Valéry Giscard d'Estaing citations

Valéry Giscard d'Estaing photo
8   0

Valéry Giscard d'Estaing

Date de naissance: 2. février 1926

Valéry Giscard d’Estaing , communément appelé Giscard ou VGE, né le 2 février 1926 à Coblence , est un homme d'État français. Il est président de la République française du 27 mai 1974 au 21 mai 1981.

Inspecteur des finances de profession, il est élu pour la première fois député sous la Quatrième République, en 1956. Secrétaire d'État aux Finances de 1959 à 1962, puis ministre des Finances et des Affaires économiques de 1962 à 1966, durant la présidence de Charles de Gaulle, il prend par la suite ses distances envers ce dernier, malgré le fait qu'ils assument tous deux un équilibre des finances face à Georges Pompidou, alors Premier ministre. Il exerce à nouveau les fonctions de ministre de l'Économie et des Finances après l'élection à la présidence de la République de Pompidou, de 1969 à 1974. Il est alors à la tête des Républicains indépendants, qui constituent la deuxième composante de la majorité.

Candidat à l'élection présidentielle de 1974, il devance le gaulliste Jacques Chaban-Delmas au premier tour, puis est élu au second tour président de la République française, avec 50,81 % des suffrages, face au candidat de l'Union de la gauche, François Mitterrand. Durant son septennat, Valéry Giscard d'Estaing, qui propose une « société libérale avancée », fait voter l'abaissement de la majorité civile et électorale à 18 ans, la dépénalisation de l'avortement, l'autorisation du divorce par consentement mutuel, élargit le droit de saisine du Conseil constitutionnel, supprime le droit du président à demander des écoutes téléphoniques. Sa politique internationale est marquée par sa volonté de renforcer la construction européenne, notamment aux côtés du chancelier fédéral allemand Helmut Schmidt, et par l'implication militaire française dans la bataille de Kolwezi et l'opération Caban .

Bien qu'il développe le projet de train à grande vitesse et relance l'industrie nucléaire en France, il est vite confronté aux difficultés économiques, les Trente Glorieuses touchant à leur fin. Le Premier ministre Jacques Chirac démissionne en 1976 et est remplacé par Raymond Barre, qui mène une politique de rigueur jusqu'à la fin du mandat présidentiel. Les divergences au sein de sa majorité, entre le RPR gaulliste, présidé par Jacques Chirac, et l'UDF centriste, dont Valéry Giscard d'Estaing est le fondateur, vont en s'aggravant au fil du temps. Alors que les sondages le placent longtemps en situation de favori à l'élection présidentielle de 1981, il est battu par François Mitterrand, candidat du Parti socialiste.

Il effectue son retour en politique l'année suivante et retrouve plusieurs mandats électoraux, comme celui de président du conseil régional d'Auvergne et de député du Puy-de-Dôme. À la tête de l'UDF, il est un des principaux dirigeants de l'opposition à François Mitterrand et sa candidature est évoquée aux élections présidentielle de 1988 et 1995. Il s'engage également au niveau européen en étant député européen et président de la Convention sur l'avenir de l'Europe. Après les élections régionales de 2004, il décide de siéger au Conseil constitutionnel, dont il est membre de droit en tant qu'ancien président de la République.

Auteur de plusieurs essais et romans, Valéry Giscard d'Estaing est membre de l'Académie française depuis 2003.

Citations Valéry Giscard d'Estaing

„Françaises, Français, il y a sept ans, le peuple français me confiait la destinée de notre pays. Cela était un grand honneur pour moi de le diriger dans un monde difficile, dangereux, aux prises avec une crise économique, sociale et morale sans précédent depuis cinquante ans. Vous m'aviez donné en garde les biens les plus précieux de la collectivité nationale : la paix, la liberté et nos institutions. J'en ai été le gardien, et à l'heure où je m'en vais, ils vous sont restitués intactes. […] Après-demain, je quitterai l'Élysée. Je viens ce soir vous dire très simplement « au revoir ». […] Pendant sept ans, la France a vécu en paix, sans souffrir de secousses intérieures graves, ni politiques, ni sociales; toutes les élections ont eu lieu à leurs dates normales; la France est restée le pays de toutes les libertés : le déroulement de l'élection présidentielle vient d'en apporter la preuve. […] Chaque fois que nos forces ont eu à intervenir à l'extérieur, elle l'ont fait avec succès. Si notre pays n'a pas connu toute la prospérité que je voulais pour lui, nous avons maintenu pendant sept ans la solidité du franc, limité le déficit budgétaire, rétabli l'équilibre de la sécurité sociale, et sauvé ainsi nos régimes sociaux. […] En ce jour qui marque pour beaucoup le terme de grandes espérances, je sais que vous êtes nombreux à partager mon émotion. […] Et dans ces temps difficiles, où le mal rôde et frappe dans le monde, je souhaite que la Providence veille sur la France, pour son bonheur, pour son bien et pour sa grandeur. Au revoir!“

—  Valéry Giscard d'Estaing

Allocution d'adieu de 1981

„This text is, in fact, a rerun of a great part of the substance of the constitutional treaty.“

—  Valéry Giscard d'Estaing

On the Lisbon Treaty, in his blog, 25 June 2007, Valéry Giscard d'Estaing: Conclusions du Conseil européen de Bruxelles, 21 et 22 juin 2007 http://vge-europe.eu/index.php?post/2007/06/25/Conclusions-du-Conseil-europeen-de-Bruxelles-21-et-22-juin-2007, 25 June 2007.

„The rejection of the Constitutional treaty by voters in France was a mistake that should be corrected.“

—  Valéry Giscard d'Estaing

Speaking at the London School of Economics, quoted on EurActiv.com, "Giscard: France’s rejection of the Constitution was a ‘mistake’" http://www.euractiv.com/section/future-eu/news/giscard-france-s-rejection-of-the-constitution-was-a-mistake/, March 2, 2006.

Help us translate English quotes

Discover interesting quotes and translate them.

Start translating

„Europe without Greece is like a child without a birth certificate“

—  Valéry Giscard d'Estaing

What roots for European values. The use and abuse of ancient democracy in the debate on Greece’s EU membership from Giscard d Estaing to the debt crisis - CONFERENCE PAPER http://www.academia.edu/4098804/CONFERENCE_PAPER_-_What_roots_for_European_values_The_use_and_abuse_of_ancient_democracy_in_the_debate_on_Greece_s_EU_membership_from_Giscard_d_Estaing_to_the_debt_crisis, 1st page

„The man of the past.“

—  Valéry Giscard d'Estaing

François Mitterrand (May 1981)[citation needed]

Auteurs similaires

Charles de Gaulle photo
Charles de Gaulle21
militaire français et 1er président de la cinquième Républi…
Mustafa Kemal Atatürk photo
Mustafa Kemal Atatürk17
fondateur et le premier président de la République turque
Colette photo
Colette49
romancière française
Nelson Mandela photo
Nelson Mandela12
ancien Président d'Afrique du Sud
Emil Cioran photo
Emil Cioran70
philosophe et écrivain roumain, d'expression roumaine initi…
Marie Curie photo
Marie Curie3
physicienne et chimiste française d'origine polonaise
Jean Cocteau photo
Jean Cocteau31
écrivain, peintre et réalisateur français
Romain Gary photo
Romain Gary130
écrivain et diplomate français
Vladimir Poutine photo
Vladimir Poutine13
personnalité politique russe
Albert Camus photo
Albert Camus92
écrivain et journaliste français
Anniversaires aujourd'hui
Horatio Nelson photo
Horatio Nelson7
officier britannique 1758 - 1805
Jack Kerouac photo
Jack Kerouac10
écrivain et poète américain 1922 - 1969
Elliott Smith photo
Elliott Smith
musicien américain 1969 - 2003
Patrick Kavanagh photo
Patrick Kavanagh
poète et romancier 1904 - 1967
Un autre 46 ans aujourd'hui
Auteurs similaires
Charles de Gaulle photo
Charles de Gaulle21
militaire français et 1er président de la cinquième Républi…
Mustafa Kemal Atatürk photo
Mustafa Kemal Atatürk17
fondateur et le premier président de la République turque
Colette photo
Colette49
romancière française
Nelson Mandela photo
Nelson Mandela12
ancien Président d'Afrique du Sud
Emil Cioran photo
Emil Cioran70
philosophe et écrivain roumain, d'expression roumaine initi…