„Il n'est pas en révolution de période plus heureuse, selon elle, c'est-à-dire plus à la merci des efforts et des sacrifices intelligents, que celle où le fanatisme s'applique à vouloir l'établissement d'un gouvernement dont on n'est plus séparé, si les esprits sages y consentent, par aucun nouveau malheur.“

Mai 1835
Portraits de Femmes, 1844, Concernant Germaine de Staël

Adopté de Wikiquote. Dernière mise à jour 22 mai 2020. L'histoire
Charles-Augustin Sainte-Beuve photo
Charles-Augustin Sainte-Beuve49
critique littéraire et écrivain français 1804 - 1869

Citations similaires

Germaine de Staël photo
Louis Antoine de Saint-Just photo

„Notre but est d'établir un gouvernement sincère, tel que le peuple soit heureux, tel enfin que, la sagesse et la providence éternelle présidant seules à l'établissement de la République, elle ne soit plus chaque jour ébranlée par un forfait nouveau.“

—  Louis Antoine de Saint-Just homme politique français 1767 - 1794

Discours, Rapport au nom du Comité de salut public et du Comité de sûreté générale sur les personnes incarcérées, présenté à la Convention nationale le 8 ventôse an II (26 février 1794)

Yves Guyot photo
Louis Antoine de Saint-Just photo

„Quand un peuple devenu libre a établi de sages lois, sa révolution est faite; si ces lois sont propres au territoire, la révolution est durable.“

—  Louis Antoine de Saint-Just homme politique français 1767 - 1794

Écrits théoriques, L'esprit de la Révolution et de la constitution de France, 1791

Gustave de Molinari photo
Joseph Joubert photo
Winston Churchill photo
Adolf Hitler photo
Nicolas Machiavel photo
Hermann Hesse photo
Guy de Maupassant photo
Paul Nizan photo
Ferhat Abbas photo

„Nous sommes les fils d'un monde nouveau, né de l'esprit et de l'effort français.“

—  Ferhat Abbas homme politique algérien 1899 - 1985

L'Entente franco-musulmane, 1936

Joseph John Thomson photo

„Cet exemple illustre les différences dans les effets qui peuvent résulter de la recherche en science pure ou appliquée. La recherche en science appliquée aurait sans aucun doute conduit à l'amélioration et au développement des anciennes méthodes; la recherche en science pure nous a donné une méthode entièrement nouvelle et beaucoup plus puissante. En fait, la recherche en science appliquée conduit à des réformes, la recherche en science pure conduit à des révolutions et les révolutions, qu'elles soient politiques ou industrielles, sont des choses très rentables si l'on est du côté des gagnants.“

—  Joseph John Thomson physicien anglais 1856 - 1940

This example illustrates the differences in the effects which may be produced by research in pure or applied science. A research on the lines of applied science would doubtless have led to improvement and development of the older methods — the research in pure science has given us an entirely new and much more powerful method. In fact, research in applied science leads to reforms, research in pure science leads to revolutions, and revolutions, whether political or industrial, are exceedingly profitable things if you are on the winning side.
en
Citation rapportée

Marcello De Angelis photo
Samuel Huntington photo
Jean-Louis Tixier-Vignancour photo
Béla Bartók photo
Samuel Johnson photo

„Du docteur Goldsmith, il disait: "Aucun homme n'était plus sot quand'il n'avait pas un stylo à la main, ou plus sage quand il en avait."“

—  Samuel Johnson écrivain anglais, poète, essayiste, biographe, lexicographe 1709 - 1784

Of Dr.Goldsmith he said, "No man was more foolish when he had not a pen in his hand, or more wise when he had.
en

Thomas Jefferson photo

„Que nous faut-il pour faire de nous un peuple heureux et prospère? Un gouvernement sage et frugal, qui retiendra les hommes de se porter tort l'un à l'autre, et pour le reste les laissera libres de régler leurs propres efforts d'industrie et de progrès, et n'enlèvera pas de la bouche du travailleur le pain qu'il a gagné. Voilà le résumé du bon gouvernement, et voilà ce qui est nécessaire pour boucler le cercle de nos félicités. »“

—  Thomas Jefferson président des États-Unis entre 1801 et 1809, également philosophe, agronome, inventeur, architecte, 1743 - 1826

With all these blessings, what more is necessary to make us a happy and prosperous people? Still one thing more, fellow-citizens,—A wise and frugal Government, which shall restrain men from injuring one another, shall leave them otherwise free to regulate their own pursuits of industry and improvement, and shall not take from the mouth of labor the bread it has earned. This is the sum of good government, and this is necessary to close the circle of our felicities.
en
Premier discours inaugural, 4 mars 1801

Avec