kemal Atatürk photo
Ibn Khaldoun photo
Konrad Lorenz photo
Romain Rolland photo
Adolf Hitler photo
Gaël Monfils photo

„Ça fait vingt et un ans que je suis conçu pour bander ce jour-là, je ne vais pas laisser passer l'occasion.“

—  Gaël Monfils joueur de tennis français 1986

Après sa victoire en quart-de-finale de Roland-Garros en 2008 contre David Ferrer, à propos de son prochain match en demi-finale contre le numéro un mondial Roger Federer (match qu'il perdra). Cela faisait 7 ans qu'un Français n'avait pas atteint les demi-finales de Roland-Garros.

François Rabelais photo

„La denomination, dist Epistemon à Pantagruel, de ces deux vostre coronelz Riflandouille et Tailleboudin en cestuy conflict nous promect asceurance, heur, et victoire, si par fortune ces Andouilles nous vouloient oultrager.“

—  François Rabelais auteur français du 16e siècle 1494 - 1553

fr
Le nom de vos deux colonels, Riflandouille et Tailleboudin, dit Epistémon à Pantagruel, nous promet de l'audace, de la chance et la victoire, si par hasard ces Andouilles voulaient nous outrager.
Les Andouilles prennent par erreur Pantagruel et sa troupe pour Quaresmeprenant, leur ennemi de toujours. Cette rivalité renvoie à un tops médiéval, la luttre entre Carême et Mardi-Gras.
Œuvre, Quart Livre

Help us translate English quotes

Discover interesting quotes and translate them.

Start translating
Virginia Woolf photo
Douglas MacArthur photo

„Mais une fois que nous sommes forcés de faire la guerre, il n'y a pas d'autre possibilité que d'utiliser tous les moyens disponibles pour la terminer rapidement. L'objet même de la guerre est la victoire, et non pas l'indécision prolongée. À la guerre, il n'y a pas de substitut pour la victoire.“

—  Douglas MacArthur militaire américain 1880 - 1964

But once war is forced upon us, there is no other alternative than to apply every available means to bring it to a swift end. War's very object is victory, not prolonged indecision. In war there is no substitute for victory.
en
Discours au Congrès lors de sa démission (18 avril 1951)

Marie-George Buffet photo

„J'ai reçu comme beaucoup de camarades un coup sur la tête et puis ensuite la victoire de la droite, tout cela bien sûr secoue. Mais ne vous inquiétez pas, je retrouve le moral.“

—  Marie-George Buffet femme politique française 1949

À propos de son résultat au 1 tour de l'élection présidentielle de 2007 (1,93 %) et de la victoire de Nicolas Sarkozy.
Interviews

Jean-Pierre Cyprien photo

„j'ai connu en peu de temps le meilleur et le pire. Le meilleur en ayant pris part à cette victoire historique à Naples. Le pire, en étant victime trois jours après avec Saint-Etienne d'une rupture du tendon d'Achille.“

—  Jean-Pierre Cyprien footballeur français 1969

En référence au match Italie - France en 1994, la première victoire en Italie depuis 1912, et le premier match de l'ère Jacquet.
fr

Tristan-Edern Vaquette photo
Jacques Ellul photo
Karl Marx photo

„La bourgeoisie produit avant tout ses propres fossoyeurs. Sa chute et la victoire du prolétariat sont également inévitables.“

—  Karl Marx philosophe, sociologue et économiste allemand 1818 - 1883

, 1848 (avec Friedrich Engels)

Léon Trotsky photo

„La conception marxiste de la nécessité historique n'a rien de commun avec le fatalisme. Le socialisme ne se fera pas "tout seul", mais par la lutte de toutes les forces vives, des classes et de leurs partis. Le prolétariat possède dans cette lutte un avantage essentiel, du fait qu'il représente un progrès historique, alors que la bourgeoisie incarne la réaction et la décadence. C'est en cela que réside la source de notre certitude de la victoire. Mais nous avons parfaitement le droit de nous demander : quel caractère présenterait la société si les forces de la réaction l'emportaient.

Les marxistes ont maintes et maintes fois formulé l'alternative suivante : ou le socialisme ou le retour à la barbarie. Après "l'expérience" italienne nous avons mille fois répété : ou le communisme ou le fascisme. Le passage effectif au socialisme devait fatalement montrer que le problème était infiniment plus complexe, plus délicat et plus contradictoire que ne l'avait prévu le schéma historique général. Marx a parlé de la dictature du prolétariat et de son dépérissement ultérieur, mais il n'a rien dit de la dégénérescence bureaucratique de la dictature. Nous sommes les premiers à observer et à analyser par l'expérience une telle dégénérescence. Est-ce là une révision du marxisme ?

[...] L'alternative - socialisme ou esclavage totalitaire - n'a pas seulement un intérêt théorique, mais aussi une énorme signification agitative, car elle illustre de façon particulièrement probante la nécessité de la révolution socialiste.“

—  Léon Trotsky révolutionnaire et homme politique russo-soviétique 1879 - 1940

Défense du marxisme, 1939-1940

„Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Etiam egestas wisi a erat. Morbi imperdiet, mauris ac auctor dictum.“