Citations sur lecture

Une collection de citations sur le thème de lecture, livres, livre, bien-être.

Meilleures citations sur lecture

Alexandre Najjar photo

„Comme la lecture, l’écriture est un voyage.“

—  Alexandre Najjar écrivain libanais 1967

Kadicha, 2011

Stéphane Mallarmé photo
Léon Bloy photo

„On devrait fonder une chaire pour l'enseignement de la lecture entre les lignes.“

—  Léon Bloy romancier et essayiste français 1846 - 1917

Essai, Éxégèse des Lieux Communs, 1902

Edward Snowden photo

„Le travail d’une génération commence ici.“

—  Edward Snowden lanceur d'alerte américain 1983

The work of a generation is beginning here.
en
Déclaration entérinée en commission des libertés civiles du Parlement européen. Lecture du témoignage par Jesselyn Radack, Bruxelles, le 30 septembre 2013.

Stéphane Mallarmé photo

„[…] le tout sans nouveauté qu’un espacement de la lecture.“

—  Stéphane Mallarmé, Un coup de dés jamais n'abolira le hasard

Un coup de dés jamais n’abolira le hasard

Voltaire photo

„Sa réputation s’affermira toujours, parce qu’on ne le lit guère.“

—  Voltaire, Dictionnaire philosophique

Dictionnaire philosophique (1764)

Jacques Derrida photo

„il n'y a pas de hors-texte“

—  Jacques Derrida, livre Spectres de Marx

Specters of Marx (1993), 1960s

Cette traduction est en attente de révision. Est-ce correct?
James Joyce photo

„J'ai peu lu et moins compris.“

—  James Joyce romancier, auteur dramatique, poète, critique et professeur irlandais 1882 - 1941

Toutes citations sur lecture

Un total de filtre 64 citations:

Edith Stein photo
Cette traduction est en attente de révision. Est-ce correct?
Frank Zappa photo

„Le journalisme de rock, ce sont des gens incapables d’écrire, interviewant des gens incapables de parler, afin de produire des articles pour des gens incapables de lire.“

—  Frank Zappa musicien américain 1940 - 1993

Rock journalism is people who can't write, interviewing people who can't talk, in order to provide articles for people who can't read.
en

Miguel de Cervantes photo
François-Xavier Bellamy photo
Rocé photo
Ovide photo

„S'il est quelqu'un de notre peuple à qui l'art d'aimer soit inconnu, qu'il lise ce poème, et, instruit par sa lecture, qu'il aime. C'est l'art avec lequel la voile et la rame sont maniées qui permet aux vaisseaux de voguer rapidement, l'art qui permet aux chars de courir légèrement : l'art doit gouverner l'Amour. Automédon excellait à manier un char et les rêves flexibles; Tiphys était le pilote de la poupe hémonienne. Moi, Vénus m'a donné comme maître au jeune Amour; c'est le Tiphys et l'Automédon de l'Amour que l'on me nommera.“

—  Ovide, livre L'Art d'aimer

Siquis in hoc artem populo non nouit amandi,
Hoc legat et lecto carmine doctus amet.
Arte citae ueloque rates remoque mouentur,
Arte levis currus. Arte regendus amor.
Curribus Automedon lentisque erat aptus habenis ;
Tiphys in Haemonia puppe magister erat ;
Me Venus artificem tenero praefecit Amori ;
Tiphys et Automedon dicar Amoris ego.
la
Début du premier livre. Automédon est le cocher d'Achille dans l'Iliade. Tiphys était le pilote du navire Argo, construit en Thessalie (anciennement l'Hémonie), pour la quête de la Toison d'or.
L'Art d'aimer
Source: Note de l'édition citée, p. 2 note 1.

Michel Onfray photo

„Il y a la possibilité de parler sur les musulmans qui effectivement sur la planète subissent notre politique islamophobe. […] Il y a de l'islamophobie quand il y a de la détestation des musulmans. Quand il y a une critique d'un texte religieux dont on dit effectivement qu'il ne respecte pas le féminisme, la possibilité d'être homosexuel, est-on islamophobe? Pour l'instant, oui. […] L'islamophobie, ce n'est pas ça. Ce n'est pas la lecture d'un texte dans lequel on va dire, ça cela ne convient pas. Y compris dans la Bible, dans le Talmud ou d'autres textes. […] Je dis simplement que nous menons depuis 1991, avec la guerre d'Irak, une politique étrangère islamophobe. Et que avec Mitterrand, qui estime que il faut pouvoir justifier les bombardements en Irak, jusqu'à Sarkozy qui considère qu'on doit pouvoir justifer les bombardements au Mali en passant par la destruction de l'Afghanistan, en passant par la Libye, la Cisjordanie, la bande de Gaza etc. Cela veut dire que la France, depuis des années, droite et gauche confondues, bombarde sur la planète entière les peuples musulmans. On tue des enfants, des femmes, des vieillards, des innocents, des gens qui n'ont fait qu'être musulmans… C'est une longue tradition. On vous détruit sur la planète entière parce qu'on a envie de lutter contre le terrorisme. Je dis juste, nous avons créé le terrorisme en prétendant que nous allions lutter contre.“

—  Michel Onfray philosophe français 1959

Jacques Ellul photo
Octave Gréard photo

„Manon Phlipon a été le disciple des doctrines philosophiques et sociales de Jean-Jacques sans les connaître ou avant de les avoir connues : tant l’action qu’elles exerçaient s’était étendue et avait comme enveloppé les esprits! […] La lecture de l’ Héloïse lui fut comme une révélation. En moins de quelques jours, Jean-Jacques « tout entier y passa. » « Avoir Jean-Jacques en sa possession, écrit-elle à Sophie Cannet, pouvoir le consulter sans cesse, se consoler, s’éclairer et s’élever avec lui à toutes les heures de la vie, c’est un délice, une félicité qu’on ne peut bien goûter qu’en l’adorant comme je le fais. » Et quelques jours après, à trois heures du matin : « Je suis rentrée depuis onze heures et je griffonne des papiers depuis minuit; je vais me coucher pour l’amour de toi, car un peu de Jean-Jacques me ferait bien passer la nuit, mais tu gronderais et je ne veux pas te fâcher. » Ses amies s’étonnaient de son admiration. Elle s’étonnait de leur froideur. « Rousseau est le bienfaiteur de l’humanité, le mien… Qui donc peint la vertu d’une manière plus noble et plus touchante?… Quant à moi, je sais bien que je lui dois ce que j’ai de meilleur. Son génie a échauffé mon âme, je l’ai senti m’enflammer, m’élever et m’ennoblir. Je ne nie point qu’il y ait quelques paradoxes dans son Émile, quelques procédés que nos mœurs rendent impraticables. Mais combien de vues saines et profondes! Que de préceptes utiles! Que de beautés pour racheter quelques défauts!… Son Héloïse est un chef-d’œuvre de sentiment. La femme qui l’a lue sans s’en être trouvée meilleure n’a qu’une âme de boue et ne sera jamais qu’au-dessous du commun. Son discours sur l’ Inégalité est aussi profondément pensé que fortement écrit… Ce n’est pas seulement l’homme de génie, c’est l’honnête homme, le citoyen… »“

—  Octave Gréard pédagogue et universitaire français 1828 - 1904

Il est ici question de l'opinion de Madame Roland.
L'Éducation des femmes par les femmes, 1885, Madame Roland

Emmanuel Levinas photo
Aldous Huxley photo
Italo Calvino photo
Éliette Abécassis photo
Montesquieu photo

„L'étude a été pour moi le souverain remède contre les dégoûts, n'ayant jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture ne m'ait ôté.“

—  Montesquieu écrivain et philosophe français 1689 - 1755

Mes pensées, 1899 (posthume)

Christian Bobin photo
Paul Valéry photo
Oscar Wilde photo

„Quelle est la différence entre la littérature et le journalisme? Le journalisme est illisible, et la littérature n'est pas lue.“

—  Oscar Wilde poète irlandais 1854 - 1900

What is the difference between literature and journalism? Journalism is unreadable, and literature is not read.
en
, 1891

Jean-François Deniau photo
Ernst Jünger photo
George Gordon Byron photo
Prosper-Olivier Lissagaray photo
Augusto De Luca photo
Albert Camus photo
James Joyce photo
Shantideva photo

„C’est en actes que je proclamerai la Loi; à quoi bon en réciter seulement les paroles? Quel bien le malade tirerait-il de la seule lecture d’un traité médical?“

—  Shantideva philosophe indien madhyamika, une branche du bouddhisme mahāyāna 685 - 763

Bodhicharyavatara, Chapitre 5

Henri Lefebvre photo
Gabriel Matzneff photo
Edward Bunker photo
Daniel Pennac photo
Andrea Camilleri photo
François-Xavier Bellamy photo
Manon Roland photo

„Manon Phlipon a été le disciple des doctrines philosophiques et sociales de Jean-Jacques sans les connaître ou avant de les avoir connues : tant l’action qu’elles exerçaient s’était étendue et avait comme enveloppé les esprits! […] La lecture de l’ Héloïse lui fut comme une révélation. En moins de quelques jours, Jean-Jacques « tout entier y passa. » « Avoir Jean-Jacques en sa possession, écrit-elle à Sophie Cannet, pouvoir le consulter sans cesse, se consoler, s’éclairer et s’élever avec lui à toutes les heures de la vie, c’est un délice, une félicité qu’on ne peut bien goûter qu’en l’adorant comme je le fais. » Et quelques jours après, à trois heures du matin : « Je suis rentrée depuis onze heures et je griffonne des papiers depuis minuit; je vais me coucher pour l’amour de toi, car un peu de Jean-Jacques me ferait bien passer la nuit, mais tu gronderais et je ne veux pas te fâcher. » Ses amies s’étonnaient de son admiration. Elle s’étonnait de leur froideur. « Rousseau est le bienfaiteur de l’humanité, le mien… Qui donc peint la vertu d’une manière plus noble et plus touchante?… Quant à moi, je sais bien que je lui dois ce que j’ai de meilleur. Son génie a échauffé mon âme, je l’ai senti m’enflammer, m’élever et m’ennoblir. Je ne nie point qu’il y ait quelques paradoxes dans son Émile, quelques procédés que nos mœurs rendent impraticables. Mais combien de vues saines et profondes! Que de préceptes utiles! Que de beautés pour racheter quelques défauts!… Son Héloïse est un chef-d’œuvre de sentiment. La femme qui l’a lue sans s’en être trouvée meilleure n’a qu’une âme de boue et ne sera jamais qu’au-dessous du commun. Son discours sur l’ Inégalité est aussi profondément pensé que fortement écrit… Ce n’est pas seulement l’homme de génie, c’est l’honnête homme, le citoyen….»“

—  Manon Roland révolutionnaire et épistolière française 1754 - 1793

D'autres auteurs la concernant

Antoine Bello photo
Boucar Diouf photo
Richard Stallman photo

„Aux agents de la NSA et du FBI lisant mon courriel : s’il vous plaît, veuillez considérer si la défense de la Constitution des États-Unis contre tous les ennemis, étrangers ou de l’intérieur, nécessite que vous suiviez l’exemple de Snowden.“

—  Richard Stallman créateur du projet GNU et père du logiciel libre 1953

To any NSA and FBI agents reading my email: please consider whether defending the US Constitution against all enemies, foreign or domestic, requires you to follow Snowden’s example.
en
Edward Snowden

Ernst Jünger photo

„Peut-être distinguera-t-on à la fin de ce siècle deux classes d'hommes, les uns formés par la télévision, les autres par la lecture.“

—  Ernst Jünger, livre Orages d'acier

Orages d'acier, 1920, Soixante-dix s'efface, Soixante-dix s'efface II 1971-1980

Daniel Pennac photo
Paul Léautaud photo
Michel Houellebecq photo
François Balsan photo

„Je demeurais aux aguets dans mes lectures, dans les conversations avec les voyageurs au long cours.“

—  François Balsan explorateur français 1902 - 1972

Récits de voyages, Parmi les autres, choses vues 1935

André Maurois photo
Slobodan Despot photo
René Char photo
Philip Roth photo
Jasper Fforde photo
Voltaire photo
Jean de La Bruyère photo
Stendhal photo
Jean de La Bruyère photo
Albert Messiah photo
James Macpherson photo
Anatole France photo
Cette traduction est en attente de révision. Est-ce correct?
Oscar Wilde photo
Cette traduction est en attente de révision. Est-ce correct?
Groucho Marx photo
François Schuiten photo
Pascal Décaillet photo
Sylvain Tesson photo
Cette traduction est en attente de révision. Est-ce correct?
Henry David Thoreau photo

„Lisez d'abord les meilleurs livres, ou vous n'aurez peut-être jamais l'occasion de les lire.“

—  Henry David Thoreau essayiste, enseignant, philosophe, naturaliste amateur et poète américain 1817 - 1862

Cette traduction est en attente de révision. Est-ce correct?
Marilyn Monroe photo