„[…] en 1835, Balzac, vraisemblablement encore troublé comme beaucoup par la vague déferlante de la première révolte absolue contre la condition humaine, éprouve le curieux besoin d'y mettre un terme avec son Melmoth réconcilié. Qu'on ne s'y trompe pas : ce n'est pas une fantaisie littéraire ni un exercice de style, c'est une mesure d'ordre. Comme d'autres l'on fait de la dialectique, ici Balzac remet le roman sur ses pieds.“

Essai critique, Les châteaux de la subversion, 1982

Adopté de Wikiquote. Dernière mise à jour 22 mai 2020. L'histoire

Citations similaires

Annie Le Brun photo
Honoré de Balzac photo

„Balzac à Eve Hanska, 19 octobre 1834 : Le dernier roman de Mme Dudevant est un conseil donné aux maris, qui gênent leurs femmes, de se tuer pour les laisser libres…“

—  Honoré de Balzac romancier, critique littéraire, essayiste, journaliste et écrivain français 1799 - 1850

Balzac à propos de Jacques — roman de George Sand.

Annie Le Brun photo
René Descartes photo
Annie Le Brun photo
François Mitterrand photo
Jean Giono photo
Boccace photo

„Baiser est un exercice comme un autre.“

—  Harry Crews écrivain américain 1935 - 2012

Body, 1990

Eftichios Bitsakis photo
Ana Mirallès photo
Paul Léautaud photo
Orson Welles photo
Théophile Gautier photo
Charles de Foucauld photo

„Je remets mon âme entre vos mains, et je Vous la donne Ô mon Dieu, avec tout l'amour de mon cœur, parce que je Vous aime, et que ce m'est un besoin d'amour de me donner, de me remettre en Vos mains sans mesure.“

—  Charles de Foucauld officier, explorateur, géographe, linguiste, ermite et ecclésiastique et bienheureux catholique français 1858 - 1916

citation de la prière de Charles de Foucauld .

Mikhaïl Aleksandrovitch Bakounine photo

„Amoureux et jaloux de la liberté humaine, et la considérant comme la condition absolue de tout ce que nous adorons et respectons dans l’humanité, je retourne la phrase de Voltaire, et je dis : Si Dieu existait réellement, il faudrait le faire disparaître.“

—  Mikhaïl Aleksandrovitch Bakounine, livre Dieu et l'État

Dieu et l'État
Variante: Amoureux et jaloux de la liberté humaine, et la considérant comme la condition absolue de tout ce que nous adorons et respectons dans l'humanité, je retourne la phrase de Voltaire, et je dis : Si Dieu existait réellement, il faudrait le faire disparaître.

Avec