„Je ne veux point de rois qui sachent obéir.“

Nicomède (1651)

Adopté de Wikiquote. Dernière mise à jour 29 janvier 2021. L'histoire
Pierre Corneille photo
Pierre Corneille80
dramaturge français 1606 - 1684

Citations similaires

Sophocle photo
Cette traduction est en attente de révision. Est-ce correct?
Francis Scott Fitzgerald photo
Louis Antoine de Saint-Just photo

„La monarchie n'est point un roi, elle est un crime; la république n'est point un sénat, elle est la vertu. Quiconque ménage le crime veut rétablir la monarchie et immoler la liberté.“

—  Louis Antoine de Saint-Just homme politique français 1767 - 1794

Discours, Rapport au nom du Comité de salut public et du Comité de sûreté générale sur les personnes incarcérées, présenté à la Convention nationale le 8 ventôse an II (26 février 1794)

Victor Hugo photo
Philippe de Villiers photo
Michel Foucault photo
Jacques-Louis David photo
Antoine de Saint-Exupéry photo
Georges Jacques Danton photo
Léon Trotsky photo
Maximilien de Robespierre photo
William Shakespeare photo
William Shakespeare photo

„Le roi Henry : Nous ne sommes pas un tyran, mais un roi chrétien; et notre colère est assujettie à notre mansuétude, tout comme les misérables mis aux fers dans nos prisons.“

—  William Shakespeare, Henri V

King Henry : We are no tyrant, but a Christian king,
Unto whose grace our passion is subject
As is our wretches fettered in our prisons.
en
Henry V, 1599

Louis XIV photo

„Si je n’étais roi, je me mettrais en colère.“

—  Louis XIV roi de France et de Navarre de 1643 à 1715 1638 - 1715

En 1679, lorsque le duc de Lauzun parla insolemment à Louis le Grand.

Molière photo
Armand Jean du Plessis de Richelieu photo

„Savoir dissimuler est le savoir des rois.“

—  Armand Jean du Plessis de Richelieu prélat catholique et personnalité politique française 1585 - 1642

Dominique Fernandez photo
Georges Jacques Danton photo

„Que la pique du peuple brise le sceptre des rois.“

—  Georges Jacques Danton avocat, homme politique et révolutionnaire français 1759 - 1794

Discours à l'Assemblée, 14 octobre 1792 (rapporté dans le Journal des débats de la société, n° 283)
Discours

Avec