Citations sur les mathématiques

Une collection de citations sur le thème de mathématiques, tout, pluie, science.

Meilleures citations sur les mathématiques

Georg Cantor photo
Claude Allègre photo

„Les mathématiques ne constituent pas à proprement parler une science.“

—  Claude Allègre géochimiste et homme politique français 1937

La Défaite de Platon, 1995

Henri Poincaré photo

„…la mathématique est l’art de donner le même nom à des choses différentes.“

—  Henri Poincaré mathématicien, physicien, philosophe et ingénieur français 1854 - 1912

, 1908

Daniel Tammet photo

„La pensée mathématique est belle parce qu'elle est possible n'importe où.“

—  Daniel Tammet écrivain, poète et linguiste anglais 1979

Embrasser le ciel immense, 2009

Toutes citations sur les mathématiques

Un total de filtre 64 citations:

Nicolas Copernic photo

„Et pour que les savants et les ignorants voient pareillement que je ne veux éviter aucunement le jugement de personne, j'ai voulu dédier ces miennes recherches à Ta Sainteté plutôt qu'à tout autre, parce que, même dans ce coin éloigné de la terre où je vis, tu es considéré comme la personne la plus éminente, autant dans l'ordre de la dignité que pour l'amour des lettres et même des mathématiques; afin que, par ton autorité et jugement tu puisses réprimer les morsures des calomniateurs; quoiqu'il soit bien connu qu'il n'y a pas de remède contre la morsure des sycophantes.“
Ut vero pariter docti atque indocti viderent, me nullius omnino subterfugere judicium, malui Tuae Sactitati, quam cuiqam alteri, hameas lucubrationes dedicare; propterea quod et in hoc remotissimo angulo terrae, in quo ego ago, ordinis dignitate et litterarum omnium atque mathematices etiam amore eminentissimus habearis, ut facile tua autoritate et judicio calumniantium morsus reprimere possis, etsi in proverbio sit, non esse remiedium adversus sycophantae morsum.

—  Nicolas Copernic, livre De revolutionibus orbium coelestium

Ut vero pariter docti atque indocti viderent, me nullius omnino subterfugere judicium, malui Tuae Sactitati, quam cuiqam alteri, hameas lucubrationes dedicare ; propterea quod et in hoc remotissimo angulo terrae, in quo ego ago, ordinis dignitate et litterarum omnium atque mathematices etiam amore eminentissimus habearis, ut facile tua autoritate et judicio calumniantium morsus reprimere possis, etsi in proverbio sit, non esse remiedium adversus sycophantae morsum.
la
De revolutionibus orbium coelestium (1543)

Nicolas Copernic photo

„C'est pourquoi, si la dignité des arts était évaluée d'après celle des matières dont ils traitent, celui que certains appellent astronomie, d'autres astrologie, d'autres enfin, parmi les anciens, l'achèvement des mathématiques, serait de beaucoup le plus haut. En effet, celui-ci, le chef de tous les arts de l'esprit, le plus digne de l'homme libre, est porté par presque toutes les espèces des mathématiques.“
Proinde si artium dignitates penes suam de qua tractant materiam aestimentur, erit haec longe praestantissima, quam alii quidem astronomiam, alii astrologiam, multi vero priscorum mathematices consummationem vocant. Ipsa nimirum ingenuarum artium caput, dignissima homini libero omnibus fere mathematices speciebus fulcitur.

—  Nicolas Copernic, livre De revolutionibus orbium coelestium

la
De revolutionibus orbium coelestium (1543)
Source: Rien de moins moderne que cette valuation du savoir non selon sa nature, mais selon son objet.

Ernest Renan photo
Rémi Brague photo

„J'ai dit que les Arabes avaient traduit, et beaucoup traduit. Cela veut dire d'une part qu'ils ont transmis l'héritage grec à l'Occident, dans tous les domaines : médecine, mathématiques, philosophie, à tel point que celui-ci a contracté envers le monde arabe une dette culturelle énorme. […] Cette dette était encore reconnue (à tous les sens du mot « reconnaissance ») par le Moyen Âge de Gerbert d'Aurillac, de Roger Bacon, de Frédéric II de Sicile. […] L'admiration pour le trésor de réflexion et de savoir venu des Arabes n'empêchait d'ailleurs pas une polémique ferme sur la doctrine. […] Quoi qu'il en soit, rappeler l'importance des traductions arabes ne veut en aucun cas dire que les Arabes se seraient contentés de transmettre passivement des livres dont le contenu leur serait demeuré scellé. Tout au contraire, ils ont également été des créateurs. Ils ont prolongé, parfois très loin, le savoir qu'ils recevaient. […] La reprise d'un contact direct avec l'héllénisme byzantin entraina un court-circuit culturel : on pouvait sauter par dessus les intermédiaires arabes. […] Tout est en place pour que se développe une dénégation systématique et globale de l'héritage arabe. […] La conscience d'une dette resta cependant encore claire pour les grands orientalistes de la Renaissance et du [XVII, e], Postel, Pococke, ou Fontialis. Mais elle a été refoulée des mémoires à l'époque des Lumières, puis au [XIX].“

—  Rémi Brague philosophe français 1947

Europe : La voie romaine, 1992

John Varley photo
Fedor Dostoïevski photo
John Maynard Keynes photo

„Une beaucoup trop grande part de travaux récents d'économie mathématique consiste en des élucubrations aussi imprécises que les hypothèses de base sur lesquelles ces travaux reposent, qui permettent à l'auteur de perdre de vue les complexités et les interdépendances du monde réel, en s'enfonçant dans un dédale de symboles prétentieux et inutiles.“

—  John Maynard Keynes économiste britannique 1883 - 1946

Too large a proportion of recent "mathematical" economics are mere concoctions, as imprecise as the initial assumptions they rest on, which allow the author to lose sight of the complexities and interdependencies of the real world in a maze of pretentious and unhelpful symbols.
en
Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie, 1936.
Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie, 1936

Johann Gottfried von Herder photo
Salvador Dalí photo
Christian Huygens photo
Cédric Villani photo
Charles Bossut photo
Johann Gottfried von Herder photo
Cédric Villani photo
Donald Knuth photo

„Une formule mathématique ne devrait jamais être la « propriété » de qui que ce soit! Les mathématiques appartiennent à Dieu.“

—  Donald Knuth, Digital Typography

A mathematical formula should never be "owned" by anybody! Mathematics belong to God.
en
Digital Typography (1999)

Paul Lafargue photo

„Il retrouvait dans les mathématiques supérieures le mouvement dialectique sous sa forme la plus logique en même temps que la plus simple.“

—  Paul Lafargue personnalité politique française, journaliste et socialiste 1842 - 1911

Karl Marx, Souvenirs personnels, 1890

David Ruelle photo
John Maynard Keynes photo
Bertrand Russell photo
Jean-Claude Michéa photo

„Depuis la géométrie analytique de Descartes […] toute notre modernité mathématique vit de l'idée cartésienne.“

—  Hourya Sinaceur philosophe et mathématicienne marocaine 1940

Citation

Paul Lafargue photo

„Une science n'était vraiment développée que quand elle pouvait utiliser les mathématiques“

—  Paul Lafargue personnalité politique française, journaliste et socialiste 1842 - 1911

Karl Marx, Souvenirs personnels, 1890

William Tecumseh Sherman photo

„À l'académie, on ne me considérait pas comme un bon soldat, à aucun moment on ne me confia une quelconque responsabilité, et je suis resté simple soldat tout au long des quatre années. Alors, comme aujourd'hui, propre dans l'habit comme dans la forme, me conformant strictement aux règles, là où des qualifications étaient requises pour une responsabilité, et je suppose qu'on ne me considérait exceller en aucune d'entre elles. Dans mes études, j'ai toujours eu une réputation honorable auprès de mes professeurs, et généralement classé parmi les meilleurs, en particulier en dessin, chimie, mathématiques, physique et philosophie. Ma moyenne de points négatifs, par année, étaient d'environ cent cinquante, ce qui ramena mon classement final de quatrième à sixième.“

—  William Tecumseh Sherman militaire, homme d'affaires, enseignant et écrivain américain 1820 - 1891

At the Academy I was not considered a good soldier, for at no time was I selected for any office, but remained a private throughout the whole four years. Then, as now, neatness in dress and form, with a strict conformity to the rules, were the qualifications required for office, and I suppose I was found not to excel in any of these. In studies I always held a respectable reputation with the professors, and generally ranked among the best, especially in drawing, chemistry, mathematics, and natural philosophy. My average demerits, per annum, were about one hundred and fifty, which reduced my final class standing from number four to six.
en

Stephen Hawking photo
Conrad Malte-Brun photo

„Les conquérans musulmans de l'Espagne, mêlés de Maures et d'Arabes, y apportèrent la culture des sciences, l'amour de la patrie et l'esprit chevaleresque. De là nous sont venues la rime et la romance, qui ont marqué l'aurore du bon goût dans les provinces méridionales de la France. Les mathématiques, l'astronomie, la philosophie, la médecine et l'art vétérinaire, furent enseignés aux académies arabes en Espagne. Là s'élevèrent ces monumens magnifiques de l'architecture arabe, mélange fantasque de l'architecture des Grecs et des Persans. C'est l'architecture arabe qui a embelli l'architecture gothique, avec laquelle on l'a souvent confondue. […] Cest parmi les progrès du luxe et de la civilisation arabes que se forma cet esprit de chevalerie errante, mélange romanesque de sentimens d'honneur et de délicatesse, de religion et d'amour. Mais la chevalerie espagnole-chrétienne, entée sur la chevalerie musulmane-bédouine, était à cette dernière ce qu'est le fruit de l'arbre cultivé à celui du sauvageon. De là naquit le goût des tournois, des joûtes, des cours d'amour, des expéditions romanesques et des duels. Ainsi le contre-coup du choc dont l'Islam renversa les anciens empires de l'Orient, a donné en Europe le branle aux esprits. Ainsi, par un enchaînement de causes éloignées et prochaines, nous devons une partie de notre culture et de l'esprit de nos siècles de chevalerie au mahométisme, qui a étendu son influence non seulement sur les peuples chez lesquels il s'est établi, mais même au-delà de leurs limites jusqu'au sein des nations européennes, qui en conservent encore aujourd'hui le témoignage irréfragable dans le nombre de mots arabes adoptés qui se trouvent dans chacune d'elles.“

—  Conrad Malte-Brun géographe français 1775 - 1826

Annales des voyages de la géographie et de l'histoire, 1808-1826

Cédric Villani photo
Pierre-Louis Ginguené photo
Paul Samuelson photo
Jean-Pierre Luminet photo
Albert Jacquard photo
David Ruelle photo
Cédric Villani photo
Bertrand Russell photo
Adolphe Chéruel photo

„On s'occupa peu de mathématiques au moyen âge. Les Arabes, qui étaient alors supérieurs aux Européens par la culture intellectuelle, avaient enseigné à la France tout ce qu'elle savait des sciences; […]“

—  Adolphe Chéruel historien français 1809 - 1891

À l'article Sciences.
Dictionnaire historique des institutions, mœurs et coutumes de la France, 1855

Adolphe Chéruel photo
Gaston Bachelard photo
Stephen Hawking photo
André Breton photo
André Breton photo
David Ruelle photo
Cédric Villani photo
Alain Badiou photo
Bernard Maris photo
Howard Bloom photo
Maurice Allais photo
Joseph Joubert photo
Claude Allègre photo
Henri Poincaré photo
Jean-Étienne Montucla photo
Núria Añó photo
Georges-Louis Leclerc de Buffon photo

„L'histoire de la nature est une science qui n'est ni mathématique ni classificatoire.“

—  Georges-Louis Leclerc de Buffon naturaliste, mathématicien, biologiste, cosmologiste et écrivain français 1707 - 1788

Dans l'histoire de la terre, Buffon exclu Dieu de la création de la terre comme étant un être incomparable.

Alexandre de Laborde photo
Henri Poincaré photo
Henri Poincaré photo
Henri Poincaré photo
Siméon Denis Poisson photo
Jean Cavaillès photo
Cette traduction est en attente de révision. Est-ce correct?
John von Neumann photo