„Les guerres passent. Seules les œuvres de la culture ne passent pas. D'où mon amour de l'art. La musique, l'architecture ne sont-elles pas les forces qui montrent le chemin à l'humanité montante? Quand j'entends du Wagner, il me semble percevoir le rythme du monde antérieur.“

L'art, la musique, la littérature

Adopté de Wikiquote. Dernière mise à jour 20 juin 2021. L'histoire
Adolf Hitler photo
Adolf Hitler53
homme d'État allemand né en Autriche 1889 - 1945

Citations similaires

Guillaume Apollinaire photo
Arthur Honegger photo
Pline l'Ancien photo
André Breton photo
Wassyl Slipak photo

„L'architecture, cette musique de l'espace qui commerce avec le temps.“

—  Maurice G. Dantec écrivain français naturalisé canadien 1959 - 2016

Manuel de survie en territoire zéro. Le Théâtre des opérations 1, 1999

Howard Bloom photo
Richard Wagner photo
Stéphanie Le Bail photo
Tanella Boni photo
Claude Lévi-Strauss photo
Jules César photo

„De toutes [les] nations [gauloises], les Belges sont les plus vaillants, parce qu'ils restent complètement en dehors de la culture et de la civilisation de la province [romaine], que les marchands ne passent que très rarement dans leur pays, et n'y portent points les denrées qui amollissent les courages; de plus ils touchent aux Germains, qui habitent au delà du Rhin, et ils leur font une guerre continuelle.“

—  Jules César, livre Commentaires sur la Guerre des Gaules

Horum omnium fortissimi sunt Belgae, propterea quod a cultu atque humanitate provinciae longissime absunt, minimeque ad eos mercatores saepe commeant atque ea quae ad effeminandos animos pertinent inportant, proximique sunt Germanis, qui trans Rhenum incolunt, quibuscum continenter bellum gerunt.
la
La Guerre des Gaules

Mario Botta photo

„Les représentations érotiques sont l'image de l'acte d'amour (en même temps elles en constituent le nerf), c'est-à-dire la transmutation de deux éléments en une unité par le rythme. Il va de soi que ce rythme demeure enfoui en moi pour affleurer à chaque occasion favorable, c'est-à-dire à l'occasion de toute représentation imaginaire. Il structure entièrement le spectacle intérieur. Je n'ai jusqu'à présent pas pu trouver d'autre fondement à ce rythme que celui du désir, de l'érotique, de l'amour. Au reste il m'a toujours semblé difficile de trouver une séquence du spectacle intérieur qui puisse prétendre échapper totalement à l'érotisme.“

—  Jacques Abeille écrivain français 1942

Réponse de Jacques Abeille à l'interrogation suivante : Le spectacle intérieur conserve-t-il dans la vie quotidienne la trace des représentations qui s'offrent à vous dans l'acte d'amour ? — Il est clairement question d'une enquête initiée par la revue surréaliste La Brèche en décembre 1964. [Premières réponses à l'enquête sur les représentations érotiques, Jacques Abeille, La Brèche, 7, Décembre 1964, 84]
Presse, Premières réponses à l'enquête sur les représentations érotiques, 1964

Hector Berlioz photo
Edgar Morin photo
Jean-Paul Sartre photo

Avec