„Dans les anciens temps, les grands cavaliers blonds, qui fonçaient à l'avant-garde des batailles montraient au moins leur mesure en pourfendant les hommes de la tête à l'échine. Tous comptes faits, il avait bien plus de noblesse à tuer un ennemi solide d'un coup d'épée proprement asséné, que de le réduire à l'état de bête, lui et ses descendants, par une manipulation adroite et implacable des rouages de l'industrie et de la politique.“

Le Peuple de l'abîme, 1903-1904

Dernière mise à jour 22 mai 2020. L'histoire

Citations similaires

Paul Valéry photo

„Les livres ont les mêmes ennemis que l'homme : le feu, l'humide, les bêtes, le temps; et leur propre contenu.“

—  Paul Valéry écrivain, poète et philosophe français 1871 - 1945

Tel quel
Variante: Les livres ont les mêmes ennemis que l'homme : le feu, l'humide, les bêtes, le temps, et leur propre contenu.

Stefan Zweig photo
Léon Blum photo
Jean-Jacques Rousseau photo
Alphonse de Lamartine photo
Marine Le Pen photo
Nicolas Machiavel photo
Henry de Monfreid photo

„L'homme n'a pas été fait pour garder toujours la tête froide.“

—  Harry Crews écrivain américain 1935 - 2012

Le faucon va mourir, 1973

Alphonse Daudet photo
André Breton photo
Frithjof Schuon photo
Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais photo
Jean Giono photo
Joseph Joubert photo
Pedro Calderón de la Barca photo

„C'est une action basse, propre à une bête féroce, mère de tromperie et de traîtrise, que de flatter de la voix et de tuer en intention.“

—  Pedro Calderón de la Barca auteur et poète dramatique espagnol 1600 - 1681

Y advertid que es baja acción,
que sólo a una fiera toca,
madre de engaño y traición,
el halagar con la boca
y matar con la intención.
es
Estrella
La Vie est un songe (La vida es sueño, 1635)

Léon Blum photo
Zinedine Zidane photo
Marc Bonnant photo

Avec