„On fêtait un jour, solennellement, ses Palmes académiques : trois ans plus tard, il « prenait sa retraite », c'est-à-dire que le règlement la lui imposait. Alors, souriant de plaisir, il disait : « Je vais enfin pouvoir planter mes choux! »
Sur quoi, il se couchait, et il mourait.
J'en ai connu beaucoup, de ces maîtres d'autrefois.
Ils avaient une fois totale dans la beauté de leurs mission, une confiance radieuse dans l'avenir de la race humaine. Ils méprisaient l'argent et le luxe, ils refusaient un avancement pour laisser la place à un autre, ou pour continuer la tâche commencée dans un village déshérité.“

La Gloire de mon père

Dernière mise à jour 22 mai 2020. L'histoire
Marcel Pagnol photo
Marcel Pagnol27
écrivain, dramaturge, cinéaste et producteur français 1895 - 1974

Citations similaires

Dominique Strauss-Kahn photo
Stendhal photo
Gaël Monfils photo

„Ça fait vingt et un ans que je suis conçu pour bander ce jour-là, je ne vais pas laisser passer l'occasion.“

—  Gaël Monfils joueur de tennis français 1986

Après sa victoire en quart-de-finale de Roland-Garros en 2008 contre David Ferrer, à propos de son prochain match en demi-finale contre le numéro un mondial Roger Federer (match qu'il perdra). Cela faisait 7 ans qu'un Français n'avait pas atteint les demi-finales de Roland-Garros.

Fred Vargas photo
Ernest Renan photo
Otto von Bismarck photo

„La confiance est une plante délicate; si elle est détruite une fois, elle ne repousse jamais“

—  Otto von Bismarck homme politique allemand 1815 - 1898

Das Vertrauen ist eine zarte Pflanze; ist es zerstört, so kommt es sobald nicht wieder.
de

Napoléon Bonaparte photo

„Et aussi, je vis le peu de valeur placé dans la vie humaine, le total manque de respect pour la dignité de l'humain, la trahison de la confiance, la terreur de la police secrète et la main sanglante de l'assassin, durant et après ces années où je professais le communisme.“

—  Manning Johnson écrivain américain 1908 - 1959

And, too, I saw the low value placed upon human life, the total lack of respect for the dignity of man, the betrayal of trust, the terror of the Secret Police and the bloody hand of the assassin, during and since, those fateful years when I embraced communism.
en

Benoît Hamon photo
Guy de Maupassant photo
Léon Bloy photo
Prosper-Olivier Lissagaray photo
George Carlin photo
William Faulkner photo
Bernard-Henri Lévy photo
Marc Lévy photo
Alexandre Dumas photo
Pierre Desproges photo
Tenzin Gyatso photo

Avec