„Doué par la nature d'un fonds de naïveté que les années n'ont pu parvenir à épuiser, j'ai longtemps cherché à comprendre. Ce n'est pas la lumière qui manque, me disais-je, c'est mon œil qui est mauvais; j'accusais mon imbécillité native, je faisais pour pénétrer le sens de ces dissertations les efforts les plus sincères; si bien qu'un jour, retrouvant ces mêmes raisonnements, inintelligibles pour moi, sous la plume d'un critique dont le style a d'ordinaire la limpidité du cristal de roche, je lui écrivis pour lui demander s'il ne purrait, eu égard à la faiblesse de ma vue, éclairer un peu la lanterne. Il eut la gracieuseté de publier ma lettre et de la faire suivre d'une réponse – qui ne répondait à rien, n'éclaircissait rien, et laissait les choses en l'état.“

À propos de l'exégèse wagnérienne.
Regard sur mes contemporains, ed. 1990

Adopté de Wikiquote. Dernière mise à jour 22 mai 2020. L'histoire

Citations similaires

André Breton photo
Bernard-Henri Lévy photo
Le Corbusier photo
Henri Poincaré photo

„Si bien doué que l'on soit, on ne fait rien de grand sans travail.“

—  Henri Poincaré mathématicien, physicien, philosophe et ingénieur français 1854 - 1912

Jean-Jacques Rousseau photo
Théodore Monod photo
J. M. G. Le Clézio photo

„Depuis des années, tu ne vis que pour elle et par elle, et même chez ces « fous de Fleury » comme on nous appelle, il faut un peu de raison, ce qui se dit aussi en français, « se faire une raison », bien que je sois le premier à reconnaître que c'est une expression qui pue le renoncement, l'abandon et la soumission, et que si tous les Français « se faisaient une raison », il y a longtemps qu'il n'y aurait plus de France.“

—  Romain Gary, livre Les Cerfs-volants

Les Cerfs-volants
Variante: Depuis des années, tu ne vis que pour elle et par elle, et même chez ces « fous de Fleury » comme on nous appelle, il faut un peu de raison, ce qui se dit aussi en français, « se faire une raison », bien que je sois le premier
à reconnaître que c'est une expression qui pue le renoncement, l'abandon et la soumission, et que si tous les Français « se faisaient une raison », il y a longtemps qu'il n'y aurait plus de France.

Frantz Fanon photo
Gabriel García Márquez photo
Paul Valéry photo
Amélie Nothomb photo
Roberto Saviano photo
Charles Ferdinand Ramuz photo
Amélie Nothomb photo
Rudolf Steiner photo
Milan Kundera photo
Jean-Christophe Rufin photo

Avec