Citations sur l'amitié

Une collection de citations sur le thème de famille, amour, vie, hostilité.

Meilleures citations sur l'amitié

Jean Pic de la Mirandole photo

„L’amitié est une vertu.“

—  Jean Pic de la Mirandole philosophe et théologien humaniste italien 1463 - 1494

Neuf cents conclusions philosophiques, cabalistiques et théologiques, 1486

Cette traduction est en attente de révision. Est-ce correct?
Ernest Hemingway photo

„Il n'y a pas d'ami aussi fidèle qu'un livre.“

—  Ernest Hemingway écrivain, journaliste et correspondant de guerre américain 1899 - 1961

„Il n'y a pas d'amitié sans fréquentation.“

—  Justin Aonwa

Justin Aonwa

„Au fond de ce voyage, il y a l'amitié humaine. Le reste est silence.“

—  Chris Marker cinéaste français 1921 - 2012

Citations de Chris Marker

François de Sales photo

„Car l'amitié est un amour mutuel, & s'il n'est mutuel, ce n'est pas amitié.“

—  François de Sales, livre Introduction à la vie dévote

Introduction to the Devout Life (1609)

Cette traduction est en attente de révision. Est-ce correct?
Eleanor Roosevelt photo

„Aime toi avant d'aimer l'autre“

—  Eleanor Roosevelt personnalité politique américaine 1884 - 1962

Cette traduction est en attente de révision. Est-ce correct?
Jackson Pollock photo

„Une amitié se mesure surtout à celles qu'elle rend superflues.“

—  Maurice G. Dantec écrivain français naturalisé canadien 1959 - 2016

Manuel de survie en territoire zéro. Le Théâtre des opérations 1, 1999

Jules Verne photo

„[…] L’amitié ne saurait exister entre deux êtres parfaitement identiques.“

—  Jules Verne romancier français 1828 - 1905

Cinq Semaines en Ballon, 1863

Cette traduction est en attente de révision. Est-ce correct?
Elbert Hubbard photo

Toutes citations sur l'amitié

Un total de filtre 71 citations:

Yéhouda Ashlag photo

„Il y a beaucoup d'étincelles de sainteté dans chaque personne au sein d'un groupe. Ainsi, lorsque vous rassemblez toutes les étincelles de sainteté dans un seul endroit, dans un esprit de fraternité, avec l'amour et l'amitié, vous atteignez certainement un très haut niveau de sainteté…“

—  Yéhouda Ashlag 1886 - 1954

There are many sparks of sanctity in each person in the group. And when you collect all the sparks of sanctity into one place, as brothers, with love and friendship, you will certainly have a very high level of sanctity...
en
Articles

Simone Weil photo
Michel Déon photo
Paul Lafargue photo

„Marx et Engels ont réalisé, dans notre temps, l'idéal de l'amitié que dépeignent les poêtes de l'antiquité.“

—  Paul Lafargue personnalité politique française, journaliste et socialiste 1842 - 1911

Karl Marx, Souvenirs personnels, 1890

Pascal Bruckner photo
James Joyce photo

„L'amour entre deux hommes est impossible parce qu'il ne doit pas y avoir de relation sexuelle et l'amitié entre un homme et une femme est impossible parce qu'il doit y avoir une relation sexuelle.“

—  James Joyce romancier, auteur dramatique, poète, critique et professeur irlandais 1882 - 1941

Love between man and man is impossible because there must not be sexual intercourse and friendship between man and woman is impossible because there must be sexual intercourse.
en
Dublinois, 1914, Un cas douloureux (A Painful Case)

Germaine Tillion photo
Charles Maurras photo
René Girard photo
Jean-Jacques Rousseau photo
Renée Vivien photo
Philippe Alexandre photo
Pier Paolo Pasolini photo
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles photo
Jean-Christophe Rufin photo
Zinedine Zidane photo
Victor Hugo photo
Francis Pisani photo
Jean-Jacques Rousseau photo
Guillaume Musso photo
John Steinbeck photo
Augustin d'Hippone photo

„Toute couverte de plaies honteuses, [mon âme] se jetait hors d'elle-même, cherchant dans les objets sensibles un adoucissement à son mal [littéralement : avide d'être misérablement chatouillée par le contact des corps], mais parce que l'on veut trouver de la vie dans ce qu'on aime [littéralement : mais s'ils n'avaient pas d'âme, on ne les aimerait pas], il ne m'était véritablement doux d'aimer et d'être aimé, que dans l'entière possession de l'objet de mon attachement [littéralement : et plus encore si je pouvais jouir du corps de l'amant]. Ainsi je corrompais les sources de l'amitié en y mêlant toutes les impuretés de la débauche [littéralement : je souillais donc le fonds intime de l'amitié avec les saletés de la concupiscence]; j'en tarissais l'aimable pureté par ces vapeurs infernales qui sortaient de l'abîme d'un cœur infecté de toutes les corruptions [littéralement : je couvrais sa blancheur d'un nuage [provenant] du Tartare des désirs [sexuels déréglés]; et toutefois, par une vanité monstrueuse, tout infâme que j'étais, j'affectais des mœurs honnêtes et des manières élégantes. Enfin, je tombai dans ces filets de l'amour, où je souhaitais si ardemment d'être pris. O mon Dieu, quelle amertume vous répandîtes aussitôt sur ce que j'avais tant désiré, et avec quelle bonté miséricordieuse! Car à peine eus-je obtenu d'être aimé, et de jouir en secret [littéralement : car j'ai été aimé, et j'ai atteint, en cachette, les chaînes de la jouissance] et dans un fol enivrement de ce qui avait fait mon désir [littéralement : et j'étais entravé, [rendu] heureux par des enlacements tourmentés], que je me sentis aussitôt frappé et comme déchiré de verges brûlantes; la jalousie, les soupçons, les craintes, les disputes, les fureurs, ne me laissant pas un moment de repos.“

—  Augustin d'Hippone, livre Les Confessions

et ideo non bene valebat anima mea et ulcerosa proiciebat se foras, miserabiliter scalpi avida contactu sensibilium. sed si non haberent animam, non utique amarentur. amare et amari dulce mihi erat, magis si et amantis corpore fruerer. venam igitur amicitiæ coinquinabam sordibus concupiscentiæ candoremque ejus obnubilabam de tartaro libidinis, et tamen fœdus atque inhonestus, elegans et urbanus esse gestiebam abundanti vanitate. rui etiam in amorem, quo cupiebam capi. deus meus, misericordia mea, quanto felle mihi suavitatem illam et quam bonus aspersisti, quia et amatus sum, et perveni occulte ad vinculum fruendi, et conligabar lætus ærumnosis nexibus, ut cæderer virgis ferreis ardentibus zeli et suspicionum et timorum et irarum atque rixarum.
la
Citations de saint Augustin, Les Confessions

Jean-Jacques Rousseau photo
Paul Klee photo
Octave Mirbeau photo
Mélanie Vincelette photo
Pierre Desproges photo
Camille Saint-Saëns photo
George Carlin photo
Jean d'Ormesson photo
Agnès Jaoui photo

„Le plus beau dans l’amour, ça devrait être l’amitié. Ce n’est pas forcément un échec si une histoire se termine.“

—  Agnès Jaoui actrice, réalisatrice, scénariste et chanteuse française 1964

Extrait de la réponse à la question « Sur la question du couple, le constat du film est assez implacable. Pensez-vous qu’il y a une date de péremption inévitable ? ».
Citation rapportée

Jean-Paul II photo
Jules Supervielle photo
François Mauriac photo
Jean-Jacques Rousseau photo
Jacques Ellul photo
Maud de Belleroche photo

„J'ai le blasphème facile. Aucune religion n'y échappe, hormis celle du sexe et de l'amitié.“

—  Maud de Belleroche actrice, femme de lettres et journaliste française 1922 - 2017

Ouvrages, Le Ballet des crabes (1975)

Karl Marx photo
Friedrich Nietzsche photo

„Le christianisme nous a frustrés de la moisson de la culture antique, et, plus tard, il nous a encore frustrés de celle de la culture islamique. La merveilleuse civilisation maure d’Espagne, au fond plus proche de nous, parlant plus à nos sens et à notre goût que Rome et la Grèce, a été foulée aux pieds (et je préfère ne pas penser par quels pieds!) — Pourquoi? Parce qu’elle devait le jour à des instincts aristocratiques, à des instincts virils, parce qu’elle disait oui à la vie, avec en plus, les exquis raffinements de la vie maure!… Les croisés combattirent plus tard quelque chose devant quoi ils auraient mieux fait de se prosterner dans la poussière — une civilisation en comparaison de laquelle même notre XIX siècle semblerait pauvre et retardataire! Sans doute, ils révaient de butin : l'Orient était riche!… Voyons donc les choses comme elles sont! Les croisades? Une piraterie de grande envergure, et rien de plus! […] L'Église a mené sa guerre à outrance contre tout ce que la Terre portait comme d'aristocratique! […] La noblesse allemande est à peu près entièrement absente de l’histoire de la culture supérieure : on en devine la cause… Le christianisme, l’alcool - les deux grands moyens de corruption… En soi, on ne devrait même pas avoir à choisir entre l’islam et le christianisme, pas plus qu’entre un Arabe et un Juif. La réponse est donnée d’avance: ici, nul ne peut choisir librement. Soit on est un tchandala, soit on ne l’est pas. « Guerre à outrance avec Rome! Paix et amitié avec l’Islam. » C’est ce qu’a senti, c’est ce qu’a fait ce grand esprit fort, le seul génie parmi les empereurs allemands, Frédéric II.“

—  Friedrich Nietzsche, L’Antéchrist

L’Antéchrist, 1888

Stephen King photo
Jean-François Deniau photo
Jean Venturini photo
Empédocle photo

„Mais lorsque, dans les membres du Sphairos, la Haine eut grandi et se fut élancée vers les honneurs, quand a été accompli le temps qui ramène le retour de l'Amitié et de la Haine, en vertu de l'ample pacte.“

—  Empédocle philosophe, ingénieur et médecin grec -490 - -430 avant J.-C.

À propos de la domination alternative de l'Amitié et de la Haine, les deux principales forces à l'œuvre dans le monde dans la théorie d'Empédocle.
De la nature

Jules Renard photo

„Il n'y a pas d'amis : il y a des moments d'amitié.“

—  Jules Renard écrivain français 1864 - 1910

Journal, 1887-1910

Augustin d'Hippone photo

„Je vins à Carthage, et partout autour de moi bouillait à gros bouillons la chaudière des amours honteuses. Je n'aimais pas encore, et j'aimais à aimer; dévoré du désir secret de l'amour, je m'en voulais de ne l'être pas plus encore. Comme j'aimais à aimer, je cherchais un objet à mon amour, j'avais horreur de la paix d'une voie sans embûches. Mon âme avait faim, privée qu'elle était de la nourriture de l'âme, de vous-même, mon Dieu, mais je ne sentais pas cette faim. J'étais sans appétit pour les aliments incorruptibles, non par satiété, mais plus j'en étais privé, plus j'en avais le dégoût. Et c'est pourquoi mon âme était malade et, rongée d'ulcères, se jetait hors d'elle-même, avec une misérable et ardente envie de se frotter aux créatures sensibles. Mais si ces créatures n'avaient pas une âme, à coup sûr, on ne les aimerait pis. Aimer et être aimé m'était bien plus doux, quand je jouissais du corps de l'objet aimé. Je souillais donc la source de l'amitié des ordures de la concupiscence; j'en ternissais la pureté des vapeurs infernales de la débauche. Repoussant et infâme, je brûlais dans mon extrême vanité de faire l'élégant et le mondain. Je me ruai à l'amour où je souhaitais être pris. Mon Dieu, qui m'avez fait miséricorde, de quel fiel, dans votre bonté, vous en avez arrosé pour moi la douceur! Je fus aimé, j'en vins secrètement aux liens de la possession.“

—  Augustin d'Hippone, livre Les Confessions

Citations de saint Augustin, Les Confessions

Joachim du Bellay photo
Antoine de Saint-Exupéry photo
Jean de La Bruyère photo
Voltaire photo

„Où est l'amitié est la patrie.“

—  Voltaire écrivain et philosophe français 1694 - 1778

François de La Rochefoucauld photo
François de La Rochefoucauld photo
Philippe de Commynes photo
Jean de La Bruyère photo

„Le temps, qui fortifie les amitiés, affaiblit l'amour.“

—  Jean de La Bruyère, livre Les Caractères

Les Caractères (1688), Du Coeur

Marie de France photo
Marcel Proust photo
François de La Rochefoucauld photo
Honoré de Balzac photo
Molière photo

„Jurons, ma belle,
Une ardeur éternelle.“

—  Molière Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, auteur et homme de théâtre français 1622 - 1673

Le Bourgeois Gentilhomme (1670)

Cette traduction est en attente de révision. Est-ce correct?
Friedrich Nietzsche photo
André Comte-Sponville photo

„Mes enfants avaient créé, sans me consulter, une page Facebook à mon intention. Dans les heures qui ont suivi, j’ai reçu trois messages de gens que je ne connaissais pas me demandant si je voulais être leur ami. Cela m’a paru une invasion insupportable et un contresens sur l’amitié. J’ai supprimé ma page aussitôt! (…) L’amitié suppose trop de confiance, de sincérité, d’intimité – et de temps!“

—  André Comte-Sponville philosophe français 1952

pour qu’elle soit partagée avec des dizaines de personnes. Un ami, ce n’est pas seulement quelqu’un avec qui je parle ou j’écris, mais une personne avec qui je pratique certaines activités communes, une promenade, un sport, un jeu, un repas. Comment imaginer qu’un écran puisse y suffire, ou en tenir lieu ? (...) Il vaut certes mieux avoir des
Les « amis » sur Facebook

Cette traduction est en attente de révision. Est-ce correct?
Gustavo Gutiérrez Merino photo