Citations sur mètre

Une collection de citations sur le thème de mètre, tout, bien-être, pluie.

Un total de filtre 332 citations:

Cette traduction est en attente de révision. Est-ce correct?
Tupac Shakur photo
Che Guevara photo
Mustafa Kemal Atatürk photo

„Je ne suis pas assez fou pour mettre dans le même sac les étrangers qui nous pillent, et ceux qui nous enrichissent.“

—  Mustafa Kemal Atatürk fondateur et le premier président de la République turque 1881 - 1938

Attribuées

Yasmina Khadra photo
Jules Verne photo
Friedrich Engels photo
Rick Riordan photo
Cette traduction est en attente de révision. Est-ce correct?
Tupac Shakur photo
Charles Spurgeon photo

„Si vous voulez qu’une vérité fasse le tour du monde, faites-la conduire par un train-express. Mais si vous désirez qu’un mensonge fasse le même trajet, laissez-le aller de lui-même. Il volera sur les ailes du vent, car il est léger comme une plume. Le mensonge aura fait le tour du globe pendant le temps qu’aura passé la vérité à mettre ses bottes.“

—  Charles Spurgeon 1834 - 1892

If you want truth to go round the world you must hire an express train pull it ; but if you want a lie to go round the world, it will fly : it is light as a feather, and a breath will carry it. It is well said in the old Proverb, “A lie will go round the world while truth is pulling its boots on.”
en

Jorge Luis Borges photo

„Un philosophe argentin et moi parlions une fois sur le sujet du temps. Et le philosophe a dit : « Par rapport à ça, on a fait beaucoup de progrès ces dernières années. » Et j’ai pensé que si je lui avais parlé de l’espace, sans doute m’aurait-il répondu : « Par rapport à ça, on a fait beaucoup de progrès dans les cent derniers mètres.»“

—  Jorge Luis Borges écrivain argentin de prose et de poésie 1899 - 1986

C’est un philosophe très connu.
Un filósofo argentino y yo conversábamos una vez sobre el tema del tiempo. Y el filósofo dijo: “En cuanto a esto, se hicieron muchos progresos en los últimos años”. Y yo pensé que si le hubiera hecho una pregunta acerca del espacio, seguramente él me hubiera respondido: “En cuanto a esto, se hicieron muchos progresos en los últimos cien metros”. Es un filósofo muy conocido.
es

Alain de Benoist photo
J. D. Salinger photo
Francis Bacon photo
Émile Zola photo
Blaise Pascal photo
Coluche photo
Charles Benoist photo

„N'importe qui étant bon à n'importe quoi, on peut, n'importe quand, le mettre n'importe où.“

—  Charles Benoist journaliste, homme politique, royaliste et diplomate français 1861 - 1936

fr
Déclaration faite à la chambre de députés quelques temps avant la première guerre mondiale et constituant une critique.

Paul Lafargue photo
André Breton photo
Donald Trump photo

„[Les Musulmanes] ne veulent pas de liberté! Je vais vous dire : récemment, j'ai discuté avec quelqu'un, une personne dont je tairai le nom parce que c'est vraiment gênant… Et cette personne me disait : « Nous voulons libérer les femmes du vous-savez-quoi. » D'abord, j'ai répondu : « Oui, ça paraît logique. C'est sympa. » Et puis, j'ai vu des entretiens de femmes. Elles disaient : « Mais nous ne voulons pas la retirer, on la porte depuis des millénaires. Pourquoi quelqu'un nous y forcerait-il? » Elles le veulent! Mince alors! Pourquoi va-t-on s'embourber dans ce débat? En fait, c'est même pratique : elles n'ont même plus à mettre de maquillage. Regardez comme elles sont belles… Est-ce que ce ne serait pas plus simple? Je vous le dis : si j'étais une femme, hop! « Et voilà chéri, je suis prête! » Sérieusement… La raison pour laquelle je ne peux pas dire le nom de la personne, c'est parce que c'est un républicain. Mais les démocrates n'en pensent pas moins! Ils veulent de la démocratie. Mais on ne peut plus avoir de démocratie…“

—  Donald Trump 45e président des États-Unis 1946

It's like I saw somebody, and I won't even say because it's embarrassing: 'We want it where the women over there don't have to wear the you-know-what.' I saw a woman interviewed. They said 'We want to wear them, we've worn them for a thousand years. Why would anybody tell us not?' They want to ! What the hell are we getting involved for? Fact is, it's easy. You don't have to put on makeup, look how beautiful everyone looks. Wouldn't it be easier? Right? Wouldn't that be easy? I'll tell ya, if I was a woman I don't want to. "I'm ready, darling, let's go!"
en
Sur les musulmanes

André Breton photo
Marcel Proust photo
Louis C.K. photo

„Un homme peut te couper un bras et le jeter dans la rivière, mais il va te laisser intact en tant qu'être humain. Il ne va pas changer ce que tu es. Les femmes sont non-violentes, mais elles peuvent mettre de la merde jusqu'à l'intérieur de ton cœur.“

—  Louis C.K. acteur et humoriste américain 1967

A man will cut your arm off and throw it in a river, but he'll leave you as a human being intact. He won't fuck with who you are. Women are non-violent, but they will shit inside of your heart.
en
Chewed Up (2008)

André Gernez photo
Octave Gréard photo
Hillary Clinton photo

„Vous savez, grosso modo, vous pourriez mettre la moitié des partisans de Trump dans ce que j'appelle le panier des lamentables. Pas vrai? Les racistes, sexistes, homophobes, xénophobes, islamophobes. À vous de choisir.“

—  Hillary Clinton femme politique américaine 1947

You know, to just be grossly generalistic, you could put half of Trump’s supporters into what I call the basket of deplorables. Right? The racist, sexist, homophobic, xenophobic, Islamophobic—you name it.
en
Déclaration faite le 9 septembre 2016 à New York.
Campagne présidentielle de 2016

Augustin d'Hippone photo

„Si Loth qui était juste au point de mériter d'avoir des anges pour hôtes, livra ses filles à l'infâme passion des habitants de Sodome, préférant voir le déshonneur tomber sur des femmes que sur des hommes (Gen. XIX, 8.1); combien plus de zèle, combien plus de fermeté doit-on mettre à maintenir la chasteté de l'âme dans la vérité, puisqu'il est bien plus conforme à la vérité de préférer l'âme au corps, qu'un corps d'homme à un corps de femme?“

—  Augustin d'Hippone philosophe parmis les premiers Chrétien 354 - 430

Si autem Loth cum ita iustus esset, ut angelos etiam hospites suscipere mereretur, stuprandas filias Sodomitis obtulit, ut feminarum potius ab eis corpora quam virorum corrumperentur (Gn. 19, 8); quanto diligentius atque constantius animi castitas in veritate servanda est, cum verius ipse corpori suo, quam corpus virile femineo corpori præferatur ?
la
Citations de saint Augustin, Du mensonge

Joseph Joubert photo
Octave Gréard photo

„Le collectif de rédaction doit être refondé, élargi, requalifié, professionnalisé, remotivé, et s’ouvrir à des professionnels non communistes prêts à mettre leurs talents au service du nouveau journal communiste.“

—  Claude Cabanes journaliste et écrivain français 1936 - 2015

Au moment de la séparation du quotidien et du Parti communiste français.

Laurent Joffrin photo
Blaise Pascal photo
Douglas Adams photo
Quentin Crisp photo

„Le désir culminant de la plupart des êtres humains est de mettre leur vie entière délibérément entre les mains d'une autre personne. À cette fin ils choisissent souvent quelqu'un qui ne veut rien savoir de la maudite chose.“

—  Quentin Crisp, livre The Naked Civil Servant

The consuming desire of most human beings is deliberately to place their entire life in the hands of some other person. For this purpose they frequently choose someone who doesn’t even want the beastly thing.
en
The Naked Civil Servant (Fonctionnaire du nu)

Loïc Decrauze photo
Jean d'Ormesson photo
Annie Le Brun photo
Abel Bonnard photo
Jacques Ellul photo
Pierre Rabhi photo
Arthur Koestler photo
Olivier Rey photo
Jeannette Bougrab photo
Bernard-Henri Lévy photo
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles photo

„Mettre la sagesse à être heureux, cela est raisonnable; cependant j’aimerois encore mieux mettre mon bonheur à être sage.“

—  Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles femme de lettres et salonnière française 1647 - 1733

Lettre à M. l’abbé
Correspondance

Mario Vargas Llosa photo
Paul Pauly photo
Zinedine Zidane photo
Gilbert Keith Chesterton photo
Edgar Allan Poe photo
Amos Oz photo

„Un homme arpentait fiévreusement cette pièce spartiate, les mains derrière le dos, les yeux baissés, la tête projetée en avant, comme prête à charger. L'homme ressemblait à Ben Gourion comme deux gouttes d'eau, mais ce ne pouvait pas être lui : dès le jardin d'enfant, tout le monde en Israël savait de quoi il avait l'air et aurait pu le reconnaître les yeux fermés. Mais comme il n'y avait pas encore la télévision, il me paraissait évident que le Père de la Nation était un géant dont la tête atteignait les nuages, tandis que cet imposteur était coutaud et rondouillard - on aurait dit une femme enceinte - de moins d'un mètre soixante.

J'étais stupéfait. Presque vexé.

Pourtant, pendant les deux ou trois minutes de silence qui me parurent une éternité, le dos toujours contre la porte, je dévisageais ce curieux petit bonhomme magnétique, puissamment charpenté, tenant à la fois du patriarche montagnard coriace et du vieux nain énergique, faisant nerveusement les cent pas, les mains croisées dans le dos, sa grosse tête en avant comme s'il se préparait à enfoncer une muraille d'un coup de bélier, perdu dans ses pensées, très loin, ne prenant même pas la peine de signaler qu'il savait que quelqu'un, quelque chose, un infime grain de poussière, avait atterri dans son bureau. David Ben Gourion avait soixante-quinze ans à cette époque, et moi, une vingtaine d'années.“

—  Amos Oz poète, romancier et essayiste israélien 1939 - 2018

Une histoire d'amour et de ténèbres , 2002

Georges Jacques Danton photo
Raymond Abellio photo
Serge Gainsbourg photo
Nicolas Sarkozy photo
Jean Tremblay photo

„Mettre des feuilles de vigne aux fleurs?“

—  Roland Topor dessinateur, peintre, romancier et cinéaste 1938 - 1997

Michel Puech photo
René Descartes photo
Marguerite Yourcenar photo

„Rien dans cette immensité n'avait de nom : il se retint de penser que l'oiseau qui pêchait, balancé sur une crête, était une mouette, et l'étrange animal qui bougeait dans une mare ses membres si différents de ceux de l'homme une étoile de mer. La marée baissait toujours, laissant derrière elle des coquillages aux spirales aussi pures que celles d'Archimède; le soleil montait insensiblement, diminuant cette ombre humaine sur le sable. Plein d'une révérencieuses pensée qui l'eût fait mettre à mort sur toutes les places publiques de Mahomet ou du Christ, il songea que les symboles les plus adéquats du conjectural Bien Suprême sont encore ceux qui passent absurdement pour les plus idolâtres, et ce globe igné le seul Dieu visible pour des créatures qui dépériraient sans lui. De même, le plus vrai des anges était cette mouette qui avait de plus que les Séraphins et les Trônes l'évidence d'exister. Dans ce monde sans fantômes, la férocité même était pure : le poisson qui frétillait sous la vague ne serait dans un instant qu'un sanglant bon morceau sous le bec de l'oiseau pêcheur, mais l'oiseau ne donnait pas de mauvais prétexte à sa faim. Le renard et le lièvre, la ruse et la peur, habitaient la dune où il avait dormi, mais le tueur ne se réclamait pas de lois promulguées jadis par un renard sagace ou un renard-dieu; la victime ne se croyait pas châtiée pour ses crimes et ne protestait pas en mourant de sa fidélité à son prince. La violence du flot était sans colère. La mort, toujours obscène chez les hommes, était propre dans cette solitude.“

—  Marguerite Yourcenar, livre L'Œuvre au noir

L'Œuvre au noir, 1968

Pierre Dac photo
Christoph Blocher photo
Victor Hugo photo
Boualem Sansal photo
Christopher Hitchens photo
John Varley photo
Roger Köppel photo
Léon Bloy photo
Gaston Rébuffat photo
Fabrice Hadjadj photo
Laurent Nottale photo
Gilles Simon photo
Renée Vivien photo
Slobodan Despot photo
Jorge Luis Borges photo
Jacques Attali photo
David Foenkinos photo
Didier Tauzin photo
Jean-Paul Marat photo
Charles Pasqua photo
François Rabelais photo

„Dés le commencement il inventa l'art fabrile, et agriculture pour cultiver la terre, tendent à la fin qu'elle luy produisit Grain. Il inventa l'art militaire et armes pour Grain defendre, Medicine et Astrologie avecques les Mathematicques necessaires pour Grain en saulveté par plusieurs siecles guarder : et mettre hors calamitez de l'air : deguast des bestes brutes : larrecin des briguans.“

—  François Rabelais auteur français du 16e siècle 1494 - 1553

fr
Dès les commencements, il inventa l'art du forgeron, ainsi que l'agriculture pour cultiver la terre, afin de produire des Céréales. Il inventa l'art militaire et les armes pour défendre les Céréales, la Médecine et l'Astrologie pour, avec les Mathématiques, pour conserver les Céréales en sécurité pendant plusieurs siècles, les préserver des calamités de l'air, des dégâts des bêtes sauvages, des larcins des briguands.
Messire Gaster, géant et symbole de la faim, est présenté comme l'origine du progrès technique : le génie humain vient de sa panse qui l'assujettit.
Œuvre, Quart Livre

Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles photo

„Tout aboutit chez Mme de Lambert à ce conseil suprême : « se donner ses heures, se mettre à part, pratiquer la retraite de l’âme, savoir être en soi. » — Être en soi, c’est jouir de ce que l’on est et de ce que l’on a : il faut des repos pour le bonheur; il suffit de si peu de chose pour troubler notre quiétude : le moindre mal qui puisse nous arriver des ébranlements trop répétés ou des excitations trop vives, c’est de faire échapper ce qu’on tient en attendant ce qu’on désire. — Être en soi, c’est s’appuyer sur sa raison, temporiser avec ses sentiments, haine ou amour, pour arriver à les maîtriser, ne point composer avec ce qui est du train de la volupté, musique, poésie, jeux, spectacles et plaisirs violents, travailler à se craindre et à se respecter, renouveler incessamment ses ressources d’entretien moral et de résistance : « Nous sommes toujours aussi forts contre nous-mêmes et contre les autres que nous voulons l’être. » — Être en soi, c’est n’attendre de la vie que ce qu’elle peut donner […]. « Ma fille, répète sans cesse Mme de Lambert, hors de soi point de bonheur durable… Ne nous croyons assurée contre les disgrâces que lorsque nous sentirons nos plaisirs naître du fond de notre âme… Tout âge est à charge à qui ne porte pas au dedans de soi ce qui peut rendre la vie heureuse… La plupart des hommes ne savent pas vivre dans leur propre société… Le monde n’est qu’une troupe de fugitifs d’eux-mêmes. »“

—  Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles femme de lettres et salonnière française 1647 - 1733

D'autres auteurs la concernant

Louis C.K. photo

„[Il imagine une société où le meurtre serait légal] Les enfants se comporteraient très différemment, parce que la plupart des parents assassineraient leur propre enfant. […] Tu serai obligé d'enjamber des tas d'enfants morts, et ça deviendrait un nouveau problème. « Merci de nettoyer après avoir tué votre enfant, parce que c'est dégueulasse. Ce n'est pas bon pour l'environnement. Si vous assassinez votre enfant dans un lieu public, merci d'utiliser un des sacs rouges disponible dans les distributeurs situés tous les mètres en Amérique. Mettez votre enfant mort dans le sac rouge avec le logo qui représente un enfant mort, à côté du logo qui vous préviens de ne pas laisser votre enfant vivant jouer avec le sac puisqu'il pourrait suffoquer, auquel cas, vous pouvez juste le laisser dans le sac. »“

—  Louis C.K. acteur et humoriste américain 1967

Children would behave very differently. Because most parent would be murdering their own kids. [...] You'd be steping over dead kids, that would be like a new problem. « You have to clean up your kids when you kill them, because it's gross. It's bad for the environment. If you murder your child in a public place, please use one of the red bags that are in the dispensers every three feet in America. Put your murdered child in the red bag with the logo of a murdered kid on it, next to the other logo that tells you not to let your alive kid play with the plastic bag, because they might suffocate, in wich case, you can just leave him in the bag. »
en
Oh My God (2013)

James Joyce photo
André Breton photo

„De l'ombre d'un petit bouquet d'arbres à une centaine de mètres s'envolaient encore dans la direction du soleil quelques-uns de ces pantalons de dentelle qui font merveille au théâtre mais j'avais en vue autre chose qu'un lâcher de pigeons-voyageurs.“

—  André Breton poète et écrivain français 1896 - 1966

L'Année des chapeaux rouges partie I Pour mieux sauter, André Breton, Littérature Nouvelle Série, 3, Mai 1922, 9
L'Année des chapeaux rouges, 1922

Annie Le Brun photo
Karen Blixen photo
Mike Resnick photo

„Ce doit être tragique de ne croire qu'en ce que l'on peut voir, mesurer, disséquer, mettre en fiches.“

—  Mike Resnick, livre Ivoire

Citations des Romans, Ivoire, 1988

Coluche photo

„La société n'a pas voulu de nous? Qu'elle se rassure! On n'veut pas d'elle! On lui fout la paix. C'est pas nous qui allons lui mettre des bâtons dans les trous.“

—  Coluche humoriste et comédien français 1944 - 1986

Music-hall, L'ancien combattant, Le clochard analphabète

Paul Léautaud photo
Maurice Barrès photo