„Cette France [qu'il faut construire] est un pays réconcilié. Être français se définit à nouveau comme le fait d'aimer la France, ses valeurs éternelles, son destin exceptionnel, sa culture universelle. C'est une France où l’expression "Français de souche" a disparu. Où la diversité est comprise comme une richesse. Où chacun accepte l'autre dans son identité et le respecte. Où la surenchère des mémoires s'incline devant l'égalité devenue enfin réalité. Cette France, je l'ai appelée France d'après.“

La France

Adopté de Wikiquote. Dernière mise à jour 22 mai 2020. L'histoire

Citations similaires

Manuel Valls photo
Éric Besson photo
Nicolas Sarkozy photo
Raymond Barre photo
Dominique Strauss-Kahn photo
Georges Darien photo
Christine Boutin photo
Giuseppe Verdi photo
Jacques Chirac photo
Rocé photo

„Qu’elle m’accepte comme être multiple et je chanterai la France“

—  Rocé chanteur français 1977

Identité en crescendo, 2006

Charles de Gaulle photo

„Avant, les français me regardaient comme si j'étais la France; maintenant, ils savent que je suis incontinent.“

—  Charles de Gaulle militaire français et 1er président de la cinquième République Française 1890 - 1970

Propos rapporté suite à son opération de la prostate (Le Figaro 5/12/2013).

Gaston Kelman photo
Justin Vaïsse photo
Emmanuel Todd photo

„Depuis des années, tu ne vis que pour elle et par elle, et même chez ces « fous de Fleury » comme on nous appelle, il faut un peu de raison, ce qui se dit aussi en français, « se faire une raison », bien que je sois le premier à reconnaître que c'est une expression qui pue le renoncement, l'abandon et la soumission, et que si tous les Français « se faisaient une raison », il y a longtemps qu'il n'y aurait plus de France.“

—  Romain Gary, livre Les Cerfs-volants

Les Cerfs-volants
Variante: Depuis des années, tu ne vis que pour elle et par elle, et même chez ces « fous de Fleury » comme on nous appelle, il faut un peu de raison, ce qui se dit aussi en français, « se faire une raison », bien que je sois le premier
à reconnaître que c'est une expression qui pue le renoncement, l'abandon et la soumission, et que si tous les Français « se faisaient une raison », il y a longtemps qu'il n'y aurait plus de France.

Nicolas Sarkozy photo

„La France, ce n’est pas une ethnie, ce n’est pas une race; la France est une communauté de valeurs.“

—  Nicolas Sarkozy 6e président de la cinquième République Française 1955

Identité nationale

Alain Peyrefitte photo

„C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu'on ne se raconte pas d'histoires! Les musulmans, vous êtes allés les voir? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leur djellabas? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français! Ceux qui prônent l'intégration ont une cervelle de colibri, même s'ils sont très savants. Essayez d'intégrer de l'huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d'un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante? Si nous faisions l'intégration, si tous les Arabes et Berbères d'Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherait-on de venir s'installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé? Mon village ne s'appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées!“

—  Alain Peyrefitte homme politique, écrivain et diplomate français 1925 - 1999

C'était de Gaulle; Tome 1, Alain Peyrefitte, éd. éditions de Fallois/Fayard, 1994 (ISBN 978‐2‐213‐02832‐3), p. 52

Abel Bonnard photo

„La République telle qu'elle est ne peut plus suffire aux circonstances où la France est placée.“

—  Abel Bonnard homme politique, écrivain, essayiste et poète français 1883 - 1968

Ouvrages, Les Modérés (1936)

Avec