„Seuls les faibles me demandent encore ma chaleur. Ils veulent s’y assoupir. Mais ils se trompent sur moi, ils me prennent pour l’enfant que j’ai été. Je n’ai plus de chaleur disponible, je la change toute. Éternels voleurs d’énergie, enfants adultérins de Prométhée, profanateurs du feu dont ils ne dérobent que la fumée charbonneuse! J’appelle forts ceux qui ne me demandent rien, mêlant à la mienne leur lumière, qui est la même.“

Dernière mise à jour 18 janvier 2019. L'histoire
Raymond Abellio photo
Raymond Abellio12
écrivain français et philosophe gnostique. 1907 - 1986

Citations similaires

Oscar Wilde photo
Albert Camus photo
Charles Baudelaire photo
Ousmane Sembène photo
Pierre Choderlos de Laclos photo
Gaston Bachelard photo
Jean-Jacques Rousseau photo
Gilbert Keith Chesterton photo
Romain Sardou photo
Jean-Auguste-Dominique Ingres photo
Fénelon photo
Honoré de Balzac photo
Edgar Morin photo

„Les sadiens sont des enfants qui jouent avec le feu.“

—  Edgar Morin sociologue et philosophe français 1921

Le vif du sujet, 1969

Larry Niven photo

„La chaleur est un des déchets que produit la civilisation.“

—  Larry Niven, livre L'Anneau-Monde

Citations de ses romans, L'Anneau-Monde, 1970

Molière photo
Charles de Montalembert photo
Arthur Rimbaud photo
Jean-Pierre Claris de Florian photo

„Cette pièce est du grand Corneille, de Molière, de Quineau et de Lulli. Jamais si faible enfant n'a eu de pères si forts.“

—  Jean-Pierre Claris de Florian auteur dramatique, romancier, poète et fabuliste français 1755 - 1794

Mes idées sur nos auteurs comiques, L'Étourdi, Psyché

Andreï Makine photo
Boccace photo

Avec