Citations du livre
La Machine molle

William S. BurroughsTitre original The Soft Machine (Anglais, 1961)

La Machine molle est un roman de l'écrivain américain William S. Burroughs paru en 1961 et traduit en français par Mary Beach et Claude Pélieu en 1968 aux éditions Christian Bourgois. Une édition révisée est publiée en 1966 aux éditions Grove Press.


William S. Burroughs photo

„Tous hors du temps et dans l'espace. Sortez du mot-temps « le » pour toujours. Sortez du mot-corps « toi » pour toujours. Il n'y a rien à craindre. Il n'y a aucune chose dans l'espace. Il n'y a pas de mot à craindre. Il n'y a pas de mot dans l'espace.“

—  William S. Burroughs, livre La Machine molle

"All out of time and into space. Come out of the time-word 'the' forever. Come out of the body word 'thee' forever. There is nothing to fear. There is no thing in space. There is no word to fear. There is no word in space."
en
La Machine molle (1968)

William S. Burroughs photo
William S. Burroughs photo
William S. Burroughs photo

„Le sexe était peut-être l'ancre la plus lourde nous retenant dans le temps présent.“

—  William S. Burroughs, livre La Machine molle

Sex was perhaps the heaviest anchor holding one in present time.
en
La Machine molle (1968)

William S. Burroughs photo

„Gros Sel Mary » avait tous les « non » et aucun de ces « non » ne voulait jamais dire « oui.“

—  William S. Burroughs, livre La Machine molle

"Salt Chunk Mary" had all the "nos" and none of them ever meant "yes".
en
La Machine molle (1968)