„L'amour naturel veut voir l'être aimé pour soi, et autant que possible le posséder sans partage. Le Christ est venu pour ramener au Père l'humanité égarée; or qui aime de son amour veut les hommes pour Dieu et non pour lui même. Tel est d'ailleurs le plus sûr moyen de le posséder pour toujours, car si nous avons confié un homme à la garde de Dieu, nous sommes en lui un en Dieu; alors que la soif de posséder conduit souvent - en fait tôt ou tard- à tout perdre. Ceci vaut pour l'âme d'autrui comme pour la nôtre, comme pour tout bien extérieur. Qui veut s'enrichir et conserver dans le monde, perdra. Qui abandonne à Dieu, l'emportera“

—  Edith Stein, Charité
Publicité

Citations similaires

Mère Teresa photo
Oscar Wilde photo
Publicité
Jean Chrysostome photo

„Dieu ne veut point que nous soyons lâches, ainsi il demande que nous travaillions : il ne veut point non plus que nous soyons superbes; c’est pourquoi il ne veut pas que tout dépende de notre travail.“

—  Jean Chrysostome Père et docteur de l'Église, l'un des principaux théologiens de la patristique grecque, patriarche de Constantinople et… 349 - 407
Sermon sur saint Matthieu

Augustin d'Hippone photo

„J'appelle charité, l'amour de ce qui n'est pas inférieur à celui qui aime [littéralement : lorsque les choses qui sont aimées ne doivent pas être tenues pour négligeables en comparaison de celui qui aime], c'est-à-dire ce qui est éternel, et qu'on peut aimer éternellement. Dieu donc et l'âme qui aime Dieu [littéralement : Dieu, donc et l'âme, lorsqu'ils sont aimés], voilà la charité dans son état le plus pur et le plus parfait, s'il ne s'y mêle point d'autre amour [littéralement : si rien d'autre n'est aimé]; on l'appelle aussi la dilection. Mais lorsque Dieu est plus aimé que l'âme, au point que l'homme aime mieux être à Dieu qu'à lui-même, c'est alors qu'il est dans la voie du souverain bien pour son âme, et conséquemment pour son corps; puisque nous n'avons plus aucun souci de satisfaire aucun désir, prenant les choses à tout hasard et comme elles se présentent. Or, le poison de la charité, c'est le désir d'acquérir ou de conserver les biens temporels. Son aliment, c'est la diminution de la cupidité; sa perfection, l'extinction de la cupidité. Le signe de son progrès, c'est de craindre peu; le signe de sa perfection, c'est de ne rien craindre, « car la cupidité est la racine de tous les maux, comme la parfaite dilection chasse toute crainte; »“

—  Augustin d'Hippone philosophe parmis les premiers Chrétien 354 - 430
Citations de saint Augustin, Quatre-vingt trois questions diverses, I Tim., VI, 10; I Jean, IV, 18. Caritatem voco qua amantur ea quæ non sunt præ ipso amante contemnenda, id est, quod æternum est et quod amare ipsum æternum potest. Deus igitur et animus cum amantur, caritas proprie dicitur, purgatissima et consummata, si nihil aliud amatur; hanc et dilectionem dici placet. Sed cum Deus magis diligitur quam animus, ut malit homo ejus esse quam suus, tunc vere animo summeque consulitur, consequenter et corpori, nobis id non curantibus aliquo appetitu satagente, sed tantum promta et oblata sumentibus. Caritatis autem venenum est spes adipiscendorum aut retinendorum temporalium; nutrimentum ejus est imminutio cupiditatis; perfectio nulla cupiditas. Signum provectus ejus est imminutio timoris; signum perfectionis ejus nullus timor, quia et radix est omnium malorum cupiditas (1 Tim 6, 10); et consummata dilectio foras mittit timorem (1 Io 4, 18.) la

François (pape) photo

„Reconnaissons que Dieu n’est pas quelque chose de vague, notre Dieu n’est pas un Dieu en spray, il est concret et non pas abstrait. Il a d’ailleurs un nom : Dieu est amour.“

—  François (pape) 266e pape de l'Église catholique 1936
Il nostro Dio non è un Dio « spray », è concreto, non è un astratto, ma ha un nome: ‘Dio è amore’. it

Yasmina Reza photo

„Que veut Dieu?“

—  Yasmina Reza auteur dramatique 1959

Arthur Honegger photo
Xénophon photo
Karl Marx photo
Pierre Corneille photo
Raniero Cantalamessa photo

„Les hommes peuvent être, ou se comporter, comme des ennemis de Dieu, Dieu ne pourra jamais être ennemi de l'homme. C'est le terrible avantage des enfants sur leurs pères“

—  Raniero Cantalamessa théologien, historien et prêtre franciscain 1934
Sur Dieu, et sur leurs mères Gli uomini possono essere, o atteggiarsi, a nemici di Dio, Dio non potrà mai essere nemico dell'uomo. È il terribile vantaggio dei figli sui padri (e sulle madri). it

André Comte-Sponville photo
Théophile Gautier photo

„Le hasard, c'est peut-être le pseudonyme de Dieu, quand il ne veut pas signer.“

—  Théophile Gautier écrivain français 1811 - 1872
La Croix de Berny, 1845, The Cross of Berny or Irene's Lovers

Madonna photo

„Si le pape veut me voir, il peut acheter un billet comme tout le monde.“

—  Madonna chanteuse américaine 1958
If the pope wants to see me, he can buy a ticket like anyone else. en

Karl Barth photo

„Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Etiam egestas wisi a erat. Morbi imperdiet, mauris ac auctor dictum.“