Citations sur chose

Une collection de citations sur le thème de chose.

Avec

Un total de filtre 1782 citations:


„Un chef qui crie pour se faire craindre, sent qu’il lui manque quelque chose.“

—  Seydou Badian Kouyaté écrivain et homme politique malien 1928 - 2018

Sous l’orage suivi de La Mort de Chaka, 1957

Cette traduction est en attente de révision. Est-ce correct?
Oscar Wilde photo

„On peut pardonner à un homme de faire quelque chose d'utile, pourvu qu'il ne l'admire pas. La seule excuse pour faire quelque chose d'inutile c'est de l'admirer intensément.“

—  Oscar Wilde, livre Le Portrait de Dorian Gray

We can forgive a man for making a usuful thing as long as he does not admire it. The only excuse for making a useless thing is to admire it intensely.
en
Le Portrait de Dorian Gray ('), 1890
Variante: Nous pouvons pardonner à un homme d’avoir fait une chose utile aussi longtemps qu’il ne l’admire pas.

Marguerite Duras photo
Jean-Jacques Rousseau photo
Anaximandre photo

„Il est nécessaire que les choses retournent à l’état qui les a vues naître. Car les choses se donnent mutuellement réparation et compensation pour leur injustice, d’après le décret du temps.“

—  Anaximandre physiologue milésien (présocratique) -610 - -547 avant J.-C.

Citation rapportée par Simplicius dans son commentaire à la Physique d’Aristote (24, 13).

Paul de Tarse photo
Nicolas Copernic photo

„On admettra enfin que le soleil lui-même occupe le centre du monde. Toutes ces choses, c'est la loi de l'ordre dans lequel elles se suivent les unes les autres, ainsi que l'harmonie du monde, qui nous les enseigne, pourvu seulement que nous regardions les choses elles-mêmes pour ainsi dire des deux yeux.“

—  Nicolas Copernic, livre De revolutionibus orbium coelestium

la
De revolutionibus orbium coelestium (1543)
Original: (la) Ipse denique sol medium mundi putabitur possidere, quae omnia ratio ordinis, quo illa sibi invicem succedunt, et mundi totius harmonia nos docet, si modo rem ipsam ambobus (ut aiunt) oculis inspiciamus
Source: Le soleil n'occupe pas le centre des mouvements planétaires (pas même le centre des mouvements de la terre) mais le centre de l'Univers, c'est-à-dire, le centre de la sphère des fixes. Le rôle du soleil, dans le système de Copernic est uniquement optique. Il éclaire le monde. Il ne fait pas mouvoir les planètes.

Arthur Schopenhauer photo

„Dans toute controverse ou argumentation, il faut que l'on s'entende sur quelque chose, un principe à partir duquel on va juger du problème posé : on ne saurait discuter avec quelqu'un qui conteste les principes.“

—  Arthur Schopenhauer philosophe allemand 1788 - 1860

La Dialectique éristique publiée en Français sous le titre L'Art d'avoir toujours raison, 1830
Original: (la) Contra negantem principia non est disputandum.

Adolf Hitler photo

„L'allié italien nous a gênés presque partout. C'est ce qui nous a empêchés, en Afrique du Nord, par exemple, de faire une politique révolutionnaire […] Seuls, nous aurions pu émanciper les pays musulmans dominés par la France. Cela aurait eu un retentissement énorme en Égypte et dans le Proche-Orient asservis par les Anglais. D'avoir notre sort lié à celui des Italiens, cela rendait une telle politique impossible. Tout l'Islam vibrait à l'annonce de nos victoires. Les Égyptiens, les Irakiens et le Proche-Orient tout entier étaient prêts à se soulever. Que pouvions-nous faire pour les aider, pour les pousser même, comme c'eût été notre intérêt et notre devoir. La présence à nos côtés des Italiens nous paralysait, et elle créait un malaise chez nos amis de l'Islam, car ils voyaient en nous des complices, volontaires ou non, de leurs oppresseurs […] Le souvenir des barbares représailles exercées contre les Senoussis y est toujours vivant. Et d'autre part la ridicule prétention du Duce d'être considéré comme le « Glaive de l'Islam » entretient encore le long ricanement qu'elle suscita avant la guerre. Ce titre qui convient à Mahomet et à un grand conquérant comme Omar, Mussolini se l'était fait donner par quelques pauvres bougres, qu'il avait payés ou terrorisés. Il y avait une grande politique à faire à l'égard de l'Islam. C'est raté - comme tant d'autres choses que nous avons ratées par fidélité à l'alliance italienne! Les Italiens, sur ce théâtre d'opérations, nous ont donc empêchés de jouer l'une de nos meilleures cartes: qui consistait à émanciper tous les protégés français et à soulever les pays opprimés par les Britanniques. Cette politique aurait suscité l'enthousiasme dans tout l'Islam. C'est en effet une particularité du monde musulman que ce qui touche les uns, en bien ou en mal, y est ressenti par tous les autres, des rives de l'Atlantique à celles du Pacifique.“

—  Adolf Hitler homme d'État allemand né en Autriche 1889 - 1945

Politique étrangère

Paulo Coelho photo
Marlon Brando photo
Napoléon Bonaparte photo
Jacques-Yves Cousteau photo
Tarjei Vesaas photo
Joseph Kessel photo
Adolf Hitler photo
Karl Marx photo
Éric Zemmour photo