Citations sur la mort

Une collection de citations sur le thème de vie, douleur, maladies, perte.

Meilleures citations sur la mort

Tupac Shakur photo

„Je préfère mourir comme un homme, que de vivre vraiment comme un lâche.“

—  Tupac Shakur rappeur américain 1971 - 1996

I'd rather die like a man than live like a coward.
en
Only God Can Judge Me

Cette traduction est en attente de révision. Est-ce correct?
Albert Camus photo

„Il n'était même pas sûr d'être en vie puisqu'il vivait comme un mort.“

—  Albert Camus, livre L'Étranger

L'Étranger, 1942

Bertolt Brecht photo
Albert Camus photo
Albert Camus photo

„Aujourd'hui maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas.“

—  Albert Camus, livre L'Étranger

The Stranger (1942)

Serge Gainsbourg photo

„Jour après jour les amours mortes
N'en finissent pas de mourir. “

—  Serge Gainsbourg auteur-compositeur-interprète français 1928 - 1991

Khalil Gibran photo

„Le désir est la moitié de la vie; l’indifférence est la moitié de la mort.“

—  Khalil Gibran poète et peintre libanais 1883 - 1931

Le sable et l'écume - Un livre d'aphorismes (Sand and Foam, A Book of Aphorisms, 1926)

Oscar Wilde photo
Claude-Prosper Jolyot de Crébillon photo

„Chaque instant de la vie est un pas vers la mort.“

—  Claude-Prosper Jolyot de Crébillon écrivain français, auteur de romans et d'oeuvres libertines 1707 - 1777

Toutes citations sur la mort

Un total de filtre 869 citations:

Christopher Hitchens photo
Albert Camus photo
John Ruskin photo

„Le principe des temps modernes […] consiste d'abord à négliger les édifices, puis à les restaurer. Prenez soin de vos monuments et vous n'aurez nul besoin de les restaurer. Quelques feuilles de plomb placées en temps voulu sur la toiture, le balayage opportun de quelques feuilles mortes et de brindilles de bois obstruant un conduit sauveront de la ruine à la fois murailles et toiture. Veillez avec vigilance sur un vieil édifice, gardez-le de votre mieux et par tous les moyens de toute cause de délabrement. Comptez-en les pierres comme vous le feriez pour les joyaux d'une couronne, mettez-y des gardes comme vous en placeriez aux portes d'une ville assiégée; liez-le par le fer quand il se désagrège; soutenez-le à l'aide de poutres quand il s'affaisse; ne vous préoccupez pas de la laideur du secours que vous lui apportez, mieux vaut une béquille que la perte d'un membre; faites-le avec tendresse, avec respect, avec une vigilance incessante, et encore plus d'une génération naîtra et disparaîtra à l'ombre de ses murs. Sa dernière heure enfin sonnera; mais qu'elle sonne ouvertement et franchement, et qu'aucune substitution déshonorante et mensongère ne le vienne priver des devoirs funèbres du souvenir. […] La conservation des monuments du passé n'est pas une simple question de convenance ou de sentiment. Nous n'avons pas le droit d'y toucher. Ils ne nous appartiennent pas. Ils appartiennent en partie à ceux qui les ont construits, en partie à toutes les générations d'hommes qui viendront après nous.“

—  John Ruskin auteur, poète, artiste et critique d’art britannique 1819 - 1900

Les sept lampes de l'architecture, 1849 (Mercure de France, 1904)

Frankétienne photo

„Là où il n’y a pas de chaos, il y a la mort. C’est la mort qui est plate. Et la vie, c’est le chaos.“

—  Frankétienne écrivain, musicien, peintre et philisophe haïtien 1936

Entrevues

Ferhat Abbas photo
Camille Saint-Saëns photo
Stuart Merrill photo
Wole Soyinka photo

„Si les morts ne sont pas assez forts pour être sans cesse présents en nous, ne doivent-ils pas être ce qu’ils sont, morts?“

—  Wole Soyinka écrivain nigérian 1934

Les Interprètes (The Interpreters), 1964

Tanella Boni photo

„La fin du désir c'est la mort de l'amour. La fin de la pluie c'est la mort de la vie.“

—  Tanella Boni écrivaine, philosophe et professeure 1954

Une vie de crabe, 1990

Ian Watson photo

„Et comme la mort succède à la vie, elle doit elle-même précéder une autre naissance…“

—  Ian Watson auteur de science-fiction britannnique 1943

La Mort en cage, 1981

Andrew Coburn photo

„Les seules certitudes sont la mort, les impôts et le rhume des foins au mois d'août.“

—  Andrew Coburn écrivain américain 1932 - 2018

Des voix dans les ténèbres, 1994

John Maynard Keynes photo
Octave Mirbeau photo
Alexis de Tocqueville photo
André Breton photo
Adolf Hitler photo

„Le christianisme est une rébellion contre la loi naturelle, une protestation contre la nature. Poussé à sa logique extrême, le christianisme signifierait la culture systématique de l’échec humain. […] Mais il n’est pas question que le national-socialisme se mette un jour à singer la religion en établissant une forme de culte. Sa seule ambition doit être de construire scientifiquement une doctrine qui ne soit rien de plus qu’un hommage à la raison […] Il n’est donc pas opportun de nous lancer maintenant dans un combat avec les Églises. Le mieux est de laisser le christianisme mourir de mort naturelle. Une mort lente a quelque chose d’apaisant. Le dogme du christianisme s’effrite devant les progrès de la science. La religion devra faire de plus en plus de concessions. Les mythes se délabrent peu à peu. Il ne reste plus qu’à prouver que dans la nature il n’existe aucune frontière entre l’organique et l’inorganique. Quand la connaissance de l’univers se sera largement répandue, quand la plupart des hommes sauront que les étoiles ne sont pas des sources de lumière mais des mondes, peut-être des mondes habités comme le nôtre, alors la doctrine chrétienne sera convaincue d’absurdité […] Tout bien considéré, nous n’avons aucune raison de souhaiter que les Italiens et les Espagnols se libèrent de la drogue du christianisme. Soyons les seuls à être immunisés contre cette maladie.“

—  Adolf Hitler homme d'État allemand né en Autriche 1889 - 1945

Religion

Corinne Maier photo
Paul Léautaud photo
Pierre Desproges photo
Dominique Jamet photo

„À vrai dire, nous ne savons rien de la vie et de la mort. Nous sommes pour ainsi dire nés, en tout cas nous avons grandi sans en-deçà, sans par-delà, sans par-dessus, sans rien.“

—  Dominique Jamet journaliste et écrivain français 1936

Évocation des souvenirs de son père pendant l’Occupation (période 1941-1945)

Amin Maalouf photo
Guy de Maupassant photo
Jean Raspail photo
Hervé Le Bras photo
Tenzin Gyatso photo
Yasmina Khadra photo

„Que te dire, Amine? Je crois que même les terroristes les plus chevronnés ignorent vraiment ce qu’il leur arrive. Et ça peut arriver à n’importe qui. Un déclic quelque part dans le subconscient, et c’est parti. Les motivations n’ont pas la même consistance, mais généralement, ce sont des trucs qui s’attrapent comme ça, dit-il en claquant des doigts. Ou ça te tombe sur la tête comme une tuile, ou ça s’ancre en toi tel un ver solitaire. Après, tu ne regardes plus le monde de la même manière. Tu n’as qu’une idée fixe : soulever cette chose qui t’habite corps et âme pour voir ce qu’il y a en dessous. À partir de là, tu ne peux plus faire marche arrière. D’ailleurs, ce n’est plus toi qui es aux commandes. Tu crois n’en faire qu’à ta tête, mais c’est pas vrai. T’es rien d’autre que l’instrument de tes propres frustrations. Pour toi, la vie, la mort, c’est du pareil au même. Quelque part, tu auras définitivement renoncé à tout ce qui pourrait donner une chance à ton retour sur terre. Tu planes. Tu es un extraterrestre. Tu vis dans les limbes, à traquer les houris et les licornes. Le monde d’ici, tu ne veux plus en entendre parler. Tu attends juste le moment de franchir le pas. La seule façon de rattraper ce que tu as perdu ou de rectifier ce que tu as raté – en deux mots, la seule façon de t’offrir une légende, c’est de finir en beauté : te transformer en feu d’artifice au beau milieu d’un bus scolaire ou en torpille lancée à tombeau ouvert contre un char ennemi. Boum! Le grand écart avec, en prime, le statut de martyr. Le jour de la levée de ton corps devient alors, à tes yeux, le seul instant où l’on t’élève dans l’estime des autres. Le reste, le jour d’avant et le jour d’après, c’est plus ton problème; pour toi, ça n’a jamais existé.“

—  Yasmina Khadra écrivain algérien 1955

L’Attentat, 2005

Heinrich Heine photo
Fritz Lang photo
Imre Kertész photo

„Il ne fait pas bon être mort, mais avec le temps, on doit pouvoir s’y faire“

—  Imre Kertész écrivain hongrois 1929 - 2016

comme à tout
Journal de galère , Hongrie 1992, France 2010

Georges Jacques Danton photo
Pierre Desproges photo

„La mort devrait être un service public gratuit pour tout le monde, […] comme la naissance.“

—  Pierre Desproges humoriste français 1939 - 1988

En scène au Théâtre Fontaine (1984)

Eschyle photo

„Sept preux capitaines ont, sur un bouclier noir, égorgé un taureau, et, leurs mains dans le sang, par Arès, Ényô, et la Déroute altérée de carnage, fait serment, ou d'abattre et saccager la ville de Cadmos, ou, par leur mort, d'engraisser ce sol de leur sang.“

—  Eschyle, Les Sept contre Thèbes

ἄνδρες γὰρ ἑπτά, θούριοι λοχαγέται,
ταυροσφαγοῦντες ἐς μελάνδετον σάκος
καὶ θιγγάνοντες χερσὶ ταυρείου φόνου,
Ἄρη τ’, Ἐνυώ, καὶ φιλαίματον Φόβον
ὡρκωμότησαν ἢ πόλει κατασκαφὰς
θέντες λαπάξειν ἄστυ Καδμείων βίᾳ,
ἢ γῆν θανόντες τήνδε φυράσειν φόνῳ
grc
Le serment des sept chefs argiens contre Thèbes, décrit à Étéocle par un Messager.
Les Sept contre Thèbes

Sigmund Freud photo
Sigmund Freud photo

„La mort propre est irreprésentable […] dans l’inconscient, chacun de nous est convaincu de son immortalité“

—  Sigmund Freud médecin, neurologue et psychanalyste autrichien, fondateur de la psychanalyse 1856 - 1939

Citations propres, Actuelles sur la guerre et la mort, 1915

Michel Onfray photo
Edgar Quinet photo
Isabelle Stengers photo
Georges Bataille photo
Joseph Conrad photo
Tim Burton photo

„Ce thème du monde des vivants paraissant plus mort que celui des morts, je l'ai en moi depuis longtemps.“

—  Tim Burton cinéaste américain 1958

À propos de son film d'animations Les noces funèbres.
De Tim Burton

Claude Bernard photo
John William Draper photo

„Quatre ans après la mort de Justinien, en 569 après JC, naissait à la Mecque, en Arabie, l'homme qui, parmi tous les hommes, allait exercer la plus grande influence sur la race humaine… Mahomet.“

—  John William Draper chimiste américain 1811 - 1882

Four years after the death of Justinian, A.D. 569, was born at Mecca, in Arabia the man who, of all men exercised the greatest influence upon the human race… Mohammed.
en
A History of the Intellectual Development of Europe, 1863

Michael Moore photo
Bernard Noël photo
André Maurois photo

„Vivante et morte comme lit d'un fleuve, la Voie Royale ne menait plus qu'aux vestiges que laissent derrière elles, tels des ossements, les migrations et les armées.“

—  André Maurois romancier essayiste et historien de la littérature français 1885 - 1967

La Voie Royale, 1930

Platon photo
Philippe Soupault photo

„Tu sais que ce soir il y a un crime vert à commettre. Comme tu ne sais rien, mon pauvre ami. Ouvre cette porte toute grande, et dis-toi qu'il fait complètement nuit, que le jour est mort pour la dernière fois.“

—  Philippe Soupault poète, romancier, éditeur, critique, essayiste, journaliste, homme de radio français 1897 - 1990

Les Champs Magnétiques , 1919 (avec André Breton)

Marguerite Yourcenar photo
Robert Desnos photo
Christoph Blocher photo
Fatos Kongoli photo
Fatos Kongoli photo

„Si l'on pouvait connaître l'heure de sa mort, paraît-il, on creuserait sa tombe de ses propres mains.“

—  Fatos Kongoli mathématicien albanais 1944

Le paumé (I humburi, )

Simone Weil photo
Octavio Paz photo
Charles de Saint-Évremond photo
Imre Kertész photo
Paul Auster photo
Gaston Bachelard photo

„L'eau est l'élément de la mort jeune et belle, de la mort fleurie, et, dans les drames de la vie et de la littérature, elle est l'élément de la mort sans orgueil ni vengeance, du suicide masochiste.“

—  Gaston Bachelard, livre L'Eau et les Rêves

L'eau et les rêves — Essai sur l'imagination de la matière, Gaston Bachelard, Le Livre de Poche, Biblio Essais, 1993, 1942, 98, V, III Le complexe de Caron, le complexe d'Ophélie, 978-2-253-06100-7
L'Eau et les Rêves, 1942

Jacques Ellul photo

„Comme la mort, la guerre est un phénomène biologique.“

—  René Barjavel, livre La Faim du tigre

Essais, La Faim du tigre, 1966

John Varley photo
Richard Wagner photo
Jean Baudrillard photo
Orson Welles photo
Amin Maalouf photo

„Aucune cause n’est juste quand elle s’allie à la mort.“

—  Amin Maalouf écrivain franco-libanais 1949

, 1988

Michel Onfray photo
Thomas Mann photo
Jean d'Ormesson photo
Alain-Fournier photo
John Irving photo
Alexis Carrel photo
Arthur Schopenhauer photo

„Celui qui se donne la mort voudrait vivre; il n'est mécontent que des conditions dans lesquelles la vie lui est échue.“

—  Arthur Schopenhauer philosophe allemand 1788 - 1860

Le Monde comme volonté et comme représentation, 1818-1819 et 1844

Jim Morrison photo

„Tout jeu contient l'idée de mort.“

—  Jim Morrison chanteur des Doors 1943 - 1971

All games contain the idea of death.
en
Les Seigneurs : Notes sur la vision (), 1969

„Un homme qui est déjà mort n'hésite pas à tuer.“

—  Robin Cook chirurgien, spécialiste de romans policiers médicaux 1931 - 1994

, 1990

Amanda Sthers photo
Neil Gaiman photo
Jacques Bénigne Bossuet photo
George Gordon Byron photo
Catulle photo

„Vivons, ma Lesbia, aimons-nous et que tous les murmures des vieillards moroses aient pour nous la valeur d'un as. Les feux du soleil peuvent mourir et renaître; nous, quand une fois est morte la brève lumière de notre vie, il nous faut dormir une seule et même nuit éternelle. Donne-moi mille baisers, puis cent, puis mille autres, puis une seconde fois cent, puis encore mille autres, puis cent. Et puis, après en avoir additionné beaucoup de milliers, nous embrouillerons le compte si bien que nous ne le sachions plus et qu'un envieux ne puisse nous porter malheur, en apprenant qu'il s'est donné tant de baisers.“

—  Catulle poète romain -84 - -54 avant J.-C.

Vivamus, mea Lesbia, atque amemus...
soles occidere et redire possunt:
nobis cum semel occidit brevis lux,
nox est perpetua una dormienda.
Da mi basia mille, deine centum,
Dein mille altera, dein secunda centum,
deinde usque altera mille, deinde centum.
Dein, cum milia multa fecerimus,
Conturbaminus illa, ne sciamus,
Aut ne quis malus invidere possit,
Cum tantum sciat esse basiorum.
la
Poème 6.
Source: Pièce de monnaie romaine de très faible valeur.

Guy de Maupassant photo
Salvador Dalí photo
Robert Desnos photo
Jacques Chessex photo
Stephen King photo

„La mort est un mystère, et la sépulture un secret.“

—  Stephen King, Simetierre

Simetierre, 1983

Alexis de Tocqueville photo