Citations sur la raison
Page 2

Une collection de citations sur le thème de sagesse, sens, tout, bien-être.

Un total de filtre 712 citations sens:

Jacques Ellul photo
Jean-Jacques Rousseau photo
Hervé Le Tellier photo
Jean d'Ormesson photo
Jean d'Ormesson photo
Boualem Sansal photo
André Breton photo
Jacques Ellul photo

„Le mécanisme de la justification est la pièce centrale de l’œuvre bourgeoise, sa signification, sa motivation. Pour arriver (à ses fins), le bourgeois se construit un monde réel mais aussi un monde imaginaire qu'il fait prévaloir sur tous les autres dans le mécanisme de la conscience fausse. Car le bourgeois se sait, inconsciemment, un exploiteur, mais il ne peut pas se supporter pour ce qu'il est. (En cela,) il exprime une tendance propre à tout homme (…), celle d’être à la fois en accord avec son milieu (…) et avec lui-même. (…) Et pour ne pas reconnaître ce qu'il est en réalité, le bourgeois ne peut pas voir les motivations réelles de son action. Il ne peut pas discerner les forces motrices qui le poussent à être ce qu'il est en agissant comme il le fait. Ce n'est pas l'hypocrisie au sens courant : le bourgeois le voudrait-il, il ne le peut pas. (…) Comme il ne peut pas non plus agir sans motivation, il se crée un système explicatif, un système de motifs imaginant des forces motrices pour légitimer son action. Bien entendu, ces forces motrices ne sont pas seulement imaginaires, théoriques, (sinon), elles ne feraient illusion sur personne : elles sont apparentes. L'un des jeux permanents de la conscience bourgeoise consiste à éviter le profond pour tout (ramener) à l'évident. (…) Les évidences sont les plus sûrs atouts de la conscience fausse. (…) Il y a ainsi déguisement de la condition réelle, mais déguisement plus réel que le réel parce qu'investi d'évidence.“

—  Jacques Ellul professeur d'histoire du droit, sociologue et théologien protestant français 1912 - 1994

Métamorphose du bourgeois, 1967

Léon Trotsky photo
William S. Burroughs photo
Mordecai Roshwald photo

„Il est absurde de donner un sens aux rêves.“

—  Mordecai Roshwald écrivain 1921 - 2015

, 1959

Maximilien de Robespierre photo

„Je sens que je suis ici pour défendre les droits des hommes de couleur en Amérique, dans toute leur étendue; qu'il ne m'est pas permis, que je ne puis pas sans m'exposer à un remords cruel, sacrifier une partie de ces hommes-là à une portion de ces mêmes hommes.“

—  Maximilien de Robespierre homme politique français 1758 - 1794

Discours, Contre l'amendement Rewbell excluant les hommes des couleur libres qui ne sont pas nés de père et mère libres,[15, mai, 1791]

Amos Oz photo
Hunter S. Thompson photo
Jean-François Revel photo
Aimé Césaire photo
Benoît Mandelbrot photo
Anaïs Nin photo

„Hugo et moi sommes allés dans un autre bordel, où les femmes étaient plus laides que celles du 32, rue Blondel. La pièce était couverte de miroirs. Les femmes se déplaçaient comme un troupeau d'animaux passifs, deux par deux, en se dandinant, sur la musique du phonographe. Je m'étais fait beaucoup d'idées avant de venir. Je n'arrivais pas à croire à la laideur de ces femmes lorsqu'elles sont entrées. Dans mon esprit, la danse de femmes nues était encore un spectacle plein de beauté et de volupté. En voyant tous ces seins tombant avec leurs gros mamelons marron comme du cuir, en voyant ces jambes bleuâtres, ces ventres proéminents, des sourires où il manquait des dents et ces amas de chair brute tournoyant passivement, tels des chevaux de bois sur un manège, j'ai perdu toute sensibilité […]. Les poses monotones se succédaient et, de temps à autre, sans le moindre signe de désir, les femmes s'embrassaient entre elles sans passion, asexuées. Hanches, fesses rebondies, mystérieuse toison sombre entre les jambes — tout cela exposé aux regards avec si peu de sens qu'il nous a fallu deux jours, à Hugo et à moi, pour dissocier mon corps, mes jambes, mes seins de ce troupeau d'animaux remuants. Ce que j'aimerais, c'est me joindre à elles un soir, marcher, nue, au milieu d'elles dans la pièce, regarder les hommes et les femmes assis là et observer leurs réactions au moment où j'apparais, moi, l'intruse.“

—  Anaïs Nin écrivain américaine 1903 - 1977

Henry et June — Les cahiers secrets, 1986

Franz Kafka photo

„En un certain sens, le Bien est désolant.“

—  Franz Kafka écrivain pragois de langue allemande (1883-1924) 1883 - 1924

Journal

René Descartes photo
Simone Weil photo
Augustin d'Hippone photo

„En conséquence, non-seulement les époux chrétiens ont horreur de l'adultère, mais ils doivent, pour eux-mêmes, apporter un frein à la maladie de la concupiscence charnelle. Non, sans doute, l'Apôtre ne défend pas les relations conjugales renfermées dans les bornes du droit et de l'honnêteté; mais, se souvenant que la concupiscence serait restée étrangère au mariage, si, par son péché, l'homme n'avait pas perdu l'empire sur les membres de son corps, saint Paul demande que les mouvements de cette concupiscence soient l'œuvre, non pas de la volonté, mais de la nécessité, puisque, sans la concupiscence, la volonté elle-même ne saurait suffire à la génération des enfants. (…) Celui qui considère à ce point de vue son épouse, n'est point en proie à la maladie de la concupiscence, comme les Gentils qui ne connaissent point Dieu, mais il possède le vase de son corps saintement et honnêtement, comme un véritable chrétien qui place en Dieu toute son espérance. En effet, l'homme use du mal de la concupiscence, mais il n'est pas vaincu par lui, puisqu'il réprime et enchaîne cette concupiscence dans ses élans les plus impétueux et les plus désordonnés; s'il cède quelquefois et se sert de la concupiscence, c'est dans le but de régénérer spirituellement ceux qu'il engendre charnellement, et jamais pour soumettre l'esprit au honteux esclavage de la chair et des sens.“

—  Augustin d'Hippone philosophe parmis les premiers Chrétien 354 - 430

Non solum igitur conjugatus fidelis vase non utatur alieno, quod faciunt a quibus uxores adpetuntur alienæ, sed nec ipsum proprium in concupiscentiæ carnalis morbo possidendum sciat. Quod non sic accipiendum est, tamquam prohibuerit Apostolus conjugalem, hoc est licitum honestumque concubitum, sed ut iste concubitus, qui nihil morbidæ libidinis haberet adjunctum, si non præcedente peccato in eo perisset libertatis arbitrium, quod nunc id habetadjunctum, non sit voluntatis, sed necessitatis, sine qua tamen in procreandis filiis ad fructum perveniri non potest ipsius voluntatis. (...) Hac intentione cordis qui suum vas possidet, id est coniugem suam, procul dubio non possidet in morbo desiderii, sicut gentes quæ ignorant Deum, sed in sanctificatione et honore, sicut fideles qui sperant in Deum. Illo quippe concupiscentiæ malo utitur homo, non vincitur, quando eam inordinatis atque indecoris motibus æstuantem frenat et cohibet neque nisi propagini consulens relaxat atque adhibet, ut spiritaliter regenerandos carnaliter gignat, non ut spiritum carni sordida servitute subiciat.
la
Citations de saint Augustin, Mariage et Concupiscence

Paul Éluard photo
Alfred Elton van Vogt photo
Daniel Pennac photo

„Les langues évoluent dans le sens de la paresse.“

—  Daniel Pennac, livre Au bonheur des ogres

Au bonheur des ogres, 1985

Marc Lévy photo
Rudolf Steiner photo
Douglas MacArthur photo

„Rassemblant près de la moitié de la population mondiale, et 60 pourcent de ses ressources naturelles, ces peuples sont en train de construire rapidement une nouvelle force, à la fois morale et matérielle, grâce à laquelle ils améliorent leurs conditions de vie et adaptent la conception moderne du progrès à leurs cultures. Qu'on adhère ou non au concept de colonisation, c'est dans ce sens que se fait l'évolution de l'Asie, et on ne peut l'arrêter. Elle est corolaire au déplacement des frontières économiques, à mesure que l'épicentre même du monde des affaires retourne vers la zone où il a commencé.“

—  Douglas MacArthur militaire américain 1880 - 1964

Mustering half of the earth's population, and 60 percent of its natural resources these peoples are rapidly consolidating a new force, both moral and material, with which to raise the living standard and erect adaptations of the design of modern progress to their own distinct cultural environments. Whether one adheres to the concept of colonization or not, this is the direction of Asian progress and it may not be stopped. It is a corollary to the shift of the world economic frontiers as the whole epicenter of world affairs rotates back toward the area whence it started.
en
Discours au Congrès lors de sa démission (18 avril 1951)

Élisée Reclus photo
Marguerite Yourcenar photo
Jean Giono photo
André Breton photo
Friedrich Nietzsche photo
Muriel Barbery photo
Albert Jacquard photo
Yvan Perrin photo
Paul Morand photo
Maxence Caron photo
Platon photo
Roland Barthes photo
Augusto De Luca photo
Raymond Abellio photo
Michel Foucault photo
Randa Kassis photo
Onésime Reclus photo
Anaïs Nin photo
Gabriel García Márquez photo
Richard Huelsenbeck photo
Marc Lévy photo
Jean Rohou photo

„La crise du sens et des valeurs, l'élargissement du public (surtout du côté d'une noblesse qui préfère la chasse et la guerre à la vie intellectuelle) et le désir de plaire entraînent aussi, à la fin du siècle, une réduction de la solennité d'une bonne partie des tragédies.“

—  Jean Rohou écrivain et universitaire breton 1934

Il est ici question du XVIème siècle.
La Tragédie classique, 1996, De la tragédie humaniste pour l'édification à la tragédie sado-masochiste pour le plaisir

Francine Simonin photo
Jean Rohou photo
Jacques Villeglé photo

„Les mots ont moins de pouvoir que de sens : gare au contexte dans lequel ils apparaissent! Gare aux intonations! Gare à la typographie!“

—  Jacques Villeglé plasticien et peintre français 1926

Jacques évoque les signes, cryptogrammes et le graphisme de son alphabet socio-politique.
Citation

Karl Polanyi photo
André Gide photo
Denis Diderot photo
Jean-Christophe Rufin photo

„C'est la grande sagesse du peuple, voyez-vous. Les gens ne se dérangent que pour les élections qui ont un sens.“

—  Jean-Christophe Rufin médecin, historien, écrivain, et diplomate français 1952

, 2005

Henri Laborit photo

„Croire au progrès technique sur fond de conviction scientiste, dès le dernier tiers du [XIX], c'était croire au progrès de l'espèce humaine. C'était plus précisément croire que le progrès technique allait assurer le plus grand progrès possible de l'humanité vers la liberté et le bonheur. Il faut en effet tenir compte d'un clivage dans le champs des fins du progrès explicitement conceptualisées par les penseurs progressistes : d'une part, les finalités de l'ordre de la liberté, de la libération ou de l'émancipation (dont la condition nécessaire est le progrès du savoir); d'autre part, les finalités d'un tout autre ordre, résumable par le mot « bonheur », dont les conditions de possibilité (sécurité dans la paix et pleine satisfaction des besoins, d'où bien-être, plaisir, etc.) sont imaginées comme des effets de la maîtrise rationnelle ou théorico-pratique (par la science et la technique) de la nature (d'où l'éloge saint-simonien de l'exploitation sans limite de la terre), mais aussi de la société, d'où le souci commun à Saint-Simon, à Comte, à Renan et à Marx, de l'organisation et de la réorganisation de l'ordre social. L'humanité cesse d'être conçue « à l'image de Dieu », elle devient Dieu lui-même, elle s'y substitue en un sens, pour devenir le sujet de l'histoire universelle, dont le « progrès » est le moteur.“

—  Pierre-André Taguieff philosophe et politologue français 1946

Essais, Les Contre-réactionnaires, 2007

Michel de Ghelderode photo
Jean-Claude Van Damme photo

„Quand t'es pas touché de temps en temps, pendant longtemps, tu sens plus la touche.“

—  Jean-Claude Van Damme acteur belge 1960

Tirée du film documentaire "Dans la peau de Jean-Claude Van Damme".
Le franglais

Octave Gréard photo
Pierre Bordage photo
Jack Goody photo
Éric Rohmer photo
Jean Baudrillard photo
Ludwig Wittgenstein photo
Jacques Vaché photo
Michel de Ghelderode photo
Antoine Prost photo
Jean-Pierre Luminet photo
Paul Valéry photo

„Le poème — cette hésitation prolongée entre le son et le sens.“

—  Paul Valéry écrivain, poète et philosophe français 1871 - 1945

Tel quel

Jacques Ellul photo

„Quand le christianisme (s'est massifié), le concept de chrétien (s')est vidé. En effet […], on ne peut être chrétien qu'en étant en opposition, en prenant une conduite d'opposition. L'opposition supprimée, il n'y a plus de sens à se dire chrétien. La chrétienté a astucieusement aboli le christianisme […]. […] Le christianisme (authentique) a été aboli par sa propagation.“

—  Jacques Ellul professeur d'histoire du droit, sociologue et théologien protestant français 1912 - 1994

La subversion du christianisme, 1984
Source: En note de bas de page, Ellul précise qu'il reprend ici parfois mot pour mot des propos du philosophe danois Søren Kierkegaard.

Molière photo
Alfred Elton van Vogt photo

„En un sens, un homme traqué est le reflet du rapport entre la vie et la mort.“

—  Alfred Elton van Vogt écrivain américain 1912 - 2000

, 1973

Jean Tremblay photo
Jean-Jacques Rousseau photo
Roberto Saviano photo
Albert Einstein photo
Paul Klee photo
Octave Gréard photo

„Les meilleurs ménages, à son sens, étaient ceux qui « à l’origine sont formés par la conformité des goûts et par l’opposition des caractères »; et elle n’admet pas que les caractères ne puissent arriver à se fondre. « Les Zurichois, racontait-elle agréablement, enferment dans une tour, sur leur lac, pendant quinze jours, absolument tête à tête, le mari et la femme qui demandent le divorce pour incompatibilité d’humeur. Ils n’ont qu’une seule chambre, qu’un seul lit de repos, qu’une seule chaise, qu’un seul couteau, etc., en sorte que, pour s’asseoir, pour se reposer, pour se coucher, pour manger, ils dépendent absolument de leur complaisance réciproque; il est rare qu’ils ne soient pas réconciliés avant les quinze jours. » Ce qu’elle préconise sous le couvert de cette espèce de légende, c’est le mutuel sacrifice qui forme, par l’habitude, le plus solide des attachements et engendre la réciprocité d’une affection inséparable; elle compare le premier attrait de la jeunesse au lien qui soutient deux plantes nouvellement rapprochées; bientôt, ayant pris racine l’une à côté de l’autre, les deux plantes ne vivent plus que de la même substance, et c’est de cette communauté de vie qu’elles tirent leur force et leur éclat.“

—  Octave Gréard pédagogue et universitaire français 1828 - 1904

Il est ici question de l'opinion de Suzanne Necker.
L'Éducation des femmes par les femmes, 1885, Madame Necker

Louis C.K. photo

„[À propos de son ami] Et il me dit « Tu sais ce que je ferais, moi? » Parce que évidemment, c'est la seule raison pour laquelle il m'a posé la question, pour me dire ce que lui il ferait. Il a dit que si il avait une machine à remonter dans le temps, il irait tuer Hitler, et je me disais, c'est un but tout à fait noble de vouloir faire ça. Et j'aurais fait pareil, sauf que je ne l'aurais pas tué. Je l'aurais violé. Je pense que ça aurait été suffisant pour l'empêcher de faire toute cette merde. S'il avait été violé par moi, il n'aurait jamais entrepris tous ces trucs. « – Est-ce qu'on envahit la Pologne?“

—  Louis C.K. acteur et humoriste américain 1967

Hum, je sais pas, je vais aller prendre une douche, je me sens pas très bien... »
And he goes « Here what I would do... » Because of course that's the only fucking point of asking me. He said if he had a time machine, he would have killed Hitler. [...] I was thinking « That's a noble purpose for a time machine ». I would have do that too, I would have gone back, but I wouldn't have killed Hitler. I would have raped him. Because I think that it would have been enough, that it would have stop him for doing all that shit. If he had been raped by me, he would never had pulled any of that stuff. « – Should we invade Poland? – I don't know, I'll just gonna take a shower... I don't feel good. »
en
Shameless (2005)

Laurence Parisot photo
Albert Camus photo