Citations sur tendance

Une collection de citations sur le thème de tendance, tout, pluie, bien-être.

Un total de filtre 96 citations:

Serafín Fanjul photo
Benito Mussolini photo

„L'homme moderne a une tendance étonnante à croire.“

—  Benito Mussolini politicien et dictateur Italien 1883 - 1945

Citation rapportée

Marine Le Pen photo
David Ogilvy photo
Camille Saint-Saëns photo
Affaire Dreyfus photo
Otto Strasser photo
David Ogilvy photo
Alexis de Tocqueville photo
Charles Darwin photo
Franz Werfel photo
René Girard photo
Jean Rohou photo

„[…] le développement des villes, des salons, de la cour impose à chacun de maîtriser ses pulsions et d'affiner ses manières et son langage. On assiste à un remarquable effort de civilisation, c'est-à-dire de transformation de l'être naturel, égocentrique et impulsif (Alceste, héros du Misanthrope) en sujet social plus ou moins complaisant (Philinte). De 1630 à 1690 environ, la qualité sociale essentielle c'est l' honnêteté, qui ne désigne pas, comme aujourd'hui, une probité morale, mais une civilité, un art de plaire, de s'adapter à l'attente d'autrui en contrôlant ses désirs. […] le XVIIe siècle voit le développement d'une bourgeoisie composée de juristes et administrateurs, portés à la discipline, et de négociants et financiers, soucieux d'économiser pour accroître leur puissance. Or, la morale est aussi une discipline et une économie des désirs. Cette bourgeoisie veut être reconnue comme élite; il lui faut pour cela s'imposer par sa vertu, d'autant plus qu'elle n'a pas la naissance qui définit la noblesse. Il lui faut surtout se démarquer du peuple. Cet effort de distinction culturelle élimine digestion, sexualité et tout ce qui peut paraître grossier dans le comportement ou l'expression. Il tend à réduire la spontanéité au profit de la raison, à imposer à la nature la maîtrise de l'art, à récuser le savoir-faire spontané ou empirique, fondé sur le génie ou le métier, au bénéfice d'un savoir-faire méthodique, fondé en théorie. C'est pour ces raisons fondamentales que les années trente, contredisant Aristote et renversant la tendance du premier tiers du siècle, soumettent l'art, et particulièrement la tragédie, à la morale.“

—  Jean Rohou écrivain et universitaire breton 1934

La Tragédie classique, 1996, La « discipline » classique

Maurice Allais photo

„Trop de théoriciens n'ont que trop tendance à ne pas tenir compte des faits qui viennent contredire leurs convictions.“

—  Maurice Allais économiste français 1911 - 2010

L'Anisotropie de l'Espace

Octavio Paz photo
André Breton photo
Paul Auster photo
Gilbert Keith Chesterton photo
Jacques Ellul photo

„Le mécanisme de la justification est la pièce centrale de l’œuvre bourgeoise, sa signification, sa motivation. Pour arriver (à ses fins), le bourgeois se construit un monde réel mais aussi un monde imaginaire qu'il fait prévaloir sur tous les autres dans le mécanisme de la conscience fausse. Car le bourgeois se sait, inconsciemment, un exploiteur, mais il ne peut pas se supporter pour ce qu'il est. (En cela,) il exprime une tendance propre à tout homme (…), celle d’être à la fois en accord avec son milieu (…) et avec lui-même. (…) Et pour ne pas reconnaître ce qu'il est en réalité, le bourgeois ne peut pas voir les motivations réelles de son action. Il ne peut pas discerner les forces motrices qui le poussent à être ce qu'il est en agissant comme il le fait. Ce n'est pas l'hypocrisie au sens courant : le bourgeois le voudrait-il, il ne le peut pas. (…) Comme il ne peut pas non plus agir sans motivation, il se crée un système explicatif, un système de motifs imaginant des forces motrices pour légitimer son action. Bien entendu, ces forces motrices ne sont pas seulement imaginaires, théoriques, (sinon), elles ne feraient illusion sur personne : elles sont apparentes. L'un des jeux permanents de la conscience bourgeoise consiste à éviter le profond pour tout (ramener) à l'évident. (…) Les évidences sont les plus sûrs atouts de la conscience fausse. (…) Il y a ainsi déguisement de la condition réelle, mais déguisement plus réel que le réel parce qu'investi d'évidence.“

—  Jacques Ellul professeur d'histoire du droit, sociologue et théologien protestant français 1912 - 1994

Métamorphose du bourgeois, 1967

Margaret Cho photo
Benoît Mandelbrot photo
Tim O'Reilly photo
François Mitterrand photo
John Dewey photo

„[La démocratie] est l'idée de la communauté elle-même. Elle est un idéal au seul sens intelligible du terme; à savoir, la tendance et le mouvement d'une chose existante menée jusqu'à sa limite finale, considérée comme rendue complète, parfaite. Puisque les faits n'atteignent jamais un tel degré d'accomplissement mais sont, dans la réalité, détournés et sujets à des interférences, la démocratie en ce sens n'est pas un fait et n'en sera jamais un. Mais en ce sens également, jamais on ne rencontre ou on n'a rencontré quoi que ce soit qui aurait formé une communauté à un degré complet, une communauté parfaite constituée par des éléments étrangers. L'idée ou l'idéal d'une communauté pointe cependant vers des phases réelles de la vie en association, lorsque celles-ci sont libérées d'éléments restrictifs et perturbants, et sont vues comme ayant atteint la limite de leur développement. Lorsque les conséquences d'une activité conjointe sont jugées bonnes par toutes les personnes singulières qui y prennent part, et lorsque la réalisation du bien est telle qu'elle provoque un désir et un effort énergiques pour le conserver uniquement parce qu'il s'agit d'un bien partagé par tous, alors il y a une communauté. La conscience claire de la vie commune, dans toutes ses implications, constitue l'idée de la démocratie.“

—  John Dewey philosophe américain 1859 - 1952

Le public et ses problèmes

Aimé Césaire photo
Mario Vargas Llosa photo
Charles Seignobos photo
Salvador Dalí photo
Samuel Huntington photo
Orson Welles photo
Richard Dawkins photo
Jean-Pierre Luminet photo
Aldous Huxley photo
Noam Chomsky photo
Thomas Mann photo
Sigmund Freud photo
Michael Moore photo
Simone Weil photo
H. L. Mencken photo
Henri Wallon photo
Isaac Asimov photo
Arthur C. Clarke photo

„On a tendance à nous confondre parce que nous sommes tous deux des auteurs de textes cérébraux où les concepts scientifiques comptent plus que l'action proprement dite.“

—  Arthur C. Clarke écrivain de science-fiction, écrivain scientifique, futurologue, présentateur télé, explorateur sous-marin et inventeur… 1917 - 2008

Ils ont dit, Isaac Asimov

Gilad Atzmon photo
Fritz Lang photo

„Je n'ai jamais fait de film qui fut un compromis. C'est une des choses importantes de la vie et l'on a tendance à l'oublier.“

—  Fritz Lang cinéaste américain d'origine autrichienne 1890 - 1976

De Fritz Lang

Roger Köppel photo
Jonathan Coe photo
Karl Polanyi photo

„La technologie a tendance a tout rapetisser.“

—  Ken Bruen écrivain irlandais 1951

En effeuillant Baudelaire, 2007

„Dans la société soviétique, les tendances à l'asservissement réciproque qui se manifestaient déjà à l'époque de Tchékhov se sont renforcées démesurément. Par rapport à la société du passé l'esclavage communiste multiplie considérablement le nombre de ceux qui deviennent les dépositaires de l'autorité officielle de sorte que presque tous les membres ordinaires de la société sont en fait investis d'une parcelle de pouvoir qu'ils exercent sur les autres. Cette société a étendu la masse du pouvoir qui a atteint des dimensions sans précédents et elle en a confié l'exécution à des millions de simples gens. Elle les a investis suivant la lois qui y déterminent la distribution des biens : à chacun selon sa position sociale. Mais chacun y reçoit sa part. C'est un esclavage particulier, où la soumission de chacun est compensée par la possibilité de voir autour de lui des créatures soumises à sa propre autorité. Ainsi, à la place de la liberté s'offre la possibilité de priver les autres de leur liberté, c'est-à-dire d'obtenir la participation dans l'asservissement. Un ersatz de liberté est proposé ici aux citoyens: ce n'est pas l'aspiration à être libre, mais l'aspiration à priver les autres de leur volonté de liberté. Ce qui est beaucoup plus facile que de lutter pour ne pas être un esclave.“

—  Alexandre Zinoviev écrivain russe 1922 - 2006

Mon Tchékhov, 1989

Fritz Lang photo
Gilbert Keith Chesterton photo

„Les tendances nouvelles s'exercent de bas en haut; les routines se propagent de haut en bas.“

—  John Naisbitt 1929

Le hasard fait bien les choses : c'est en 1984, année rendue célèbre par Georges Orwell, qu'est traduit Megatrends.
Megatrends ou Les 10 commandements de l'avenir, 1982

Léon Blum photo
René Girard photo

„La tendance mimétique fait du désir la copie d'un autre désir et débouche nécessairement sur la rivalité.“

—  René Girard anthropologue et philosophe français 1923 - 2015

, 1972

Friedrich Hayek photo
Samuel Huntington photo
Georg Christoph Lichtenberg photo
J.B.S. Haldane photo
Carl Gustav Jung photo
Joseph Kessel photo

„Heureux sont les hommes qui rencontrent soudain, dans la révélation d'un métier, l'assouvissement de leurs désirs jusque-là incertains et la règle pour laquelle ils sont faits. Mais plus heureux encore ceux qui, riches de passions contradictoires, trouvent dans ce métier leur propre clef, la solution de leur être intérieur et le point d'équilibre entre les tendances qui les déchirent!“

—  Joseph Kessel aventurier, journaliste grand-reporter et romancier français 1898 - 1979

Mermoz
Mermoz, 1938
Variante: Heureux sont les hommes qui rencontrent soudain, dans la révélation d'un métier, l'assouvissement de leurs désirs jusque là incertains et la règle pour laquelle ils sont faits. Plus heureux encore ceux qui, riches de passions contradictoires, trouvent dans ce métier leur propre clef, la solution de leur être intérieur et le point d'équilibre entre les tendances qui les déchirent !

Carl von Clausewitz photo

„Les mauvaises nouvelles ont tendance à se répandre plus vite que les bonnes.“

—  Charles Willeford écrivain américain 1919 - 1988

Combats de coqs, 1972

Philippe Soupault photo
Jean Piaget photo
Orson Welles photo
Douglas Adams photo
Yvan Perrin photo
Bernard Maris photo
Bram Stoker photo
Wilhelm Reich photo
David Galula photo
Sigmund Freud photo

„La vie psychique est un champ de bataille et une arène où luttent des tendances opposées“

—  Sigmund Freud médecin, neurologue et psychanalyste autrichien, fondateur de la psychanalyse 1856 - 1939

Introductory Lectures on Psychoanalysis

Doris Lessing photo
Frithjof Schuon photo
Wilhelm Reich photo

„L'éducation sexuelle familiale est condamnée à détériorer la sexualité de l'individu. Si tel ou tel individu réussit malgré tout à accéder à une vie sexuelle saine, il le fait d'ordinaire aux dépens des liens familiaux.
La répression des besoins sexuels provoque l'anémie intellectuelle et émotionnelle générale, et en particulier le manque d'indépendance, de volonté et d'esprit critique. La société autoritaire n'est pas liée à la "morale en soi", mais bien plutôt aux altérations de l'être psychique, qui, destinées à l'ancrage de la morale sexuelle, constituent en premier lieu cette structure mentale qui est la base psychique collective de toute société autoritaire. La structure servile est un mixte d'impuissance sexuelle, de détresse, d'aspiration à un appui, à un, de crainte de l'autorité, de peur de la vie et de mysticisme. Elle se caractérise par un loyalisme dévot mêlé de révolte. La peur de la sexualité et l'hypocrisie sexuelle caractérisent le "bourgeois" et son milieu. Les individus ayant cette structure sont inaptes à un mode de vie démocratique, et annihilent tout effort destiné à instituer et à maintenir des organisations régies par des principes véritablement démocratiques. Ils constituent le terrain psychologique sur lequel peuvent proliférer les tendances dictatoriales ou bureaucratiques de dirigeants démocratiquement élus. (p. 140-141)“

—  Wilhelm Reich, livre Die Sexualität im Kulturkampf

The Sexual Revolution: Toward a Self-governing Character Structure

Jean-Luc Godard photo
Cette traduction est en attente de révision. Est-ce correct?
Jack Kerouac photo

„Quand la force prime sur le droit, l’arbitraire a tendance à se reproduire.“

—  Stephen Smith africaniste, auteur, professeur américain 1956

La Ruée vers l'Europe, 2018

Gustave de Molinari photo
Bernard Lewis photo

„L’Europe fera partie de l’Occident arabe, du Maghreb. La migration et la démographie militent en faveur de cela. Les Européens se marient tard et ont peu ou pas du tout d’enfants. Mais l’immigration reste forte : les Turcs en Allemagne, les Arabes en France et les Pakistanais en Angleterre. Ils se marient jeunes et font de nombreux enfants. Suivant les tendances actuelles, l’Europe aura des majorités musulmanes dans la population d’ici la fin du XXIème siècle au plus tard.“

—  Bernard Lewis historien britannique 1916 - 2018

Europa wird sich als Teil des arabischen Westens sein, des Maghrebs. Dafür sprechen Migration und Demographie. Europäer heiraten spät und haben keine oder nur wenige Kinder. Aber es gibt die starke Immigration: Türken in Deutschland, Araber in Frankreich und Pakistaner in England. Diese heiraten früh und haben viele Kinder. Nach den aktuellen Trends wird Europa spätestens Ende des 21. Jahrhunderts muslimische Mehrheiten in der Bevölkerung haben.
de
Interviews

Malcolm Muggeridge photo
Chantal Delsol photo