„Rousseau voit donc un progrès dans la naissance de l'inégalité. Mais ce progrès était antagoniste, c'était en même temps un recul.


(...).


Tout nouveau progrès de la civilisation est en même temps, un nouveau progrès de l'inégalité, Toutes les institutions que se donne la société née avec la civilisation, tournent de leur but primitif.


(...)


Et cependant, ces chefs deviennent nécessairement les oppresseurs des peuples et renforcent cette oppression jusqu'au point où l'inégalité, poussée à son comble, se retransforme en son contraire, devient cause de l'égalité : devant le despote tous sont égaux, à savoir égaux à zéro.


(...).


Mais le despote n'est maître tant qu'il à la violence et c'est pourquoi


"sitôt qu'on peut l'expulser, il n'a point à réclamer contre la violence... La seule force le maintenait, la seule force le renverse. Toutes choses se passent selon l'ordre naturel".


Et ainsi, l'inégalité se change derechef en égalité, non toutefois en cette vieille égalité naturelle de l'homme primitif privé de la parole, mais dans l'égalité supérieur du contrat social. Les oppresseurs subissent l'oppression. C'est la négation de la négation.


Nous n'avons donc pas seulement chez Rousseau une marche de la pensée qui ressemble à s'y méprendre à celle qui est suivie dans le Capital de Marx, mais même dans les détails toute une série des tournures dialectiques dont Marx se sert : processus, qui part nature, sont antagoniste et contiennent une contradiction; transformation d'un extrême en son contraire; enfin comme noyau de l'ensemble, la négation de la négation. (...) Et quand M. Dürhing (...), en affadissant la théorie de l'égalité de Rousseau, il est déjà sur la pente par laquelle il glisse sans rémission dans les bras de la négation de la négation.“

Anti-Dühring, 1878

Adopté de Wikiquote. Dernière mise à jour 11 juin 2021. L'histoire
Friedrich Engels photo
Friedrich Engels25
philosophe allemand et théoricien socialiste 1820 - 1895

Citations similaires

François Hollande photo
François Mitterrand photo
Milton Friedman photo
Renaud Camus photo
Voltaire photo
Claude-Henri de Rouvroy de Saint-Simon photo
Jean-Marie Le Pen photo

„Oui, il y a inégalité des races, comme il y a inégalité des civilisations, je persiste et signe […]. Sans inégalité, la France ne serait pas la France.“

—  Jean-Marie Le Pen homme politique français 1928

Déclarations de Jean-Marie Le Pen le 12 octobre 1996, devant deux cents personnes dans un salon de l’hôtel Lutetia
Autres citations

Jean-Jacques Rousseau photo
Jean-Jacques Rousseau photo
Victor Hugo photo
Paul Langevin photo
Bernard Lazare photo
Michel Foucault photo
J.B.S. Haldane photo
Jean-Jacques Rousseau photo
Jean Baudrillard photo

Avec