„Les bonnes résolutions ne sont que d'inutiles efforts pour contrarier les lois scientifiques. Elles ont leur source dans notre vanité. Leur résultat est absolument nil. Elles nous donnent, de temps à autre, quelques-unes de ces riches et stériles émotions qui ne sont pas sans charme pour les âmes faibles. Voilà tout ce qu'on peut dire en leur faveur. Ce sont des chèques tirés sur une banque où l'on n'a pas de compte ouvert.“

The Picture of Dorian Gray

Dernière mise à jour 22 mai 2020. L'histoire

Citations similaires

André Breton photo
Nicolas Copernic photo

„On admettra enfin que le soleil lui-même occupe le centre du monde. Toutes ces choses, c'est la loi de l'ordre dans lequel elles se suivent les unes les autres, ainsi que l'harmonie du monde, qui nous les enseigne, pourvu seulement que nous regardions les choses elles-mêmes pour ainsi dire des deux yeux.“

—  Nicolas Copernic, livre De revolutionibus orbium coelestium

la
De revolutionibus orbium coelestium (1543)
Original: (la) Ipse denique sol medium mundi putabitur possidere, quae omnia ratio ordinis, quo illa sibi invicem succedunt, et mundi totius harmonia nos docet, si modo rem ipsam ambobus (ut aiunt) oculis inspiciamus
Source: Le soleil n'occupe pas le centre des mouvements planétaires (pas même le centre des mouvements de la terre) mais le centre de l'Univers, c'est-à-dire, le centre de la sphère des fixes. Le rôle du soleil, dans le système de Copernic est uniquement optique. Il éclaire le monde. Il ne fait pas mouvoir les planètes.

André Breton photo
Carlos Ruiz Zafón photo
Marguerite Yourcenar photo
Nicolas Machiavel photo

„Les bonnes lois ne peuvent rien, où il n'y a pas de bonnes armes; et où il y a de bonnes armes, il faut qu'il y ait de bonnes lois.“

—  Nicolas Machiavel, livre Le Prince

La citation précédente provient d'une traduction ; la même citation à partir d'une autre traduction donne un sens tout différent : « Comme il ne peut y avoir de bonnes lois là où il n'y a pas de bonnes armes ; et comme partout où il y a de bonnes armes, il y a nécessairement de bonnes lois, je m'abstiendrai de traiter des lois et parlerai des armes. » (traduction d'Yves Lévy). Vu la façon de penser de Machiavegli, il est fort probable que ce soit la deuxième traduction qui soit juste.
Le Prince, 1532

Jean Sylvain Bailly photo
Albert Jacquard photo
André Gide photo
Jean-Jacques Rousseau photo

„Le temps ne compte pas, à partir du moment où l'on considère l'avenir comme ouvert.“

—  Pierre Bertaux germaniste et homme politique français 1907 - 1986

La Mutation humaine, 1964

Louis C.K. photo

„[De l'intérêt de choisir la meilleure machine] Elles sont toutes pareilles. Elles sont toutes le résultat de la souffrance en Asie. Aucune différence.“

—  Louis C.K. acteur et humoriste américain 1967

They're all the same. They're all made from the same Asian suffering. There's no difference.
en
Louie (2010-)

Cette traduction est en attente de révision. Est-ce correct?
Charles Proteus Steinmetz photo
Charles Loyseau photo

„Parmi quelques-unes des plantes et des bêtes, nature a fait d’elle même cette distinction, que d’une même espèce aucunes sont franches et domestiques, autres agrestes et sauvages; qualités qu’elles retiennent infailliblement de leur génération : si que les sauvages n’engendrent point les domestiques, ni au contraire. Aussi est-ce naturellement, que les plantes et bêtes retiennent la qualité de leur semence, pour ce que leur âme végétative ou sensitive procède absolument a potestate materiæ, disent les philosophes. Mais l’âme raisonnable des hommes, venant immédiatement de Dieu, qui la crée exprès lors qu’il l’envoie au corps humain, n’a point de participation naturelle aux qualités de la semence générative du corps, où elle est colloquée.“

—  Charles Loyseau jurisconsulte français 1566 - 1627

Parmy quelques vnes des plantes & des beſtes, nature a fait d’elle meſme cette diſtinction, que d’vne meſme eſpece aucunes ſont franches & domeſtiques, autres agreſtes & ſauuages : qualitez, qu’elles retiennent infailliblement de leur generation : ſi que les ſauuages n’engendrent point les domeſtiques, ni au contraire. Auſſi eſt-ce naturellement, que les plantes & beſtes retiennent la qualité de leur ſemence, pour ce que leur ame vegetatiue ou ſenſitiue procede abſolument a poteſtate materiæ, diſent les Philoſophes. Mais l’ame raiſonable des hommes, venant immediatement de Dieu, qui la crée expres lors qu’il l’enuoye au corps humain, n’ha point de participation naturelle aux qualitez de la ſemence generatiue du corps, oú elle eſt colloquée.
fr1835
Traité des ordres et simples dignitez

Augustin d'Hippone photo
Émile Lahoud photo
Isabelle Eberhardt photo
Alexandre Dumas photo

Avec