„Le colonialisme n'est pas une machine à penser, n'est pas un corps doué de raison. Il est la violence à l'état de nature et ne peut s'incliner que devant une plus grande violence.“

Les Damnés de la Terre, 1961

Dernière mise à jour 22 mai 2020. L'histoire
Frantz Fanon photo
Frantz Fanon33
psychiatre et essayiste français martiniquais 1925 - 1961

Citations similaires

Emmanuel Mounier photo
Jean-Bertrand Pontalis photo
Günter Maschke photo
Anthony Burgess photo

„Violence makes violence“

—  Anthony Burgess écrivain britannique 1917 - 1993

Jean Tinguely photo
Jacques Ellul photo

„Ce n'est point aujourd'hui le temps de la violence mais celui de la conscience de la violence. Que l'histoire ait toujours été le fruit de la violence, qu'il y ait toujours eu contradiction entre un impératif moral et la réalité de la violence, nous le savons bien et nous n'avons rien changé. […] Dans cette « prise de conscience », trois aspects me paraissent importants. (Tout d'abord), on comprend mieux le ridicule de la contradiction entre les efforts démesurés pour sauver un homme et la facilité des violences. D'un côté, on met tout en œuvre pour sauver un alpiniste en danger, de l'autre on torture, on bâtonne, on ne cesse d'user de violence contre [des quantités de gens]. […] Le second aspect, c'est la découverte de la généralisation de la violence : économique et psychologique, elle vient doubler la violence matérielle […] : matraquage publicitaire, propagande, guerre des (multinationales), violence des (automobilistes), terrorisme du professeur ou du prêtre envers leurs auditeurs… la violence est [multiforme]. [Enfin], on peut se justifier dans toute action par l'existence d'une violence précédente. Je jette un cocktail molotov, mais c'est parce que j'ai été victime de la violence du professeur, du père, du patron. […] Ainsi toute violence se trouve légitimée parce qu'elle n'est jamais qu'une contre-violence. […] Nous éprouvons ainsi, en réalité, la tentation, devant l'universalisation de la violence, d'entrer à notre tour dans le jeu. […] Mais alors, immanquablement, le chrétien se demandera : « comment pourrais-je être non-violent? » Et tout aussi immanquablement : « comment pourrais-je être violent? » Où serait donc enfin une attitude morale et spirituelle à la fois juste, pure et vraie?“

—  Jacques Ellul professeur d'histoire du droit, sociologue et théologien protestant français 1912 - 1994

Contre les violents, 1972

Mohandas Karamchand Gandhi photo
Sébastien Castellion photo
Jean de La Fontaine photo

„Plus fait douceur que violence.“

—  Jean de La Fontaine poète, fabuliste, conteur et auteur dramatique français 1621 - 1695

Fables (1668–1679)

Mohandas Karamchand Gandhi photo
Stefan Zweig photo
Haruki Murakami photo
Jerzy Popiełuszko photo
François Hollande photo

„Toute victoire a sa part de poison […] je m'attends à de la colère et peut être même à de la violence.“

—  François Hollande 7e président de la cinquième République Française 1954

Propos tenu lors d'un déjeuner en mars 2012.

„La violence engendre le respect.“

—  Ken Bruen écrivain irlandais 1951

La Main droite du diable, 2008

Polybe photo
René Girard photo
Lanza del Vasto photo

„Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Etiam egestas wisi a erat. Morbi imperdiet, mauris ac auctor dictum.“