„[Sur le Protestantisme] Pour discuter, il faut descendre dans un marécage. Les paroles dépensées en vain reviennent, aussitôt, comme un jusant de boue fétide, sur le cœur de l’homme qui les à proférées.“

—  Léon Bloy

Écrit intime, Le Mendiant ingrat, 1898

Adopté de Wikiquote. Dernière mise à jour 22 mai 2020. L'histoire
Léon Bloy photo
Léon Bloy76
romancier et essayiste français 1846 - 1917

Citations similaires

Jules Renard photo

„Il faut aimer la nature et les hommes malgré la boue.“

—  Jules Renard écrivain français 1864 - 1910

Journal, 1887-1910

Daniel Paul Schreber photo
Julio Cortázar photo
Léon Bloy photo
Pierre Bourgault photo
Jean-Baptiste Massillon photo
Jean-Jacques Rousseau photo
Abel Bonnard photo
Patrick Rothfuss photo
André Breton photo
Philippe Soupault photo

„Suspendues à nos bouches, les jolies expressions trouvées dans les lettres n'ont visiblement rien à craindre des diabolos de nos cœurs, qui nous reviennent de si haut que leurs coups sont incomptables.“

—  Philippe Soupault poète, romancier, éditeur, critique, essayiste, journaliste, homme de radio français 1897 - 1990

Les Champs Magnétiques , 1919 (avec André Breton)

Ménandre photo

„Une parole bienveillante est assurément un réconfort pour le cœur.“

—  Ménandre auteur de théâtre grec antique -342 - -291 avant J.-C.

Ἆρ' ἐστι ϑυροῦ ϕάμακον χρηστὸς λὸγος.
grc
Maximes

Stendhal photo
Alphonse de Lamartine photo

„[…], le fonds du protestantisme, c’est l’Évangile; sa forme, c’est la liberté d’examen.“

—  Samuel Vincent théologien protestant français 1787 - 1837

Vues sur le protestantisme en France, 1829

Augustin d'Hippone photo
J. M. Coetzee photo

„Ce n'est pas la parole qui fait de l'homme un homme, mais la parole des autres.“

—  J. M. Coetzee romancier et professeur en littérature sud-africain 1940

Au cœur de ce pays , 1976

Avec