„Si une minorité détient le pouvoir politique, alors elle possède également le pouvoir de constituer la structure idéologique générale. En conséquence, dans une société autoritaire, la façon de penser de la majorité du peuple correspond aux intérêts de ceux qui dominent politiquement et économique. Dans une véritable démocratie, une démocratie du travail en revanche, l'idéologie sociale correspondrait aux intérêts vitaux deles membres de la société. (p. 33, Préface de la deuxième édition)“

The Sexual Revolution: Toward a Self-governing Character Structure

Dernière mise à jour 15 septembre 2021. L'histoire

Citations similaires

Frédéric Beigbeder photo
Samuel Bendahan photo
Michel Foucault photo
Wilhelm Reich photo
Muhammad Yunus photo
Thomas Piketty photo
Sugata Mitra photo
Roger Köppel photo
André Comte-Sponville photo
Prosper-Olivier Lissagaray photo
Michel Foucault photo
Richard Stallman photo
Edward Bernays photo
Adolf Hitler photo
Jacques Ellul photo
Jean Jaurès photo
François Mitterrand photo
Bernard Stiegler photo
Frithjof Schuon photo

„Logiquement, la démocratie s'oppose à la tyrannie, mais en fait, elle y mène; c'est-à-dire : comme sa réaction est sentimentale — sans quoi elle serait centripète et tendrait vers la théocratie, seule garantie d'une liberté réaliste — elle n'est qu'un extrême qui, par sa négation irréaliste de l'autorité et de la compétence, appelle fatalement un autre extrême et une nouvelle réaction autoritaire, autoritaire celle-ci et tyrannique par son principe même. L'illusion démocratique apparaît surtout dans les traits suivants : en démocratie, est vrai ce que croit la majorité; c'est elle qui « crée » pratiquement la vérité; la démocratie elle-même n'est vraie que dans la mesure où — et aussi longtemps que — la majorité y croit, elle porte donc en son sein les germes de son suicide. L'autorité, qu'on est bien obligé de tolérer sous peine d'anarchie, vit à la merci des électeurs, d'où l'impossibilité de gouverner réellement; l'idéal de « liberté » fait du gouvernement un prisonnier qui doit suivre constamment les pressions des divers groupes d'intérêt; les campagnes électorales elles-mêmes prouvent que les aspirants à l'autorité doivent duper les électeurs, et les moyens de cette duperie sont si grossiers et stupides, et constituent un tel avilissement du peuple, que cela devrait suffire pour réduire à néant le mythe de la démocratie moderne. Ce n'est pas à dire qu'aucun genre de démocratie ne soit possible : mais alors il s'agit d'abord de collectivités restreintes — nomades surtout — et ensuite d'une démocratie intérieurement aristocratique et théocratique, non d'un égalitarisme laïc imposé à de grands peuples sédentaires.

"La Transfiguration de l'homme" (1995)“

—  Frithjof Schuon, livre La Transfiguration de l’Homme (1995).

The Transfiguration of Man

Gregory Mankiw photo

Avec