Citations sur révolution

Une collection de citations sur le thème de révolution, tout, pluie, bien-être.

Un total de filtre 254 citations:


Camille Saint-Saëns photo
Nicolas Copernic photo

„C'est pourquoi nous n'avons aucune honte d'affirmer que tout ce qu'embrasse la lune.“

—  Nicolas Copernic, livre De revolutionibus orbium coelestium

De revolutionibus orbium coelestium (1543)
Original: (la) Proinde non pudet nos fateri hoc totum, quod luna praecingit, ac centrum terrae per orbem illum magnum inter caeteras errantes stellas annua revolutione circa solem transire, et circa ipsum esse centrum mundi; quo etiam sole immobili permanente, quicquid de motu solis apparet, hoc potius in mobilitate terrae verificari: tantam vero esse mundi magnitudinem, ut cum illa terrae a sole distantia ad quoslibet alios orbes errantium syderum magnitudinem habeat pro ratione illarum amplitudinum satis evidentem, ad non errantium stellarum sphaeram collata, non quae appareat : quod facilius concedendum puto quam in infinitam pene orbium multitudine distrahi intellectum, quod coacti sunt facere, qui terram in medio mundi detinuerunt.

Nicolas Copernic photo

„Car la [raison] principale sur laquelle on s'appuie pour démontrer que le monde est fini, est le mouvement? Et n'admettrions-nous pas que la réalité de cette révolution quotidienne appartient à la terre, et son apparence seulement au ciel!“

—  Nicolas Copernic, livre De revolutionibus orbium coelestium

De revolutionibus orbium coelestium (1543)
Original: (la) Nam potissimum, quo astruere nituntur mundum esse finitum, est motus. Sive igitur finitus sit mundus, sive infinitus, disputationi physiologorum dimittamus, hoc certum habentes, quod terra verticibus conclusa superficie globosa terminatur. Cur ergo haesitamus adhuc, mobilitatem illi formae suae a natura congruentem concedere, magis quam quod totus labatur mundus, cuius finis ignoratur scirique nequit; neque fateamur ipsius quotidianae revolutionis in caelo apparentiam esse, et in terra veritatem?

Karl Marx photo

„Que les classes dominantes tremblent devant une révolution communiste. Les prolétaires n'ont rien à y perdre que leurs chaînes. Ils ont un monde à gagner. Prolétaires de tous les pays, unissez-vous!“

—  Karl Marx, livre Manifeste du Parti communiste

Mögen die herrschenden Klassen vor einer kommunistischen Revolution zittern. Die Proletarier haben nichts in ihr zu verlieren als ihre Ketten. Sie haben eine Welt zu gewinnen. Proletarier aller Länder, vereinigt euch !
de
Manifeste du Parti communiste, 1848 (avec Friedrich Engels)

Éric Zemmour photo
Thomas Sankara photo
Mustafa Kemal Atatürk photo
Mustafa Kemal Atatürk photo
Che Guevara photo
Vincent Peillon photo

„La laïcité elle-même peut alors apparaître comme cette religion de la République recherchée depuis la Révolution.“

—  Vincent Peillon homme politique français 1960

La Révolution française n'est pas terminée, 2008

Germaine de Staël photo
Maria-Antonietta Macciocchi photo
Fidel Castro photo

„Aujourd'hui je m'émerveille que le mouvement communiste mondial soit capable d'appeller au rassemblement contre l'Allemagne et ne jamais trahir ce que le groupe intérieur connait bien: que parmi les forces qui ont permis à Hitler son ascencion il y en a qui ont également permis celle de Lénine et de son groupe de révolutionnaires de la Suisse à Saint-Pétersbourg afin de commencer la révolution qui devait aboutir à l'état totalitaire soviétique.“

—  Bella Dodd 1904 - 1969

Today I marvel that the world communist movement was able to beat the drums against Germany and never once betray what the inner group knew well: that some of the same forces which gave Hitler his start had also started Lenin and his staff of revolutionists from Switzerland to St. Petersburg to begin the revolution which was to result in the Soviet totalitarian state.
en
groupe intérieur=groupe secret des véritables dirigeants du Parti communiste (Komintern)

Georges Jacques Danton photo
Alexandre Netchvolodov photo
Jean Jaurès photo
Robert Darnton photo

„Beaucoup de membres de l'ancienne élite, et même des académiciens comme Condorcet, Bailly, Chamfort et La Harpe ne s'opposèrent pas à la destruction des institutions qui les avaient fait prospérer. Les écrivailleurs se dispersèrent en de multiples directions, soutenant différentes factions au cours des diverses phases du conflit. Quelques-uns, en particulier durant la période girondine et le Directoire, prouvèrent qu'ils ne souhaitaient rien d'autre que de participer à la renaissance du « monde ». Et, au moins dans les années 1789-1791, la Révolution mit à l'ordre du jour beaucoup d'idées qui avaient été propagées par les Hautes Lumières. Mais dans sa phase la plus révolutionnaire la Révolution fut l'expression des passions anti-élitistes de la bohème littéraire. On ne saurait interpréter ces passions simplement comme nées de l'appétit pour les situations ou de la haine des mandarins. Les pamphlétaires jacobins croyaient en leur propagande. Ils voulaient dépouiller en eux le vieil homme et devenir des hommes nouveaux, nouvellement intégrés dans une république vertueuse. En tant que révolutionnaires culturels, ils désiraient détruire l'« aristocratie de l'esprit » afin de créer une République des Lettres égalitaire dans une république égalitaire.“

—  Robert Darnton historien américain 1939

Bohème littéraire et Révolution, 1983, Le monde des libraires clandestins sous l'Ancien Régime

Georges Darien photo
Maximilien de Robespierre photo

„Devons-nous déshonorer le patriotisme en l'appelant séditieux et turbulent et honorer l'esclavage par le nom d'amour de l'ordre et de la paix?…Ne souffrons pas que des soldats armés aillent opprimer de bon citoyens. Ne mettons pas le sort de la révolution entre les mains des chefs militaires.“

—  Maximilien de Robespierre homme politique français 1758 - 1794

Discours, Contre le rapport en faveur d'une nouvelle loi martiale, présenté par Mirabeau et Le Chapelier, le 18 février 1790, [22, février, 1790]

Jean-Claude Michéa photo
Robert Darnton photo
Jimmy Wales photo

„Les livres sous licence libre sont la prochaine grosse révolution dans l'éducation.“

—  Jimmy Wales homme d'affaires américain, co-fondateur de Wikipédia 1966

The freely licenced text books are the next big thing in education.
en
Dernière phrase du discours portant le projet wikibooks.

Edward Palmer Thompson photo
Simone Weil photo
Louis Antoine de Saint-Just photo

„Osez! ce mot renferme toute la politique de notre révolution.“

—  Louis Antoine de Saint-Just homme politique français 1767 - 1794

Discours, Rapport au nom du Comité de salut public et du Comité de sûreté générale sur les personnes incarcérées, présenté à la Convention nationale le 8 ventôse an II (26 février 1794)

Charles-Augustin Sainte-Beuve photo