„J'avoue que je suis quelque peu décontenancée par ce que vous venez de m'apprendre. Venir au monde, ou en tout cas connaître le jour dans un sac à main, qu'il ait des poignées ou non, me semble témoigner d'un mépris des convenances habituelles de la vie de famille qui rappelle les pires excès de la Révolution française. Et je présume que vous savez à quoi a conduit cette malheureuse agitation? Quant au lieu précis où fut trouvé ce sac à main, une consigne de gare peut dort bien servir à dissimuler un faux-pas et il est probable qu'elle a déjà été utilisée à cette fin; mais on ne peut guère la considérer comme le fondement assuré d'une position reconnue dans la bonne société."
Lady Bracknell, Act I (L'importance d'être Constant)“

Dernière mise à jour 18 janvier 2019. L'histoire

Citations similaires

Jean-Jacques Rousseau photo
Orson Welles photo
Marguerite Yourcenar photo
Jules Verne photo
Goulven Mazéas photo
Richard Brautigan photo
Jean-Luc Mélenchon photo
Thomas Bernhard photo
David Thomas photo

„Voisine
Je peux rester des après-midi entiers à regarder cette fille, caché derrière mon rideau. Je me demande ce qu'elle peut écrire sur son ordinateur. A quoi elle pense quand elle regarde par la fenêtre. Je me demande ce qu'elle mange, ce qu'elle utilise comme dentifrice, ce qu'elle écoute comme musique. Un jour, je l'ai vue danser toute seule. Je me demande si elle a des frères et sœurs, si elle met la radio quand elle se lève le matin, si elle préfère l'Espagne ou l'Italie, si elle garde son mouchoir en boule dans sa main quand elle pleure et si elle aime Thomas Bernhard. Je me demande comment elle dort et comment elle jouit. Je me demande comment est son corps de près. Je me demande si elle s'épile ou si au contraire elle a une grosse toison. Je me demande si elle lit des livres en anglais. Je me demande ce qui la fait rire, ce qui la met hors d'elle, ce qui la touche et si elle a du goût. Qu'est-ce qu'elle peut bien en penser, cette fille, de la hausse du baril de pétrole et des Farc, et que dans trente ans il n'y aura sans doute plus de gorilles dans les montagnes du Rwanda? Je me demande à quoi elle pense quand je la vois fumer sur son canapé, et ce qu'elle fume comme cigarettes. Est-ce que ça lui pèse d'être seule? Est-ce qu'elle a un homme dans sa vie? Et si c'est le cas, pourquoi c'est elle qui va toujours chez lui? Pourquoi il n'y a jamais d'homme chez elle? Je me demande comment elle se voit dans vingt ans. Je me demande quel sens elle donne à sa vie. Qu'est-ce qu'elle pense de sa vie quand elle est comme ça, toute seule, chez elle? Si ça se trouve, elle n'a aucun intérêt, cette fille.“

—  David Thomas musicien américain 1953

La Patience des buffles sous la pluie

Anaïs Nin photo
Jean Raspail photo
Aldous Huxley photo
Joseph de Maistre photo
Philippe Besson photo
Joseph E. Stiglitz photo

Avec