„Notre pays, je crois, pardonnera plus rapidement un officier pour avoir attaqué un ennemi plutôt que l'avoir laissé seul.“

Our Country will, I believe, sooner forgive an officer for attacking an enemy than for letting it [sic] alone.
en
À propos de l'attaque sur Bastia (3 mai 1794).

Dernière mise à jour 22 mai 2020. L'histoire
Horatio Nelson photo
Horatio Nelson7
officier britannique 1758 - 1805

Citations similaires

Charles-Augustin Sainte-Beuve photo
Émile-Auguste Chartier photo
Dominique de Villepin photo
Alexandre Dumas photo

„C’est que l’on a souvent pour ennemis des gens qu’on voudrait avoir pour amis.“

—  Alexandre Dumas écrivain et dramaturge français, père de l'écrivain et dramaturge homonyme 1802 - 1870

The Knight of Maison-Rouge

Mark Zuckerberg photo

„On ne peut avoir 500 millions d'amis sans se faire quelques ennemis.“

—  Mark Zuckerberg entrepreneur américain 1984

fr
Accroche du film de David Fincher, The Social Network

Joris-Karl Huysmans photo

„Pour moi, la première preuve de l'origine divine de la religion catholique, c'est d'avoir pu subsister jusqu'à ce jour, malgré l'imbécillité des siens, ses plus terribles ennemis!“

—  Joris-Karl Huysmans écrivain et critique d’art français 1848 - 1907

Interview de Joris-Karl Huysmans par Germaine Perceix pour Le Pain du 5 avril 1899
Articles de presse

Marc Lévy photo
Montesquieu photo
Michel Houellebecq photo
Nicolas Machiavel photo
Nicolas Sarkozy photo
René Descartes photo
Loïc Decrauze photo
Maximilien de Robespierre photo

„Les traîtres à la patrie sont ceux qui cherchent à vous faire révoquer votre décret; et si pour avoir le droit de se faire entendre dans cette assemblée, il faut attaquer les individus, je vous déclare, moi, que j'attaque personnellement M. Barnave et MM. Lameth.“

—  Maximilien de Robespierre homme politique français 1758 - 1794

Discours, Sur les menaces de révocation par Antoine Barnave, Alexandre et Charles Lameth, des droits politiques d'une partie des hommes de couleur libres, reconnus par l'assemblée constituante, le 15 mai 1791, [5, septembre, 1791]

Andreï Makine photo
Robert De Niro photo
André Gide photo
Christoph Blocher photo
Louis Antoine de Saint-Just photo

„[…] je suis sans indulgence pour les ennemis de mon pays, je ne connais que la justice.“

—  Louis Antoine de Saint-Just homme politique français 1767 - 1794

Discours, Rapport au nom du Comité de salut public et du Comité de sûreté générale sur les personnes incarcérées, présenté à la Convention nationale le 8 ventôse an II (26 février 1794)

Avec