„Les représentations théâtrales, elles aussi, sont enracinées dans la violence collective et ce sont des espèces de rites, mais plus nettoyés encore de leur violence que les sacrifices animaux, et plus riches sur le rapport culturel, puisque ce sont toujours, au moins indirectement, des méditations sur l'origine du religieux et de la culture tout entière, des sources potentielles de savoir.“

I See Satan Fall Like Lightning

Dernière mise à jour 11 janvier 2022. L'histoire

Citations similaires

René Girard photo
Jean-Bertrand Pontalis photo
Félix Houphouët-Boigny photo

„J’ai la haine de la haine et je désapprouve toute violence dans les rapports entre les hommes.“

—  Félix Houphouët-Boigny homme politique ivoirien 1905 - 1993

fr
Man, 25 janvier 1960

Daniel Pennac photo
Jacques Ellul photo

„Ce n'est point aujourd'hui le temps de la violence mais celui de la conscience de la violence. Que l'histoire ait toujours été le fruit de la violence, qu'il y ait toujours eu contradiction entre un impératif moral et la réalité de la violence, nous le savons bien et nous n'avons rien changé. […] Dans cette « prise de conscience », trois aspects me paraissent importants. (Tout d'abord), on comprend mieux le ridicule de la contradiction entre les efforts démesurés pour sauver un homme et la facilité des violences. D'un côté, on met tout en œuvre pour sauver un alpiniste en danger, de l'autre on torture, on bâtonne, on ne cesse d'user de violence contre [des quantités de gens]. […] Le second aspect, c'est la découverte de la généralisation de la violence : économique et psychologique, elle vient doubler la violence matérielle […] : matraquage publicitaire, propagande, guerre des (multinationales), violence des (automobilistes), terrorisme du professeur ou du prêtre envers leurs auditeurs… la violence est [multiforme]. [Enfin], on peut se justifier dans toute action par l'existence d'une violence précédente. Je jette un cocktail molotov, mais c'est parce que j'ai été victime de la violence du professeur, du père, du patron. […] Ainsi toute violence se trouve légitimée parce qu'elle n'est jamais qu'une contre-violence. […] Nous éprouvons ainsi, en réalité, la tentation, devant l'universalisation de la violence, d'entrer à notre tour dans le jeu. […] Mais alors, immanquablement, le chrétien se demandera : « comment pourrais-je être non-violent? » Et tout aussi immanquablement : « comment pourrais-je être violent? » Où serait donc enfin une attitude morale et spirituelle à la fois juste, pure et vraie?“

—  Jacques Ellul professeur d'histoire du droit, sociologue et théologien protestant français 1912 - 1994

Contre les violents, 1972

René Girard photo
Jean de La Fontaine photo

„Plus fait douceur que violence.“

—  Jean de La Fontaine poète, fabuliste, conteur et auteur dramatique français 1621 - 1695

Fables (1668–1679)

Jean-Marie Pelt photo
Amartya Sen photo
Anthony Burgess photo

„Violence makes violence“

—  Anthony Burgess écrivain britannique 1917 - 1993

Georges Jacques Danton photo
Sébastien Castellion photo
Albert Einstein photo
Frantz Fanon photo
André Comte-Sponville photo
Aldous Huxley photo
Stefan Zweig photo
Jean-Marie Pelt photo
Mario Vargas Llosa photo

„Le nationalisme est la culture de l'inculte, la religion de l'esprit de clocher et un rideau de fumée derrière lequel nichent le préjugé, la violence et souvent le racisme“

—  Mario Vargas Llosa écrivain péruvien et espagnol, auteur de romans et d'essais politiques 1936

Les Enjeux de la liberté, 1991

Avec