„Le propre des hommes forts n'est pas d'ignorer les hésitations et les doutes qui sont le fond commun de la nature humaine, mais seulement de les surmonter plus rapidement.“

Les Rois Maudits

Dernière mise à jour 4 juin 2021. L'histoire
Maurice Druon photo
Maurice Druon14
écrivain français 1918 - 2009

Citations similaires

Pierre Corneille photo
Robert Sheckley photo
Napoleon Hill photo
Alain de Benoist photo
Fred Vargas photo
Antoine de Saint-Exupéry photo

„Un homme, dans son grenier, s'il nourrit un désir assez fort, communique de son grenier le feu au monde.“

—  Antoine de Saint-Exupéry, livre Un sens à la vie

Un sens à la vie, 1956, Espagne ensanglantée, L'Intransigeant, août 1936

Moritz Schlick photo
Christian Bobin photo
Frithjof Schuon photo

„Le "vitalisme" philosophique dissimule lui aussi sous les traits d'une logique impeccable une pensée fallacieuse et proprement infra-humaine. Les adorateurs de la "vie", pour lesquels la religion - ou la sagesse - n'est qu'un trouble-fête inintelligible, factice et morbide, oublient avant tout les vérités suivantes : que l'intelligence humaine est capable d'objectiver la vie et de s'y opposer d'une certaine manière, ce qui ne peut pas être dépourvu de sens, toute chose ayant sa raison d'être; que c'est par capacité d'objectivation et d'opposition au subjectif que l'homme est homme, la vie et le plaisir étant communs aussi à toutes les créatures infra-humaines; qu'il n'y a pas de la vie, mais aussi la mort, et qu'il n'y a pas que le plaisir, mais aussi la douleur, ce dont l'homme seul peut se rendre compte a priori; que l'homme doit suivre sa nature comme les animaux suivent la leur, et qu'en la suivant pleinement il est porté à transcender les apparences et à leur donner une signification qui dépasse leur plan mouvant et qui les unit à une même réalité stable et universelle. Car l'homme, c'est l'intelligence, et l'intelligence, c'est le dépassement des formes et la réalisation de l'invisible Essence; qui dit intelligence humaine, dit absoluité et transcendance.

De toutes les créatures terrestres, l'homme seul sait : premièrement, que le plaisir est contingent et éphémère; et deuxièmement, qu'il n'est pas partagé par tous, c'est-à-dire que d'autres ego ne jouissent pas du plaisir de "notre ego", et qu'il y a toujours - quelle que soit notre jouissance - d'autres créatures qui souffrent, et inversement; ce qui prouve que le plaisir n'est pas tout, ni la vie. La religion ou la métaphysique surgissent bien plus profondément de la nature spécifiquement humaine - "nature surnaturelle" précisément dans ses profondeurs - que les caractères que l'homme partage avec l'animal et la plante.

Réfuter l'erreur n'est pas ignorer que son existence est nécessaire; les deux choses se situent sur des plans différents. Nous n'acceptions pas l'erreur, mais nous acceptons son existence, puisqu'"il faut qu'il y ait du scandale"..“

—  Frithjof Schuon, livre La Transfiguration de l’Homme (1995).

The Transfiguration of Man

Léon Tolstoï photo
Georges Jacques Danton photo
Origène photo
Marguerite Yourcenar photo
Frithjof Schuon photo
Henri Lefebvre photo

„La plage est le seul lieu de jouissance découvert dans la nature par l’espèce humaine.“

—  Henri Lefebvre philosophe français 1901 - 1991

La Production de l'espace, 1974

Wilhelm Liebknecht photo
Sigmund Freud photo

Avec