„Aujourd'hui encore, [la censure] tolère à peine, [dans les théâtres], les signes de croix, alors qu'on ne craint pas d'en tirer des effets comiques dans la très catholiques Espagne;“

Ecrit en 1899
Regard sur mes contemporains, ed. 1990

Adopté de Wikiquote. Dernière mise à jour 22 mai 2020. L'histoire
Camille Saint-Saëns photo
Camille Saint-Saëns22
pianiste, organiste et compositeur français de l'époque pos… 1835 - 1921

Citations similaires

Robert Patrick photo

„Bien, si tu as besoin de faire quelque chose, écris-moi une pièce de théâtre comique sur le sida. … Mais oui tu peux! La plus grande blague sur nous depuis l'invention même du sexe, et avec un gag encore plus long.“

—  Robert Patrick auteur dramatique, parolier, acteur et metteur en scène 1937

If you have to do something, write me a funny AIDS play. Sure you can. It's the biggest joke played on us since sex itself - and with the longest punch line.
en
Untold Decades: Seven Comedies of Gay Romance (1988)

Gustave Lanson photo
Anne Calife photo

„Comment fait-on un signe de croix? Je ne connais rien à la religion. Comment faire un signe de croix avec des mains blanches de chantilly“

—  Anne Calife littératrice française, romancière et dramaturge, a été aussi professeur de sciences médico-sociales 1966

Nicolas Sarkozy photo
Jean d'Ormesson photo
Gustave Lanson photo

„Malgré ces deux farces (la Cornette et le Cuvier) auxquelles il faut faire une place à part, le théâtre comique du XV et du XVI siècle ne pèserait pas lourd, si l’on n’avait Patelin.“

—  Gustave Lanson, livre Histoire de la littérature française

Mais Patelin, malgré son titre, est une comédie. Il y a là, dans ses proportions que la farce ne connaît pas, un développement des caractères et un maniement des situations qu’elle n’a pas connus davantage. Dans ce sujet si simple — un marchand fripon, dupé par un avocat, dupé par un avocat fripon, que dupe à son tour un rustre fripon, auquel il avait donné secours pour duper encore le marchand — dans ce sujet si mince, il y a un tel jaillissement de gaieté, tant de finesse, tant d’exactitude dans l’expression des caractères, une si délicate et puissante intuition de la convenance dramatique et psychologique des sentiments, une vie si intense, et un style si dru, si vert, si mordant, ici une si exubérante fantaisie et là une si saisissante vérité, souvent un si délicieux mélange de la fantaisie au dehors et de la vérité au dedans, qu’en vérité la farce de maître Pierre Patelin est le chef-d’œuvre de notre ancien théâtre, et l’un des chefs-d’œuvre de l’ancienne littérature. Étant du XV siècle, et profondément bourgeoise, l’œuvre manque manifestement d’élévation morale : elle est plutôt prosaïquement insoucieuse de l’idéal moral, qu’effectivement immorale. C’est moins parce qu’on rit des dupes que par la façon dont on en rit, absolument de tout cœur et sans arrière-pensée, ni ombre de restriction, que l’insuffisance morale de la pièce éclate. Pour celui qui l’a écrite, pour ceux qui la voyaient, l’action de Patelin était une folie, et l’esprit de Patelin était la vérité même, la raison et la vie.
Histoire de la littérature française

Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort photo
Christian de Duve photo
Francesco Rosi photo
Jane Austen photo
Jean Tremblay photo
Antonin Artaud photo
Victor Hugo photo
Amanda Sthers photo
Robert Desnos photo
Ronald Reagan photo

„Mes chers concitoyens, je suis ravi de vous annoncer aujourd'hui que je viens de signer une loi bannissant la Russie pour toujours. Le bombardement va commencer dans cinq minutes.“

—  Ronald Reagan 40e président des États-Unis 1911 - 2004

My fellow Americans, I'm pleased to tell you today that I've signed legislation that will outlaw Russia forever. We begin bombing in five minutes. [Ronald Reagan, Plantu dans Le Monde du 14 août 1984., Weekly Saturday address, National Public Radio, 11 août 1984, en]
en
Sur la guerre froide

Cédric Villani photo

Avec