Virgile citations

Virgile photo
8   1

Virgile

Date de naissance: 15. octobre 70 av. J.-C.
Date de décès: 21. septembre 19 av. J.-C.
Autres noms: Vergilius

Virgile, en latin Publius Vergilius Maro , est un poète latin contemporain de la fin de la République romaine et du début du règne de l'empereur Auguste.

Œuvres

Énéide
Virgile
Bucoliques
Virgile

Citations Virgile

„Chacun est entraîné par son plaisir.“

—  Virgile, Bucoliques

trahit sua quemque voluptas.
la
Bucoliques
Original: (la) Trahit sua quemque voluptas.

„La Fortune favorise les audacieux.“

—  Virgile, Énéide

la
Turnus s'adressant à ses guerriers avant une bataille contre Énée. Le vers a été repris et cité sous différentes variantes (audaces, audaci, etc.).
L'Énéide
Original: (la) Audentes fortuna juvat.

„Muses de Sicile, élevons un peu le sujet de nos chants.“

—  Virgile, Bucoliques

la
Premiers vers de la quatrième Bucolique consacrée à l'annonce d'un nouvel âge d'or.
Bucoliques
Original: (la) Sicelides Musae, paulo maiora canamus.

„Quoi qu'il en soit, je crains les Danaens même quand ils portent des offrandes.“

—  Virgile, Énéide

la
Laocoon avertissant les Troyens de se méfier du cheval de bois laissé par les Achéens. « Timeo Danaos et dona ferentes » est devenu un proverbe. Voyez sur Wikipédia Timeo Danaos et dona ferentes .
L'Énéide
Original: (la) Quicquid est, timeo Danaos et dona ferentes.

„Anna ma sœur, quelles visions nocturnes m'inquiètent et m'effraient! Quel est ce nouvel hôte entré dans nos demeures!“

—  Virgile, Énéide

Anna soror, quae me suspensam insomnia terrent ! Quis novus hic nostris successit sedibus hospes !
la
Didon, reine de Carthage, avoue à sa sœur son amour naissant pour le prince troyen Énée.
L'Énéide
Original: (la) Anna soror, quae me suspensam insomnia terrent! Quis novus hic nostris successit sedibus hospes!

„Toi, Tityre, étendu sous le couvert d'un large hêtre, tu essaies un air silvestre sur un mince pipeau; nous autres, nous quittons notre pays et nos chères campagnes; loin du pays nous sommes exilés; toi, Tityre, nonchalant sous l'ombrage, tu apprends aux bois à redire le nom de la belle Amaryllis.“

—  Virgile, Bucoliques

Tityre, tu patulae recubans sous tegmine fagi
silvestrem tenui musam meditaris avena ;
nos patriae finis et dulcia linquimus arva ;
nos patriam fugimus ; tu, Tityre, lentus in umbra,
formosam resonare doces Amaryllida silvas.
la
Premiers vers de la première Bucolique.
Bucoliques

„Ils allaient obscurs sous la nuit solitaire parmi l'ombre, à travers les palais vides de Dis et son royaume d'apparences; ainsi par une lune incertaine, sous une clarté douteuse, on chemine dans les bois quand Jupiter a enfoui le ciel dans l'ombre et que la nuit noire a décoloré les choses.“

—  Virgile, Énéide

Ibant obscuri sola sub nocte per umbram
Perque domos Ditis vacuas et inania regna :
Quale per incertam lunam sub luce maligna
Est iter in silvis, ubi caelum condidit umbra
Juppiter et rebus nox abstulit atra colorem.
la
Passage fameux du chant VI au cours duquel Énée descend vivant aux Enfers, guidé par la Sibylle de Cumes. Ibant obscuri sola sub nocte est un très fameux exemple d' hypallage .
L'Énéide

„Je vais chanter la guerre et celui qui, exilé prédestiné (tout a commencé par lui), vint, des parages de Troie, en Italie, à Lavinium, sur le rivage. Lui qui, sur terre et sur mer, fut longtemps le jouet des puissances célestes, à cause de la rancune tenace de la cruelle Junon; qui eut tant à souffrir de la guerre, pour fonder à ce prix une ville et installer ses Pénates dans le Latium. D'où la nation latine, Albe et ses Anciens, et les murailles de la noble Rome. Muse, dis-m'en les raisons : quelque divinité offensée? Quelque grief de la reine des dieux, qui aura amené un homme à parcourir un pareil cycle de malheurs, à affronter autant d'épreuves? De pareilles rancunes en des âmes célestes?“

—  Virgile, Énéide

Arma virumque cano, Trojae qui primus ab oris
Italiam fato profugus Lavinjaque venit
Litora, multum ille et terris jactatus et alto
Vi Superum, saevae memorem Junonis ob iram,
Multa quoque et bello passus, dum conderet urbem
Inferretque deos Latio, genus unde Latinum
Albanique patres atque altae moenia Romae.
Musa, mihi causas memora, quo numine laeso,
Quidve dolens regina deum tot volvere casus
Insignem pietate virum, tot adire labores
Impulerit : tantaene animis caelestibus irae ?
la
Prélude et invocation à la Muse aux premiers vers de l'épopée.
L'Énéide

Citát „Who knows?
Better times may come to those in pain.“

„Who knows?
Better times may come to those in pain.“

—  Virgil, Énéide

Original: (la) Forsan miseros meliora sequentur.
Source: Aeneid (29–19 BC), Book XII, Line 153 (tr. Fagles)

„Each of us bears his own Hell.“

—  Virgil, Énéide

Original: (la) Quisque suos patimur manis.
Variante: Each one his own hope.
Source: Aeneid (29–19 BC), Book VI, Line 743

Help us translate English quotes

Discover interesting quotes and translate them.

Start translating

„Fate withstands.“

—  Virgil, Énéide

Original: (ca) Fata obstant.
Source: Aeneid (29–19 BC), Book IV, Line 440 (tr. Fairclough)

„Toil conquered the world, unrelenting toil“

—  Virgil, Georgics

Book I, lines 145–146 (tr. H. Rushton Fairclough).
Compare: Labor omnia vincit ("Work conquers all"), the state motto of Oklahoma.
Georgics (29 BC)
Original: (la) Labor omnia vicit<!--uicit-->
improbus et duris urgens in rebus egestas.
Contexte: Toil conquered the world, unrelenting toil, and want that pinches when life is hard.

„Love conquers all. Let Love then smile at our defeat.“

—  Virgil, Bucoliques

The Eclogues
Eclogues (37 BC)
Original: (la) Omnia vincit Amor; et nos cedamus Amori.
Variante: Love conquers all; let us, too, yield to Love!

„And with a groan for that indignity
His spirit fled into the gloom below.“

—  Virgil, Énéide

Original: (la) Vitaque cum gemitu fugit indignata sub umbras.
Source: Aeneid (29–19 BC), Book XII, Line 952 (tr. Robert Fitzgerald)

„I have lived
and journeyed through the course assigned by fortune.
And now my Shade will pass, illustrious,
beneath the earth.“

—  Virgil, Énéide

Original: (la) Vixi, et, quem dederat cursum Fortuna, peregi;
Et nunc magna mei sub terras ibit Imago.
Source: Aeneid (29–19 BC), Book IV, Lines 653–654 (tr. Allen Mandelbaum)

„Every misfortune is to be subdued by patience.“

—  Virgil, Énéide

Original: (la) Superanda omnis fortuna ferendo est.
Source: Aeneid (29–19 BC), Book V, Line 710

„Look with favor upon a bold beginning.“

—  Virgil, Georgics

Book I, line 40
Georgics (29 BC)
Original: (la) Audacibus annue coeptis.

„It is come—the last day and inevitable hour for Troy.“

—  Virgil, Énéide

Original: (la) Venit summa dies et ineluctabile tempus
Dardaniae.
Source: Aeneid (29–19 BC), Book II, Lines 324–325 (tr. Fairclough)

„Following what is decreed by fate.“

—  Virgil, Énéide

Source: Aeneid (29–19 BC), Book I, Line 382

„Learn fortitude and toil from me, my son,
Ache of true toil. Good fortune learn from others.“

—  Virgil, Énéide

Original: (la) Disce, puer, virtutem ex me verumque laborem,
Fortunam ex aliis.
Source: Aeneid (29–19 BC), Book XII, Lines 435–436 (tr. Robert Fitzgerald)

„Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Etiam egestas wisi a erat. Morbi imperdiet, mauris ac auctor dictum.“

Auteurs similaires

Plaute photo
Plaute22
poète comique, acteur, chef de troupe théâtrale et auteur d…
Augustin d'Hippone photo
Augustin d'Hippone53
philosophe parmis les premiers Chrétien
Cléopâtre VII photo
Cléopâtre VII2
reine d'Égypte antique (-69/-30)
 photo
Anniversaires aujourd'hui
Sara Teasdale photo
Sara Teasdale
1884 - 1933
Kapil Sibal photo
Kapil Sibal
homme politique indien 1948
Renée Dunan photo
Renée Dunan14
écrivain, critique et poétesse française, anarchiste et fém… 1892 - 1936
Luigi Ferrarese photo
Luigi Ferrarese
médecin italien 1795 - 1855
Un autre 50 ans aujourd'hui
Auteurs similaires
Plaute photo
Plaute22
poète comique, acteur, chef de troupe théâtrale et auteur d…
Augustin d'Hippone photo
Augustin d'Hippone53
philosophe parmis les premiers Chrétien
Cléopâtre VII photo
Cléopâtre VII2
reine d'Égypte antique (-69/-30)