„La première chose que l'indigène apprend, c'est à rester à sa place, à ne pas dépasser les limites; c'est pourquoi les rêves de l'indigène sont des rêves musculaires, des rêves d'action, des rêves agressifs. Je rêve que je saute, que je nage, que je cours, que je grimpe. Je rêve que j'éclate de rire, que je franchis le fleuve d'une enjambée, que je suis poursuivi par une meute de voitures qui ne me rattrapent jamais. Pendant la colonisation, le colonisé n'arrête pas de se libérer entre neuf heures du soir et six heures du matin.

Cette agressivité sédimentée dans ses muscles, le colonisé va d'abord la manifester contre les siens. C'est la période où les nègres se bouffent entre eux et où les policiers, les juges d'instruction ne savent plus où donner de la tête devant l'étonnante criminalité nord-africaine.“

Les Damnés de la Terre, 1961

Adopté de Wikiquote. Dernière mise à jour 11 juin 2021. L'histoire

Citations similaires

Charles Baudelaire photo
Ludwig Wittgenstein photo
Charles Baudelaire photo
Gaston Bachelard photo
Mordecai Roshwald photo
Alessandro Baricco photo
Paul Éluard photo

„Entre rêve et envie, il y a une grosse différence.“

—  Daniel Woodrell écrivain américain 1953

La Mort du petit cœur, 2001

Charles Baudelaire photo
Laurell K. Hamilton photo
Gaston Bachelard photo

„Le rêve est plus fort que l'expérience.“

—  Gaston Bachelard philosophe français 1884 - 1962

La Psychanalyse du feu, 1938

Marc Lévy photo

„On ne rêve pas en couleurs.“

—  Kenneth Cook réalisateur australien 1929 - 1987

Cinq matins de trop, 1961

Andrew Coburn photo

„Sans rêves, l'homme ne verrait jamais l'autre face de lui-même.“

—  Andrew Coburn écrivain américain 1932 - 2018

La Voix du sang , 1997

Xavier Forneret photo
Barack Obama photo

„S'il y a quelqu'un qui doute encore que l'Amérique est l'endroit où tout est possible, qui se demande si le rêve de nos pères est encore vivant, qui s'interroge sur le pouvoir de notre démocratie, ce soir vous lui avez répondu.“

—  Barack Obama 44e président des États-Unis 1961

If there is anyone out there who still doubts that America is the place were all things are possible, who still wonders if the dream of our fathers is alive in our times, who still questions the power of our democracy, tonight is your answer.
en
Discours du 4 novembre 2008 à Chicago, pour la victoire aux élections présidentielles.
Discours de victoire

Avec