„On s'occupa peu de mathématiques au moyen âge. Les Arabes, qui étaient alors supérieurs aux Européens par la culture intellectuelle, avaient enseigné à la France tout ce qu'elle savait des sciences; […]“

À l'article Sciences.
Dictionnaire historique des institutions, mœurs et coutumes de la France, 1855

Dernière mise à jour 22 mai 2020. L'histoire

Citations similaires

Thomas Mann photo
Simone Weil photo
Auguste Comte photo
Claude Fauriel photo
Jean-Étienne Montucla photo
Adolphe Chéruel photo
Le Corbusier photo
Mohandas Karamchand Gandhi photo
Edward Said photo
Conrad Malte-Brun photo

„Les conquérans musulmans de l'Espagne, mêlés de Maures et d'Arabes, y apportèrent la culture des sciences, l'amour de la patrie et l'esprit chevaleresque. De là nous sont venues la rime et la romance, qui ont marqué l'aurore du bon goût dans les provinces méridionales de la France. Les mathématiques, l'astronomie, la philosophie, la médecine et l'art vétérinaire, furent enseignés aux académies arabes en Espagne. Là s'élevèrent ces monumens magnifiques de l'architecture arabe, mélange fantasque de l'architecture des Grecs et des Persans. C'est l'architecture arabe qui a embelli l'architecture gothique, avec laquelle on l'a souvent confondue. […] Cest parmi les progrès du luxe et de la civilisation arabes que se forma cet esprit de chevalerie errante, mélange romanesque de sentimens d'honneur et de délicatesse, de religion et d'amour. Mais la chevalerie espagnole-chrétienne, entée sur la chevalerie musulmane-bédouine, était à cette dernière ce qu'est le fruit de l'arbre cultivé à celui du sauvageon. De là naquit le goût des tournois, des joûtes, des cours d'amour, des expéditions romanesques et des duels. Ainsi le contre-coup du choc dont l'Islam renversa les anciens empires de l'Orient, a donné en Europe le branle aux esprits. Ainsi, par un enchaînement de causes éloignées et prochaines, nous devons une partie de notre culture et de l'esprit de nos siècles de chevalerie au mahométisme, qui a étendu son influence non seulement sur les peuples chez lesquels il s'est établi, mais même au-delà de leurs limites jusqu'au sein des nations européennes, qui en conservent encore aujourd'hui le témoignage irréfragable dans le nombre de mots arabes adoptés qui se trouvent dans chacune d'elles.“

—  Conrad Malte-Brun géographe français 1775 - 1826

Annales des voyages de la géographie et de l'histoire, 1808-1826

Claude Allègre photo

„Les mathématiques ne constituent pas à proprement parler une science.“

—  Claude Allègre géochimiste et homme politique français 1937

La Défaite de Platon, 1995

Georg Wilhelm Friedrich Hegel photo

„On n'est pas Européen par sa naissance, on l'est par sa culture.“

—  Pierre Bertaux germaniste et homme politique français 1907 - 1986

La Mutation humaine, 1964

Gaston Bachelard photo
Georges-Louis Leclerc de Buffon photo

„L'histoire de la nature est une science qui n'est ni mathématique ni classificatoire.“

—  Georges-Louis Leclerc de Buffon naturaliste, mathématicien, biologiste, cosmologiste et écrivain français 1707 - 1788

Dans l'histoire de la terre, Buffon exclu Dieu de la création de la terre comme étant un être incomparable.

Paul Lafargue photo

„Une science n'était vraiment développée que quand elle pouvait utiliser les mathématiques“

—  Paul Lafargue personnalité politique française, journaliste et socialiste 1842 - 1911

Karl Marx, Souvenirs personnels, 1890

Noam Chomsky photo

Avec