„Aimez prier ressentez plusieurs fois par jour le besoin de prier et prenez le temps de le faire. Si vous voulez prier mieux, vous devez prier plus souvent. La prière élargit le cœur jusqu’à ce qu’il soit capable de contenir le don de Dieu. Demandez, cherchez et votre cœur deviendra assez grand pour le recevoir et le garder en vous.“

Prière

Adopté de Wikiquote. Dernière mise à jour 26 juin 2021. L'histoire
Mère Teresa photo
Mère Teresa17
religieuse et missionnaire catholique indienne d'origine al… 1910 - 1997

Citations similaires

Mère Teresa photo

„La prière rend votre cœur plus grand; jusqu'à ce qu'il soit capable de contenir le don de Dieu lui-même.“

—  Mère Teresa religieuse et missionnaire catholique indienne d'origine albanaise 1910 - 1997

Prière

Imre Kertész photo
Paulo Coelho photo
Mère Teresa photo

„Toutes les difficultés dans la prière se ramènent à une seule cause : prier comme si Dieu était absent.“

—  Mère Teresa religieuse et missionnaire catholique indienne d'origine albanaise 1910 - 1997

Prière

Stéphanie Le Bail photo
Wassyl Slipak photo
Imre Kertész photo
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles photo

„Le temps des Chrétiens est le prix de l’Éternité.“

—  Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles femme de lettres et salonnière française 1647 - 1733

Traité de la Vieillesse, 1732

Étienne Mourrut photo

„J'ai pris conscience du temps qui passe.“

—  Étienne Mourrut homme politique français 1939 - 2014

Jean-Paul II photo
Frithjof Schuon photo

„Les deux exemples suivants témoignent du même état d’esprit : tel croyant demande à Dieu diverses faveurs, non parce qu’il désire les obtenir, mais « pour obéir à l’ordre divin » exprimé par le Koran; comme si Dieu, en ordonnant ou en permettant la prière personnelle, n’avait pas en vue le but de cette prière, et comme si Dieu pouvait apprécier une obéissance dédaigneuse de la raison suffisante de l’acte ordonné ou permis! Dans le cas présent, « ordre » est d’ailleurs un bien grand mot; en réalité, Dieu ne nous ordonne pas d’avoir des besoins ni de lui adresser des demandes, mais il nous invite par miséricorde à lui demander ce qui nous manque; nous pouvons prier pour notre pain quotidien ou pour une guérison comme nous pouvons prier pour des grâces intérieures, mais il n’est pas question de prier pour prier parce que Dieu a ordonné pour ordonner. Le deuxième exemple que nous avons en vue est le suivant : inversement tel autre croyant, partant de l’idée que tout est prédestiné, s’abstient de formuler des prières - malgré « l’ordre divin » cette fois-ci! - car « tout ce qui doit arriver, arrive de toutes façons »; comme si Dieu se donnait la peine d’ordonner, ou de permettre, des attitudes superflues, et comme si la prière n’était pas prédestinée elle aussi! Certes, l’homme est le « serviteur » (abd), et la servitude (ubûdiyah) comporte l’obéissance; mais elle n’est pas de « l’art pour l’art », elle n’est que par ses contenus, d’autant que l’homme est « fait à l’image de Dieu »; l’oublier, c’est vider la notion même de l’homme de toute sa substance.“

—  Frithjof Schuon, livre Logique et transcendance

Logic and Transcendence

Voltaire photo
Gaston Bachelard photo
Voltaire photo
Jerzy Popiełuszko photo

Avec