„L'Humanité! Si noble! Si prête à sacrifier l'autre!“

—  Stephen King, livre Bazaar

Bazaar, 1991

Adopté de Wikiquote. Dernière mise à jour 22 mai 2020. L'histoire
Stephen King photo
Stephen King90
écrivain américain 1947

Citations similaires

Léopold Sédar Senghor photo

„Qui fera les travaux de honte si ce n’est ceux qui sont nés nobles?“

—  Léopold Sédar Senghor personnalité politique franco-sénégalaise 1906 - 2001

Chants d’ombre suivi de Hosties noires, 1945

Thomas Mann photo
Michel de Montaigne photo

„Il faut se prêter aux autres et se donner à soi-même.“

—  Michel de Montaigne, livre Essais

Les Essais
Essais, Livre III
Variante: Il faut se prêter à autrui et ne se donner qu'à soi-même.

Ernest Renan photo
Aldous Huxley photo
Albert Camus photo
Cette traduction est en attente de révision. Est-ce correct?
Isaac Newton photo

„L'athéisme est si insensé et odieux pour l'humanité qu'il n'a jamais eu beaucoup de professeurs.“

—  Isaac Newton philosophe, mathématicien, physicien, alchimiste, astronome et théologien anglais 1643 - 1727

Boccace photo

„Il était si noble de cœur à presque soixante-dix ans qu'il ne répugna pas, alors que la chaleur de la vie avait presque abandonné son corps, à succomber aux feux de l'amour.“

—  Boccace poète et romancier italien, ministre plénipotentiaire de la République de Florence 1313 - 1375

Première journée, 10

Jeannette Bougrab photo
Jacques Attali photo
Terry Pratchett photo

„Un mariage se compose toujours de deux personnes prêtes à jurer que seule l'autre ronfle.“

—  Terry Pratchett, Livres du Disque-monde

Les Annales du Disque-monde, Le cinquième éléphant, 1999

Michel Houellebecq photo
Guy de Maupassant photo
George Sand photo
Marc Aurèle photo
François Rabelais photo

„J'en rencontray quatres autres, en un coin de jardin, amerement disputans, et prets à se prendre au poil l'un l'autre : demandant dont sourdoit leur different, entendy que, que jà, quatre jours estoient passez, depuis qu'ils avoient commencé disputer, de trois haultes et plus que Phisicales propositions : à la résolution desquelles, ils se promettoient montaigne d'or. La premiere estoit de l'ombre d'un Asne couillard : l'autre de la fumée d'une Lanterne : la tierce, du poil de Chevre, savoir si c'était laine.“

—  François Rabelais auteur français du 16e siècle 1494 - 1553

fr
J'en rencontrais quatre autres, dans un coin du jardin, disputant avec âpreté, prêts à en venir aux mains. Je demandais d'où venait leur différend, ce à quoi je m'entendis répondre qu'il débataient depuis quatre jours, de trois et plus que scientifiques recherches, à la résolution desquelles, ils se promettaient montagne d'or. La première concernait l'ombre d'un âne couillu, l'autre de la fumée d'une lanterne, la troisième, de la question de savoir si le poil de chèvre était de la laine.
Accueillis comme hôtes par la reine de la Quinte Essence, les voyageurs observent une série d'activités grotesques et stériles.
Œuvre, Cinquième Livre

Oxmo Puccino photo

Avec