„Quand on lèvera des impôts pour les mourants du monde et qu'on f'ra la quête pour préparer les guerres […] En attendant, oui mon pote, j'ai cent balles et je les garde!“

Chroniques de la haine ordinaire

Adopté de Wikiquote. Dernière mise à jour 4 juin 2021. L'histoire
Pierre Desproges photo
Pierre Desproges55
humoriste français 1939 - 1988

Citations similaires

J. M. Coetzee photo
Jean-Luc Mélenchon photo

„On ne prépare pas la paix, en préparant la guerre! On prépare la paix, en travaillant à la paix!“

—  Jean-Luc Mélenchon personnalité politique française 1951

Discours, Campagne présidentielle de 2017

Gilles Simon photo
Jean-Guy Roy photo
Jean-Marie Le Pen photo
Alexandre Najjar photo
Anselme Bellegarrigue photo
Victor Hugo photo

„Oui, partout, oui, toujours, oui, pour combattre les violences et les impostures, oui, pour réhabiliter les lapidés et les accablés, oui, pour conclure logiquement et marcher droit, oui, pour consoler, pour secourir, pour relever, pour encourager, pour enseigner, oui, pour panser en attendant qu'on guérisse, oui, pour transformer la charité en fraternité, l'aumône en assistance, la fainéantise en travail, l'oisiveté en utilité, la centralisation en famille, l'iniquité en justice, le bourgeois en citoyen, la populace en peuple, la canaille en nation, les nations en humanité, la guerre en amour, le préjugé en examen, les frontières en soudures, les limites en ouvertures, les ornières en rails, les sacristies en temples, l'instinct du mal en volonté du bien, la vie en droit, les rois en hommes, oui, pour ôter des religions l'enfer et des sociétés le bagne, oui, pour être frère du misérable, du serf, du fellah, du prolétaire, du déshérité, de l'exploité, du trahi, du vaincu, du vendu, de l'enchaîné, du sacrifié, de la prostituée, du forçat, de l'ignorant, du sauvage, de l'esclave, du nègre, du condamné et du damné, oui, nous sommes tes fils, Révolution!“

—  Victor Hugo écrivain français 1802 - 1885

Shakespeare: Une Vie de Genie Et D'Amertume
Variante: Oui, partout, oui, toujours, oui, pour combattre les violences et les impostures, oui pour réhabiliter les lapidés et les accablés, oui, pour conclure logiquement et marcher droit, oui, pour consoler, pour secourir, pour relever, pour encourager, pour enseigner, oui, pour panser en attendant qu'on guérisse, oui, pour transformer la charité en fraternité, l'aumône en assistance, la fainéantise en travail, l'oisiveté en utilité, la centralisation en famille, l'iniquité en justice, le bourgeois en citoyen, la populace en peuple, la canaille en nation, les nations en humanité, la guerre en amour, le préjugé en examen, les frontières en soudures, les limites en ouvertures, les ornières en rails, les sacristies en temples, l'instinct du mal en volonté du bien, la vie en droit, les rois en hommes, oui, pour ôter des religions l'enfer et des sociétés le bagne, oui, pour être frère du misérable, du serf, du fellah, du prolétaire, du déshérité, de l'ex- ploité, du trahi, du vaincu, du vendu, de l'enchaîné, du sacrifié, de la prostituée, du forçat, de l'ignorant, du sauvage, de l'esclave, du nègre, du condamné et du damné, oui, nous sommes tes fils, Révolution!

Victor Hugo photo
Loïc Decrauze photo
Walker Percy photo
George Carlin photo
Pablo Picasso photo
William Faulkner photo
Frithjof Schuon photo

„La foi, c’est dire oui à Dieu. Quand l’homme dit oui à Dieu, Dieu dit oui à l’homme.“

—  Frithjof Schuon métaphysicien, théologien et philosophe suisse 1907 - 1998

Vie spirituelle, Foi

George Bernard Shaw photo

„Il y a cinquante manières de dire Oui, et cinq cents de dire Non, mais il n'y a qu'une manière de les écrire.“

—  George Bernard Shaw dramaturge et scénariste irlandais 1856 - 1950

There are fifty ways of saying Yes, and five hundred of saying No, but only one way of writing them down.
en
Plays Unpleasant, 1931

Jacques Vallée photo
Louis XIV photo

„Quand je donne une place, je fais un ingrat et cent mécontents.“

—  Louis XIV roi de France et de Navarre de 1643 à 1715 1638 - 1715

Arrangement de la citation originelle : [Toutes les fois que je donne une place vacante, je fais cent mécontents et un ingrat] . Elle fut dite suite au fait que le roi n’avait pour touts amis des intrigants.
Le Siècle de Louis XIV

Kama Sywor Kamanda photo
Serge Gainsbourg photo

„Je serai fusillé d’une balle rouillée et mourrai du tétanos.“

—  Serge Gainsbourg auteur-compositeur-interprète français 1928 - 1991

Avec