Citations latines avec traduction

Explorez des citations, expressions et dictons latins bien connus et utiles. En latin avec traduction.


Nicolas Copernic photo

„Comme donc rien ne s'oppose à la mobilité de la terre, je pense qu'il faut examiner maintenant s'il ne convient pas de lui [attribuer] même plusieurs mouvements, de manière à ce qu'elle puisse être envisagée comme une des planètes.“
Cum igitur nihil prohibeat mobilitatem terrae, videndum nunc arbitror, an etiam plures illi motus conveniant, ut possit una errantium syderum existimari.

—  Nicolas Copernic, De revolutionibus orbium coelestium
De revolutionibus orbium coelestium (1543), Source: « La terre est une planète », c'est-à-dire une étoile ! C'est par cette affirmation-là que l'astronomie copernicienne enthousiasma la Renaissance. Ce fut, on le sait bien, Nicolas de Cues qui, le premier, fit de la terre une Stella nobilis (v. De docta ignorantia, II, 17). Cum igitur nihil prohibeat mobilitatem terrae, videndum nunc arbitror, an etiam plures illi motus conveniant, ut possit una errantium syderum existimari. la

 Virgile photo

„Chacun est entraîné par son plaisir.“
Trahit sua quemque voluptas.

—  Virgile, Bucoliques
Bucoliques, trahit sua quemque voluptas. la

Publicité
Nicolas Copernic photo

„Et pour que les savants et les ignorants voient pareillement que je ne veux éviter aucunement le jugement de personne, j'ai voulu dédier ces miennes recherches à Ta Sainteté plutôt qu'à tout autre, parce que, même dans ce coin éloigné de la terre où je vis, tu es considéré comme la personne la plus éminente, autant dans l'ordre de la dignité que pour l'amour des lettres et même des mathématiques; afin que, par ton autorité et jugement tu puisses réprimer les morsures des calomniateurs; quoiqu'il soit bien connu qu'il n'y a pas de remède contre la morsure des sycophantes.“
Ut vero pariter docti atque indocti viderent, me nullius omnino subterfugere judicium, malui Tuae Sactitati, quam cuiqam alteri, hameas lucubrationes dedicare; propterea quod et in hoc remotissimo angulo terrae, in quo ego ago, ordinis dignitate et litterarum omnium atque mathematices etiam amore eminentissimus habearis, ut facile tua autoritate et judicio calumniantium morsus reprimere possis, etsi in proverbio sit, non esse remiedium adversus sycophantae morsum.

—  Nicolas Copernic, De revolutionibus orbium coelestium
De revolutionibus orbium coelestium (1543), Ut vero pariter docti atque indocti viderent, me nullius omnino subterfugere judicium, malui Tuae Sactitati, quam cuiqam alteri, hameas lucubrationes dedicare ; propterea quod et in hoc remotissimo angulo terrae, in quo ego ago, ordinis dignitate et litterarum omnium atque mathematices etiam amore eminentissimus habearis, ut facile tua autoritate et judicio calumniantium morsus reprimere possis, etsi in proverbio sit, non esse remiedium adversus sycophantae morsum. la

 Cicéron photo

„Quelle époque (vivons-nous)! Quels mœurs!?“
O tempora, o mores

—  Cicéron, Catilinaires
Catilinaires, O tempora, o mores la

 Virgile photo

„La Fortune favorise les audacieux.“
Audentes fortuna juvat.

—  Virgile, Énéide
L'Énéide, Audentes fortuna juvat. la Turnus s'adressant à ses guerriers avant une bataille contre Énée. Le vers a été repris et cité sous différentes variantes (audaces, audaci, etc.).

 Virgile photo

„Muses de Sicile, élevons un peu le sujet de nos chants.“
Sicelides Musae, paulo maiora canamus.

—  Virgile, Bucoliques
Bucoliques, Sicelides Musae, paulo maiora canamus. la Premiers vers de la quatrième Bucolique consacrée à l'annonce d'un nouvel âge d'or.

 Ovide photo

„Je sens mon cœur inconstant tiraillé entre l'amour et la haine qui se livrent combat; mais, je le crois, c'est l'amour qui l'emporte. Je haïrai, si je le puis; sinon, j'aimerai, mais malgré moi. Le taureau non plus n'aime pas le joug; il ne porte pas moins ce qu'il hait. Je fuis sa perfidie; pendant que je fuis, sa beauté me rappelle. J'abhorre les défauts de ton âme et j'aime ton corps. Ainsi je ne puis vivre ni sans toi ni avec toi et ne sais pas moi-même ce que je désire.“
Luctantur pectusque leue in contraria tendunt

—  Ovide, livre Les Amours
Les Amours, Luctantur pectusque leue in contraria tendunt Hac amor hac odium, sed, puto, uinvit amor. Odero, si potero ; si non, inuitus amabo. Nec iuga taurus amat ; quae tamen odit, habet. Nequitiam fugio ; fugientem forma reducit ; Auersor morum crimina ; corpus amo ; Sid ego nec sine te nec tecum uiuere possum Et uideor uoti neseius esse mei. la

 Virgile photo

„Quoi qu'il en soit, je crains les Danaens même quand ils portent des offrandes.“
Quicquid est, timeo Danaos et dona ferentes.

—  Virgile, Énéide
L'Énéide, Quicquid est, timeo Danaos et dona ferentes. la Laocoon avertissant les Troyens de se méfier du cheval de bois laissé par les Achéens. « Timeo Danaos et dona ferentes » est devenu un proverbe. Voyez sur Wikipédia Timeo Danaos et dona ferentes .

Nicolas Copernic photo

„On admettra enfin que le soleil lui-même occupe le centre du monde. Toutes ces choses, c'est la loi de l'ordre dans lequel elles se suivent les unes les autres, ainsi que l'harmonie du monde, qui nous les enseigne, pourvu seulement que nous regardions les choses elles-mêmes pour ainsi dire des deux yeux.“
Ipse denique sol medium mundi putabitur possidere, quae omnia ratio ordinis, quo illa sibi invicem succedunt, et mundi totius harmonia nos docet, si modo rem ipsam ambobus (ut aiunt) oculis inspiciamus

—  Nicolas Copernic, De revolutionibus orbium coelestium
De revolutionibus orbium coelestium (1543), Source: Le soleil n'occupe pas le centre des mouvements planétaires (pas même le centre des mouvements de la terre) mais le centre de l'Univers, c'est-à-dire, le centre de la sphère des fixes. Le rôle du soleil, dans le système de Copernic est uniquement optique. Il éclaire le monde. Il ne fait pas mouvoir les planètes. Ipse denique sol medium mundi putabitur possidere, quae omnia ratio ordinis, quo illa sibi invicem succedunt, et mundi totius harmonia nos docet, si modo rem ipsam ambobus (ut aiunt) oculis inspiciamus la

Nicolas Copernic photo

„Car la [raison] principale sur laquelle on s'appuie pour démontrer que le monde est fini, est le mouvement? Et n'admettrions-nous pas que la réalité de cette révolution quotidienne appartient à la terre, et son apparence seulement au ciel!“
Nam potissimum, quo astruere nituntur mundum esse finitum, est motus. Sive igitur finitus sit mundus, sive infinitus, disputationi physiologorum dimittamus, hoc certum habentes, quod terra verticibus conclusa superficie globosa terminatur. Cur ergo haesitamus adhuc, mobilitatem illi formae suae a natura congruentem concedere, magis quam quod totus labatur mundus, cuius finis ignoratur scirique nequit; neque fateamur ipsius quotidianae revolutionis in caelo apparentiam esse, et in terra veritatem?

—  Nicolas Copernic, De revolutionibus orbium coelestium
De revolutionibus orbium coelestium (1543)

Help us translate English quotes

Discover interesting quotes and translate them.

Start translating
 Sénèque photo

„Nul ne sait répondre aux bienfaits que le sage : l’insensé aussi y répondra d’une manière telle quelle, selon sa portée; le savoir lui manquera plutôt que la volonté. La volonté ne s’apprend point.“
Nemo referre gratiam scit nisi sapiens : stultus quoque, utcumque scit et quemadmodum potest, referat; scientia illi potius, quam voluntas desit. Velle non discitur.

—  Sénèque, livre Lettres à Lucilius
Lettres à Lucilius (Epistulae morales ad Lucilium), Nemo referre gratiam scit nisi sapiens : stultus quoque, utcumque scit et quemadmodum potest, referat ; scientia illi potius, quam voluntas desit. Velle non discitur. la

 Cicéron photo

„Jusques à quand donc, Catilina, abuseras-tu de notre patience?“
Quousque tandem abutere, Catilina, patientia nostra?

—  Cicéron, Catilinaires
Catilinaires, Quousque tandem abutere, Catilina, patientia nostra? la

Nicolas Copernic photo

„C'est pourquoi, si la dignité des arts était évaluée d'après celle des matières dont ils traitent, celui que certains appellent astronomie, d'autres astrologie, d'autres enfin, parmi les anciens, l'achèvement des mathématiques, serait de beaucoup le plus haut. En effet, celui-ci, le chef de tous les arts de l'esprit, le plus digne de l'homme libre, est porté par presque toutes les espèces des mathématiques.“
Proinde si artium dignitates penes suam de qua tractant materiam aestimentur, erit haec longe praestantissima, quam alii quidem astronomiam, alii astrologiam, multi vero priscorum mathematices consummationem vocant. Ipsa nimirum ingenuarum artium caput, dignissima homini libero omnibus fere mathematices speciebus fulcitur.

—  Nicolas Copernic, De revolutionibus orbium coelestium
De revolutionibus orbium coelestium (1543), Source: Rien de moins moderne que cette valuation du savoir non selon sa nature, mais selon son objet. Proinde si artium dignitates penes suam de qua tractant materiam aestimentur, erit haec longe praestantissima, quam alii quidem astronomiam, alii astrologiam, multi vero priscorum mathematices consummationem vocant. Ipsa nimirum ingenuarum artium caput, dignissima homini libero omnibus fere mathematices speciebus fulcitur. la

 Virgile photo

„Anna ma sœur, quelles visions nocturnes m'inquiètent et m'effraient! Quel est ce nouvel hôte entré dans nos demeures!“
Anna soror, quae me suspensam insomnia terrent! Quis novus hic nostris successit sedibus hospes!

—  Virgile, Énéide
L'Énéide, Anna soror, quae me suspensam insomnia terrent ! Quis novus hic nostris successit sedibus hospes ! la Didon, reine de Carthage, avoue à sa sœur son amour naissant pour le prince troyen Énée.

Arthur Schopenhauer photo

„Dans toute controverse ou argumentation, il faut que l'on s'entende sur quelque chose, un principe à partir duquel on va juger du problème posé : on ne saurait discuter avec quelqu'un qui conteste les principes.“
Contra negantem principia non est disputandum.

—  Arthur Schopenhauer philosophe allemand 1788 - 1860
La Dialectique éristique publiée en Français sous le titre L'Art d'avoir toujours raison, 1830, Contra negantem principia non est disputandum.

 Cicéron photo

„Que les armes s'effacent devant la toge.“
Cedant arma togae

—  Cicéron orateur, homme politique et philosophe romain -106 - -43 avant J.-C.
Cedant arma togae la

„Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Etiam egestas wisi a erat. Morbi imperdiet, mauris ac auctor dictum.“

Anniversaires aujourd'hui
Robert Lee photo
Robert Lee1
militaire américain 1807 - 1870
Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre photo
Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre4
écrivain et botaniste français 1737 - 1814
Hedy Lamarr photo
Hedy Lamarr
actrice, productrice et scientifique américaine d'origine a… 1914 - 2000
Frederick Herzberg photo
Frederick Herzberg
psychologue américain 1923 - 2000
Un autre 56 ans aujourd'hui